AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ
NOUVEAU PROJET

Partagez|

Il est sympa ton costume (eliott&charlie&dalisay&raleigh)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Il est sympa ton costume (eliott&charlie&dalisay&raleigh) Lun 16 Fév - 22:01


   il est sympa ton costume
   charlie & eliott & dalisay & raleigh

   
C'est pas tous les jours qu'une fête sympa à lieu en ville alors Charlie n'allait certainement pas rater l'occasion de s'amuser un peu. D'autant plus que les soirées déguisées c'est vraiment quelque chose qu'elle apprécie particulièrement. La possibilité d'être quelqu'un d'autre l'espace de quelques heures c'est assez grisant. Il y a un truc de mystérieux dans le choix des costumes, elle aime se dire que ce choix reflète la personnalité de chacun. C'est pour ça qu'elle aime rester dans un coin à observer les autres en début de soirée. Elle capte leur état d'esprit, leur attitude et elle sait vers qui elle peut aller et qui elle doit éviter. Pour le moment elle ne trouve pas grand monde d'intéressant pour égayer sa soirée. La plupart son venu en couple, avec leur âme sœur ou une simple connaissance qui leur permet de ne pas venir seul. Charlie elle se moque bien d'être seule ce soir, elle aime bien être en solo, et elle se dit qu'elle n'est surement pas la seule dans ce cas. Il doit bien y avoir des hommes seuls aussi dans le coin, ou même des femmes à vrai dire. Elle se moque un peu de la personne avec qui elle va passer la soirée tant que cette personne en question est un minimum intéressante. Ce qui ne sera certainement pas le cas avec ces pimbêches déguisées en princesse de conte de fées sans prince charmant. C'est fou ce qu'elles font moins rêver seule dans leur coin. Charlie elle en rigole parce qu'elle le trouve pathétique dans leurs jolies petites robes roses bonbons. Comme si elle allaient trouver le prince charmant dans cette salle. Comme si ce prince charmant pouvait exister après tout. La brune elle n'y croit pas et elle n'y croira certainement jamais. Après une bonne heure à faire le pied de grue voilà qu'elle se lasse de ce petit jeu et décide de quitter la grande salle pour s'aérer l'esprit. Même si le groupe de ce soir est plein de talent elle ne supporte plus d'entendre leurs accords de guitares et de voir ces couples de rouler des pelles au milieu de la piste de danse. Y a des hôtels pour ce genre de choses.

La jeune femme récupère son manteau auprès des deux vieilles harpies en charge des vestiaires et se dirige sur le pont du bateau de luxe. Son habit couvre entièrement le déguisement qu'elle a enfilé quelques heures plus tôt. Un déguisement de cowgirl qui ne lui aura pas coûté grand chose. Un petit short en jean, une paire de botte et une chemise à carreaux nouée au dessus du nombril. Ses seuls achats ont été un chapeau et une ceinture avec un faux revolver. Elle est plus là pour s'amuser que pour remporter le prix du meilleur costume c'est un fait. Dehors elle s'éloigne un peu du brouhaha qui résonne dans la nuit calme et s'isole sur le pont. Elle aperçoit au loin une silhouette dans la nuit sans pour autant la reconnaître. Il faut dire que le déguisement est plutôt réussit, difficile de reconnaitre qui se cache sous cet accoutrement. Charlie s'approche doucement et s'adosse à la rambarde de sécurité, juste à côté de la silhouette. "Sympa le costume, c'était mon préféré le ranger bleu ..." Elle se permet de l'aborder, après tout s'il est seul ici c'est qu'il ne doit pas être venu accompagné. C'est seulement lorsqu'il tourna la tête que Charlie se rendit compte que ce ranger elle le connait plutôt bien. "Eliott ? Wouah je t'avais pas reconnu !" La brune le regarde de haut en bas, ça lui sied à merveille, ça met en avant sa musculature durement travaillée. C'est alors qu'elle a un éclair de génie, si on peut l'appeler comme ça. Que fait-il à une soirée de Saint Valentin si ce n'est pour accompagner un femme ? Charlie elle sent son cœur se serrer à cette pensée mais après tout il a bien le droit de vivre, elle n'a pas de droit sur sa vie. Pourtant sa voix se fait plus douce, plus basse, masquant sa bonne humeur précédente. "Tu ... tu accompagnes quelqu'un ?" Elle le regarde, ses yeux trahissant son appréhension, l'idée qu'il lui réponde positivement la rend immédiatement plus triste, moins à même de faire la fête.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Il est sympa ton costume (eliott&charlie&dalisay&raleigh) Mar 17 Fév - 18:14


   il est sympa ton costume
   charlie & eliott & dalisay

   
Si Eliott aujourd'hui, ce n'est pas vraiment par plaisir, où parce qu'il aime particulièrement ce genre de soirée un peu bidon où tout le monde se déguise et donne l'impression de vivre dans le monde des bisounours. Oh non, il aurait d'ailleurs évité de venir si il l'avait pu mais Ebba l'a gonflé toute la journée parce qu'elle voulait y aller avec une de ses copines dont il ne se rapelle même plus le nom, étant parti depuis six ans, il se voyait mal lui refuser ce droit, elle a 18ans et il n'est pas son père, loin de là. Il avait surtout pas envie de se prendre la tête avec elle comme avec le reste de sa famille, elle est la seule qui l'apprécie encore... Alors à défaut d'un meilleur plan, il a décidé de venir la surveiller et de la suivre à cette soirée qu'il considère clairement comme débile. Affublé de son costume, un truc acheté dans une friperie le matin même, tout fait, il passe dans la salle de réception, tout ce rouge et ces coeurs lui font un mal de crâne pas possible. Il s'exile d'instinct sur le pont, d'où les longues baies vitrés laissent une vue sur l'intérieur de la salle.Sympa le costume, c'était mon préféré le ranger bleu ... lui lance une voix connue alors qu'il s'allume une clope. Il se tourne et aperçoit Charlie habillé d'une tenu qui fait plus que la mettre en valeur, bon dieux, elle est très très séduisante là dedans, il ne pourrait dire le contraire. Elle ne semble pas l'avoir reconnu ceci dit. Il retire cette saloperie de masque qui lui cache le visage et l'empêche presque de respirer et elle reprend : Eliott ? Wouah je t'avais pas reconnu ! Logique en même temps, quand on voit le costume, en dehors des mains, chaque parcelle de sa peau est cachée, y comprit son visage quelques secondes plus tôt alors...

Il lui adresse un sourire tendre, content de la croiser ici, finalement, peut être que tout ne sera pas si moisi dans ce choix pour passer un samedi soir. Si Jax apprenait qu'il est ici, en temps normal, il l'aurait appelé pour le convier et exiger de lui qu'il lui tienne compagnie pendant ce plan foireux mais il est déjà occupé ce soir. Tu ... tu accompagnes quelqu'un ? Sa question le surprend, mais elle reste légitime, c'est une soirée de saint valentin après tout. Il est venu seul, enfin, il a attendu qu'Ebba sorte pour faire de même, sans vraiment lui dire qu'il allait à la même soirée, de peur qu'elle ne croit qu'il l'espionne. Ce qu'il est en train de faire vous me direz mais sa plus jeune soeur et Charlie sont sans doutes les deux seules femmes de son entourage qui ne lui en veulent pas pour ce départ précipité en prison. Quoi que, du côté de sa soeur, il n'en sait trop rien, c'est pas la gamine la plus bavarde qu'il est connu mais elle n'a pas l'air de lui reprocher quoi que ce soit en tout cas. Pas vraiment, à vrai dire, je garde juste un œil sur ma petite soeur...  avoue t-il en la montrant du doigt. Faut dire que la seule personne avec qui il aurait imaginé se pointer à ce genre de truc est déjà en couple, et avec son frangin en plus. Vie de merde quand tu nous tiens quand même. Il tire sur sa cigarette et ajoute : et toi alors ? Pas de charmant inconnu ? Ou ce type que tu sembles ne pas réussir à oublier ? En référence à leurs conversation de la dernière fois. Elle avait du en être sacrément amoureuse quand même, de ce qu'il avait comprit, parce qu'il semblerait que ce sentiment ne soit pas fait pour lui. A chaque fois il se fait baiser. Il ferait sans doutes mieux de vivre sans, ça n'apporte que des emmerdes, il est bien placé pour le savoir. Il pose ses bras sur le rambarde, laissant la cendre de sa cigarette filer dans l'eau et son regard se fixe sur l'horizon. La nuit est fraiche mais belle et étoilée, c'est agréable.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Il est sympa ton costume (eliott&charlie&dalisay&raleigh) Mar 17 Fév - 20:21


  il est sympa ton costume
  charlie & eliott & dalisay

 
CCharlie elle se sent idiote à côté de lui parce qu'elle est venue seule, en éternelle célibataire. Ce n'est pas que la situation la dérange, elle assume pleinement son célibat et le choix qu'elle fait de profiter des plaisirs que lui offre la vie. Elle ne se vante pas de ses multiples conquêtes masculines et féminines mais elle ne les renie pas pour autant. Elle n'a pas de gêne à en parler, elle ne le fait que quand l'occasion se présente. Elle ne veut pas avoir l'air d'une vantarde ou même pire, d'une de ces filles de petite vertu qui ne trouve le moyen d'exister qu'en écartant les cuisses. Parce qu'elle sait que si elle cherche vraiment la bonne personne elle pourra tomber sur l'homme de sa vie et là elle existera dans les yeux d'un homme qui la mérite. Non pas un de ses hommes avides de sexe ou de relations extraconjugales. Secrètement elle rêve elle aussi du prince charmant même si elle ne l'admettra jamais, de son point de vue elle a loupé sa chance il y a déjà quelques années. Avec Eliott elle se sent bien en quelques secondes, le fait qu'il soit présent lui aussi à cette soirée lui met du baume au cœur, au moins elle n'aura pas à traverser cette épreuve seule. Elle a beau être venue de son plein gré elle commence à regretter amèrement cette situation. Trop de démonstrations d'amour ça la rend vite malade et les slows ça va bien cinq minutes mais à la fin on s'ennuie. Pourtant il y a une ombre au tableau. Si Eliott est ici ce n'est certainement pas pour rien, elle se souvient qu'il n'aimait pas vraiment ce genre de soirée à l'époque et elle serait bien étonnée que le contraire soit d'actualité. Alors est-ce qu'il est venu avec une fille ? En soit ce serait une bonne chose pour lui, un signe qu'il reprend sa vie en main, mais au fond la demoiselle se sent troublée, jalouse à l'idée de voir une femme à son bras. Alors elle y va au culot, elle lui pose directement la question. Pas vraiment, à vrai dire, je garde juste un œil sur ma petite soeur... En une simple phrase il venait de réduire la pression dans la cage thoracique de la jeune femme. Elle ne sait pourquoi elle réagit de la sorte mais c'est plus fort qu'elle, elle ne contrôle pas ses réactions quand il s'agit du beau blond. Charlie tourne la tête et regarde la demoiselle concernée, c'est fou ce qu'elle a grandit. Quand elle l'a connu la demoiselle n'était encore qu'une enfant. D'ailleurs elle ne la connait pas plus que ça, elle devait être trop jeune pour se souvenir de Charlie. "C'est Ebba ? C'est dingue ce qu'elle a grandit !" Elle se stoppe quelques secondes avant de lui lancer un sourire tendre et amical. "T'as toujours été surprotecteur avec elles, tu me fais penser à mon frère." Elle ne le juge pas, elle trouve ça mignon même, quand ce n'est pas elle qui est la victime.

Malgré tout elle ne montre rien de son soulagement, ce serait mal venu. Parce qu'en réalité elle n'a rien à dire, elle n'a rien à voir avec sa vie personnelle et sa vie privée ne la regarde pas. Elle donnerait l'impression d'être une fille possessive voire excessive et elle en a déjà fait quand ils se sont vu la dernière fois. Sa réaction concernant Jax avait été une peu forte et pas forcément adaptée. Pourtant elle est comme ça et on ne la changera pas, plus maintenant. Vient alors le retour de manivelle puisqu'il lui renvoie la question. et toi alors ? Pas de charmant inconnu ? Ou ce type que tu sembles ne pas réussir à oublier ? Cette fois elle ne peut masquer sa gêne. Le début de sa question ne lui fait rien, mais quand il fait allusion à une précédente discussion son cœur se serre de nouveau. Elle manque de souffle, son rythme cardiaque s'emballe. Charlie tente de faire diversion en lui lançant un sourire mais ses yeux ne trompent pas, elle est mal à l'aise. Et Eliott lui a déjà bien fait remarquer qu'elle ne sait pas mentir, autant ne pas tenter de le faire. Alors elle prend une grande inspiration pour se donner du courage avant de reprendre la parole. "Si tu me parles tout le temps de lui je vais pas l'oublier c'est sur... " Elle roule des yeux et laisse un petit rire s'échapper de ses lèvres. Un rire nerveux à vrai dire. La brune se tourne et se penche par dessus la rambarde puis laisse ses yeux se perdre dans le ciel étoilé. "Il est là, mais pas avec moi et je pense pas qu'il serait intéressé d'ailleurs ... donc non, je suis seule ... " Elle ne le regarde pas, de peur que ses yeux la trahisse une fois de plus. La jeune femme sent son interlocuteur bouger et en quelques secondes il se retrouve dans la même position qu'elle, face à la mer et au ciel étoilé. Charlie sent l'odeur de la fumée lui chatouiller les narines et elle déteste ça. Pourtant elle fume de temps à autre même si ce n'est pas que la cigarette, par contre elle ne supporte pas la fumée des autres. "On t'a jamais dit que fumer c'est mauvais pour la santé ? " lui dit-elle sur le ton de la plaisanterie, après tout il fait ce qu'il veut temps qu'il partage. "Tu m'en paye une ?" Il a réussit à lui miner le moral en parlant de cet homme dont elle est amoureuse alors une cigarette ne lui fera certainement pas de mal.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Il est sympa ton costume (eliott&charlie&dalisay&raleigh) Mar 17 Fév - 22:50


   il est sympa ton costume
   charlie & eliott & dalisay

   
Il devrait sans doutes faire plus confiance à Ebba, surtout qu'elle vient d'avoir dix huit ans même si il la voit toujours comme une gamine de douze ans. Jusque là, elle a respecté ses engagements. Déjà à l'époque, il savait que ce ne serait pas elle qui lui poserait le plus de soucis à l'adolescence. Eleanor refuse d'ailleurs toujours de lui adresser la parole, elle n'a pas daigné se pointer chez lui, que ce soit pour un simple bonjour ou même pour l'insulter. Il est déçu et blessé mais dans le fond, il n'avait pas réellement le choix dans cette histoire. Attendre ou aller à elle, il savait pas trop de combien de temps elle avait besoin, six ans, c'est pas assez long pour digérer un abandon ? C'est Ebba ? C'est dingue ce qu'elle a grandit ! T'as toujours été surprotecteur avec elles, tu me fais penser à mon frère. Il sourit et répond : il faut bien que quelqu'un le soit. Et si mes souvenirs sont bons, j'avais été obligé de sortir par la fenêtre de ta chambre, en caleçon, parce que ton frère était rentré plus tôt... Je suis pas co... Il ne finit par sa phrase, ok, il est exactement comme le frère de Charlie et il sourit à cette idée. Il ne changerait pas ça en même temps, parce qu'elles ont beaux paraitre fortes et lucides les femmes Fitzgerald, elles sont fragiles, plus qu'elles ne le paraissent et elles ont déjà bien assez subit comme ça, pas besoin d'en rajouter. Si tu me parles tout le temps de lui je vais pas l'oublier c'est sur... Il est là, mais pas avec moi et je pense pas qu'il serait intéressé d'ailleurs ... donc non, je suis seule .... il aurait bien tort... répond t-il en lui faisant un clin d'oeil avant de tirer une nouvelle taffe sur sa clope. Si il y a bien un truc qu'il n'a pas diminué en prison, c'est bien ça et il préfère crever d'un cancer du poumon que de s'en séparer. Il connait les effets ravageurs de cette mauvaise habitude qu'il a prit. On t'a jamais dit que fumer c'est mauvais pour la santé ? Tu m'en paye une ? Surpris, il se tourne vers elle, elle lui fait la morale -en plaisantant mais un fond de vérité est bien là- et finit par lui en demander une... Il ne savait même pas qu'elle fumait mais il serait bien mal placé pour juger. Alors il ouvre son paquet et lui tend l'objet de malheur avant de sortir son feu et d'allumer la flamme près de son visage.

Alors qu'ils étaient seuls sur le ponton, un rire les sort de cette intimité. Un rire qu'il connait trop bien puisque c'est celui de son frère qui lui aussi a cette mauvaise habitude de trop fumer. Ils échangent un regard furieux et il détourne le regard. Dalisay le suit de près, dans son déguisement, elle est sublime, elle l'est toujours, que l'on soit bien clair. Ils ont du venir ici sans se douter le moins du monde qu'ils croiserait Eliott. Faut dire que c'est pas vraiment le genre de lieux où il met en général les pieds. Bien au contraire. Charlie doit être perdue face à cet échange de regards sombres, surtout qu'elle se souvient peut être de son frangin, quoi que, il a bien changé depuis le temps... Tous ont bien changés, tous sauf Eliott finalement. Sa dernière entrevue avec l'asiatique s'était terminé dans un bain de sang émotionnel, il en était encore tout retourné d'ailleurs. Il avale difficilement sa salive, il ne manquait vraiment plus que ça pour lui pourrir sa soirée... Il écrase sa cigarette dans le cendrier prévu à cet effet. Il a envie de buter son frère comme un pingouin exhibant son trophée. Mais il ne sait pas bien où cacher un cadavre dans cet endroit. Il ne dit rien mais Charlie a surement remarqué qu'un truc cloche. tu veux bien me rendre un service ? Elle le regarde, visiblement interloquée. embrasse moi Il n'attend même pas sa réponse et il l'embrasse, après tout, elle est célibataire, il ne risque pas de créer de conflit. Ces lèvres ont ce gout sucré, il avait totalement oublié à quel point elles étaient douces. Il recule ensuite, surpris d'apprécier autant ce moment, mais la réalité le rappelle doucement à l'ordre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Il est sympa ton costume (eliott&charlie&dalisay&raleigh) Ven 20 Fév - 3:27


   il est sympa    ton costume
   eliott & charlie & dalisay

   
Dalisay, elle a toujours aimée ce genre de fêtes, au fond, elle est toujours cette gamine qui a besoin de s’amuser. L’idée lui avait paru brillante, surtout parce qu’elle avait besoin de se changer les idées. Il faut l’avouer, sa rencontre avec Eliott s’était mal terminée et elle en gardait toujours les séquelles. Dalisay, elle est le genre de fille qui aime parler et qui d’ailleurs parle trop. Elle aime monter le ton, avoir des discussions animés, mais elle a toujours détestée les engueulades, d’ailleurs qui aime ça ? Eliott et elle-même avaient fini par déballer tout ce qu’ils avaient sur le cœur et ça c’était mal terminé. La discussion engouffrait ses pensées depuis des jours et elle n’arrivait pas à s’en défaire. Aujourd’hui, aurait sans doute dû être un jour heureux, la saint-valentin après tout, c’est pourquoi elle avait décidée de se consacrer à cent pour cent à Dereck. Avec Eliott, c’était un point complètement mort et même si elle désirait arranger les choses, ça ne se ferait pas en un claquement de doigts, il faudrait du temps, pas mal de temps. Eliott, il l’avait bouleversée, mais ce qu’elle doit garder en tête c’est que Dereck, il est l’homme qu’elle aime, l’homme de sa vie, son fiancé. En cette soirée de saint-valentin, ses pensées doivent être entièrement tournées vers lui et Dalisay, elle s’y emploi avec force, même si le plus âgé des deux frères continuent de lui revenir en tête. Dereck, il a été là pour elle dans les moments les plus difficiles, il a été sa porte de sortie, sa bouée et il l'est encore aujourd'hui. Elle l'aime de tout son coeur, avec toutes ses forces, il est extrêmement important pour elle, même si elle ressent toujours des trucs forts pour Eliott. Au fond, peut-être qu'elle doit juste réaliser qu'Eliott c'est de l'histoire ancienne. Elle n'a jamais vraiment pu passer à autre chose, elle n'a jamais complètement pu l'oublier, peut-être parce qu'il était loin tout simplement. Dalisay, elle pourra peut-être réellement passer à autre chose, lorsque ça sera entièrement terminé avec Eliott, comme maintenant. Elle est heureuse avec Dereck, elle a besoin de lui, même si elle est toujours ébranlée par le retour du plus vieux.

La philippine avait optée pour un déguisement de valkyrie. Dalisay, elle s’est toujours intéressée à la mythologie nordique, alors le déguisement lui avait semblé idéale. Une vierge guerrière, ça ne lui ressemble tellement pas, mais ce genre de soirée sert bien à ça, non ? Devenir quelqu’un d’autre pour une soirée, changer de peau, ne plus être soi-même. Dalisay et Dereck, ils avaient dansés pendant un petit moment, avant qu’il ressente le besoin d’aller se fumer une clope, comme un peu trop souvent. La belle enfile donc son manteau, suivant son fiancé de près, un sourire aux lèvres, lorsqu’il s’arrête soudainement sur le pont, cessant de rire. Le regard posé sur Dereck, elle ne comprend pas dans l’immédiat ce qu’il se passe. Dalisay, elle fronce légèrement les sourcils lui saisissant la main. « hey, ça va pas ? » À cet instant même, elle comprend. Ses yeux se posent directement sur Eliott puis son cœur s’arrête entièrement de battre dans sa poitrine lorsque ses lèvres se collent contre celles d’une femme. Elle reçoit une décharge électrique en plein cœur, la sensation est désagréable, elle est horrible. Dereck, il doit la sentir qui sert sa main avec puissance dans la sienne, sans doute pour se protéger. Dalisay, elle déteste cette vision, elle lui broie le cœur, elle a presque l’impression d’être étourdie et ce n’est pas à cause de l’alcool, elle le sait. Elle reste aussi immobile qu’une statue d’ivoire, sa peau en prenant même la teinte. Elle ose à peine respirer, sans doute sous le choc. Elle ne s’attendait pas à voir Eliott ce soir, encore moins dans les bras d’une autre. Cette soirée aurait dû être belle, elle aurait dû être magique, mais cette vision vient tout changer, vient tout chambouler. Même si ça n’a rien à voir, la scène lui rappelle douloureusement le soir où elle l’a trouvé au lit avec une autre. Son sourire, Dalisay elle l’a perdu et elle ne l’imagine pas revenir de sitôt.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Il est sympa ton costume (eliott&charlie&dalisay&raleigh) Ven 20 Fév - 22:29


 il est sympa ton costume
 charlie & eliott & dalisay

 
Les deux amis sont tranquillement sur le pont à discuter à l'air libre, bien loin de toute l'animation de la fête qui a lieu à l'intérieur. Ils sont bien ici, au calme, entre eux. Charlie elle serait bien restée comme ça toute la nuit à partager leurs souvenirs de l'époque. La brune elle rit à plein poumons quand Eliott mentionne cette fameuse histoire. Elle l'avait presque oublié. C'était une scène digne des meilleurs téléfilms. Richard était rentré plusieurs heures en avance et leur après-midi câlin avait coupé court. Les sujets s'enchainent et ne se ressemble pas, tantôt ils parlent de leur passé tantôt de leur vie amoureuse chaotique. Du moins pour Charlie qui ne se voit toujours pas lui dire la vérité à propose de cet homme mystère. Elle ne peut s'empêcher de sourire quand il lui dit que cet homme aurait tord de se priver de la présence de la brune. Il ne pense pas si bien dire. Elle ne répond pas, elle se contente d'un signe de tête et passe à autre chose. La jeune femme lui taxe une cigarette, une chose qu'elle ne fait pas souvent. Pourtant là elle en a besoin. Tout cet amour dans la salle derrière eux lui donne la nausée et la présence d'Eliott à ses côtés la trouble encore plus. Il lui faut de quoi s'aérer l'esprit. Il lui tend une clope et l'allume près de son visage. La jeune femme profite de la chaleur de la flamme pendant quelques secondes et tire quelques taffe sur ce condensé de nicotine et autres substances toxiques. Toxique mais tellement plaisant sur le moment. Ils sont là dans le calme, dans un moment intime qui ne peut que plaire à la demoiselle.

Malheureusement leur petit tête à tête tourne court quand des rires les sortent de leur tranquillité. Ils proviennent de derrière Charlie mais la jeune femme ne se retourne pas pour autant, ils ne sont pas seuls sur ce navire ce n'est pas étonnant que d'autres invités viennent s'imprégner les poumons de fumés nocives. Eliott de son côté il laisse son regard se poser sur les intrus et la demoiselle remarque immédiatement un changement dans ses yeux. Elle le connait par cœur, elle lit en lui comme dans un livre et elle comprend immédiatement que les choses ne tournent pas rond. Il a l'air furieux, elle peut sentir sa colère s'échapper par chaque pore de sa peau. Il lance des regards noirs à ces personnes ce qui ne laisse rien envisager de bon. Il écrase sa cigarette et la jeune femme en fait de même. Il a l'air tendu et elle n'aime pas ça. Pourtant elle ne dit rien, elle préfère rester silencieuse. C'est lui qui met fin à ton attente. tu veux bien me rendre un service ? La belle le regarde d'un air interrogateur mais acquiesce, attendant la suite. embrasse moi. C'est une blague, elle est cachée où la caméra ? Elle n'a pas le temps de répondre, le beau blond s'empare de ses lèvres. Tous les souvenirs remontent, Charlie sent son cœur s'emballer comme jamais et elle profite de cet échange inespéré. C'est cruel de lui faire ça pourtant elle le laisse faire. Quand ils se séparent elle a la tête à l'envers, elle en oublierait presque où elle se trouve. La réalité la ramène sur terre et après avoir lancé un regard complètement perdu à Eliott elle se retourne pour découvrir la raison de ce baiser impromptu. Le regard de la brune se pose sur Dereck, le frère d'Eliott et aussi sur Dalisay la petite amie de Dereck. Charlie a vaguement connu le jeune homme quand ils étaient plus jeunes sans pour autant être plus proche de lui que cela. Dalisay elle la connait depuis quelques temps, il leur arrive parfois de prendre un café ensemble quand elles se croisent. Pourtant Charlie elle ne comprend rien, pourquoi cette bataille de regards, pourquoi la jeune femme semble si bouleversée ? L'ambiance est tendue, la tension est palpable. Charlie se retourne vers Eliott, l'air inquiet pendant que les deux autres sont encore loin d'eux. "Tu m'expliques à quoi vous jouez ? A quoi toi tu joues ?" Elle est calme mais sa voix trahit son léger agacement parce qu'elle n'aime pas ne pas comprendre et elle ne voit pas le lien entre eux quatre.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Il est sympa ton costume (eliott&charlie&dalisay&raleigh) Sam 21 Fév - 18:18


   il est sympa ton costume
   charlie & eliott & dalisay

   
Depuis son retour en terre sainte, Charlie est toujours là au bon moment, elle est un peu sa bouée de secours alors qu'il est pas loin de se noyer. Il est tellement préoccupé par ses propres soucis qu'il n'a même pas remarqué que c'est de lui qu'elle parle depuis le début, qu'elle est encore complètement amourachée de lui. Quel égoïste, et comme si ça suffisait pas, il l'utilise pour rendre son ex petite amie, une femme qu'il aime encore, jalouse. Si il avait ne serait qu'un peu conscience de ce qu'il est en train de faire, il arrêterait sur le champs, s'excuserait et reconsidérait peut être Charlie autrement, mais il pense que la page est tournée pour elle comme pour lui. Ils ne sont plus que des bons amis aujourd'hui. Après tout, à l'époque, c'est elle qui avait rompu, ou alors c'était d'un commun accord, il ne se souvient plus très bien, il se souvient juste qu'il avait eut des difficultés à s'en remettre, parce qu'il était bien avec Charlie, c'était simple, doux, délectable. Ils s’engueulaient jamais, un peu comme deux meilleurs amis avec le bénéfice des baisers et du sexe. Ses lèvres se décrochent des siennes et il la regarde quelques secondes, un peu sonné par l'effet que lui procure ce baiser. Tu m'expliques à quoi vous jouez ? A quoi toi tu joues ? Elle semble agacer, il a peut être abuser sur ce coup là en même temps. Je... Il pousse un soupire et baisse la tête. t'as déjà essayé de rester à rien faire pendant que la femme que tu aimes s'apprête à épouser ton frangin ? Un résumé bref, intense, qui traduit de la colère dans sa voix, toujours très centrée sur lui même, il regarde son interlocutrice. Je veux juste la faire réagir, je suis désolé, j'aurais pas du te mêler à ça. La pauvre Charlie n'y est pour rien. Elle ne devrait pas être celle qui pâtisse de cette histoire sordide, bien au contraire. Il pouvait pas simplement passé une soirée tranquille avec elle, il fallait que les deux autres soient là.

Elle n'a d'ailleurs peut être pas tout comprit d'ailleurs mais Dereck vient les interrompre dans ses explications.C'est Charlie c'est ça ? fit une voix qu'il ne connait que trop bien derrière eux. C'est Dereck qui tente de dissimuler un malaise, visiblement content que son grand frère en embrasse une autre. Ben ouais, ça lui laisse le champs libre avec Dalisay du coup. On ne peut pas lui en vouloir d'essayer d'arranger la situation avec son frère, après tout, ils n'ont jamais été les meilleurs amis du monde mais ils ont le même sang qui coule dans leurs veines, ils ne vont pas restés fâchés éternellement. Dalisay l'a suivit dans son entreprise et se trouve maintenant à quelques mètres. Salut Dereck... Dalisay. Feindre après leurs dernières rencontre, ce n'est pas simple, ça s'est très mal terminé, il lui en veut, il lui en veut terriblement, surtout qu'il a demandé un complètement d'information autour de lui et il s'avère que non seulement ils sont ensemble, mais qu'en plus il l'a demandé en mariage. Et le voilà le dindon de la farce. Je savais pas que vous vous étiez remis ensemble. Eliott regarde son frère avec dédain, il comprend son manège et dans le fond, il ne peut pas lui en vouloir d'être avec Dalisay, cette femme retournerait le cerveau de n'importe quel individu. Il regarde alors Charlie et la laisse répondre à cette question, il l'a prise par surprise tout à l'heure mais à elle de voir si elle veut jouer le jeu à fond ou si elle préfère clarifier la situation directement. Dans les deux cas, il comprendrait parfaitement. Il jette un oeil qui se veut discret à Dalisay. Elle est belle punaise. Il a envie de couper la main baladeuse de son frère. C'est terrible d'en être encore accroc après tout ce temps, il devrait avoir tourné la page.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Il est sympa ton costume (eliott&charlie&dalisay&raleigh) Mer 25 Fév - 20:20


   il est sympa    ton costume
   eliott & charlie & dalisay

   
Elle ne peut pas le quitter des yeux, elle n’y arrive pas, si bien qu’elle n’a aucune conscience de quelle femme il s’agit. Dalisay, elle ne se doute pas qu’il s’agit de Charlie, pour dire vrai, elle ne sait même pas qu’Eliott et elle se connaisse, alors elle est loin de se douter qu’ils ont une histoire. C’est comme un coup de poignard en plein cœur, une douleur lancinante qui l’étourdie. Pendant un instant, elle s’imagine s’approcher et coller son poing à la figure de cette femme, juste parce qu’elle a osée poser ses sales pattes sur Eliott, mais elle prend conscience que ce possibilité ne lui appartient plus depuis des années. Eliott, il ne lui appartient pas, ils ne sont plus ensemble, alors Dalisay, elle ne peut pas se permettre cette violence. D’ailleurs, la jeune femme n’a rien d’une agressive, mais comme toujours Eliott arrive à la mettre hors d’elle. Plutôt que ça, elle reste figée sur place, jusqu’à ce que Dereck décide d’avancer vers eux, sa main toujours dans la sienne. « c’est charlie, c’est ça ? » Dalisay, elle pose soudainement ses yeux sur la femme. Son regard change sous le coup de la surprise. Charlie ? Le poignard s’enfonce dans sa poitrine et crée davantage de dommages, alors qu’elle se retient de grimacer de douleur. Dalisay, elle apprécie cette femme, elles ne sont pas les meilleures amies du monde, mais il leur arrive d’aller prendre un café… Elle n’en croit pas ses yeux, voir Eliott avec une femme est déjà déchirant, mais ça l’est davantage puisqu’il s’agit de Charlie. Elle la toise du regard un instant, avant de reposer ses yeux sur Eliott, sa main ne délaissant pas celle de son fiancé. « salut dereck… dalisay. » Elle ne sourit pas, elle n’en a pas envie e faire semblant, elle en a marre. « salut… » Oui qu’un simple, banal et pauvre salut, parce que les mots franchissent difficilement la barrière de ses lèvres. « je savais pas que vous vous étiez remis ensemble. » Pendant l’espace de quelques secondes, elle pose ses yeux sur Dereck, avant de les reposer sur Eliott, l’air totalement dépassée. Remis ensemble ? Ça signifie qu’ils ont été ensemble par le passé… Dalisay, elle est abasourdie, cette révélation lui déplait. Si Eliott s’est remis avec son ex, qui plus est une bonne connaissance à elle, elle ne l’accepte pas. Pourtant Dalisay, elle n’a pas son mot à dire, ce qui est sans nul doute le plus terrible dans cette histoire. Décidément, il s’agit d’une soirée de saint-valentin gâchée. Le spectacle la démolie, alors qu’elle était là pour s’amuser et Dereck, il ne tardera pas à le remarquer. Bien sûr, il sait déjà qu’elle n’a pas complètement effacée Eliott de ses pensées, mais le constater ne sera pas plaisant pour autant, pour lui. Dalisay, elle déteste lui infliger ça et à voir Eliott ce soir-là, elle aimerait encore plus pouvoir oublier l’aîné des deux frères et se consacrer entièrement au plus jeune. Seulement, les choses ne sont pas aussi simples que ça et elles ne le seront sans doute jamais.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Il est sympa ton costume (eliott&charlie&dalisay&raleigh) Mer 25 Fév - 21:59


il est sympa ton costume
charlie & eliott & dalisay

LSur ce coup là il faut avouer que Charlie n'a qu'une envie c'est de tuer Eliott pour ce qu'il est en train de lui faire subir. Il ne se rend absolument pas compte de ce qu'il est en train de lui faire subir depuis qu'ils se sont retrouvés. Elle avait déjà eu du mal à supporter de l'entendre lui dire qu'elle lui avait manqué mais le retrouver un  soir de saint-valentin c'était le bouquet. Elle espérait secrètement qu'il finirait par comprendre que ce mystérieux homme qui la chamboule n'est autre que lui mais visiblement ça ne percute pas. Elle n'est peut-être pas assez directe ou alors il ne veut pas comprendre. Et ça Charlie elle pourrait l'accepter, après tout c'est elle qui a tout arrêté même s'il semblait d'accord. Ils étaient jeunes, il avait certainement refait sa vie avant son séjour derrière les barreaux alors qu'elle elle a beaucoup plus de mal à s'y faire, à grandir et à s'engager. Enfin son incompréhension elle peut l'accepter mais ce baiser volé là elle a beaucoup plus de mal. Non pas que ce soit désagréable, bien au contraire, mais elle aurait aimé que ce soit fait dans d'autres conditions. Pas par surprise devant ceux qu'elle voyait à cet instant comme des inconnus. Alors la jeune femme elle lui demande des explications, elle voulait savoir. t'as déjà essayé de rester à rien faire pendant que la femme que tu aimes s'apprête à épouser ton frangin ? Je veux juste la faire réagir, je suis désolé, j'aurais pas du te mêler à ça. Là son cœur s'arrête. Alors c'est comme ça qu'il la voit ? Comme un simple pantin qui lui permet de rendre jalouse une fille, un simple objet ? Charlie elle est vexée, elle a envie de lui mettre une claque et de partir, de le laisser assumer ses actes idiots. Elle sent son sang bouillir dans ses veines, ses poings se ferment, son regard se fait plus froid. Elle prend conscience de l'ampleur de la situation, alors comme ça il est sous le charme de la copine de son frère ? Pas très honorable tout ça et elle ne manque pas de lui faire savoir. "Attends t'as flashé sur la copine de ton frère ? Dis moi que tu te fou de moi là !" Sauf qu'elle ne connait pas tout de l'histoire et elle ne lui laisse pas le temps d'en dire plus, elle tient à répondre à sa question. "Et pour te répondre non j'ai pas été dans ta situation mais je suis déjà restée à rien faire pendant qu'un homme que j'aimais en convoité une autre." Si avec ça il ne comprend pas elle laisse tomber. Pourtant elle aimerait bien connaitre son point de vue, les bras croisés elle attend des explications.

Et Eliott n'aura pas le temps de lui expliquer puisqu'ils sont interrompus par la voix de Dereck. C'est Charlie c'est ça ? La brune se retourne et fait face au frère d'Eliott qui semble satisfait de la situation, comme s'il connaissait les sentiments du blond envers Dalisay. Salut Dereck... Dalisay. Charlie elle ressent facilement le malaise qui règne entre eux et elle n'ajoute rien, elle se contente de les saluer d'un signe de tête. Pas la peine d'en remettre une couche, les choses sont déjà assez troubles. Je savais pas que vous vous étiez remis ensemble. La jeune femme ouvre de grands yeux, non mais de quoi il se mêle après tout ? Elle peut toutefois comprendre qu'il soit soulagé de le voir avec une autre femme. Charlie laisse ses yeux se poser sur Eliott, avide de savoir ce qu'il va répondre. Mais à son plus grand étonnement il reste muet et lui renvoie son regard, lui laissant le choix de la réponse. Alors Charlie elle hésite, après tout elle ferait mieux de dire la vérité et de partir pour s'éviter des souffrances inutiles. D'un autre côté elle ne se voit pas laisser son ami dans une situation aussi délicate et ce sera certainement la seule fois où elle pourra de nouveau être sa petite amie. Elle déglutit difficilement, son cœur s'accélère. C'est une très mauvaise menteuse Eliott lui a déjà fait remarquer, elle ferait mieux d'être honnête. "C'est parce qu'on n'est pas ensemble ... " elle se stoppe et regarde de nouveau le beau blond. "... depuis longtemps, c'est très récent. N'est-ce pas Eliott ? " Elle adresse un sourire forcé à Dereck et Dalisay avant de plonger son regard dans celui de son ami. Un regard qui voulait dire : je te sauve la mise mais tu vas devoir en payer le prix. Ce n'est pas son genre mais là il lui en doit une. Doucement elle attrape la main d'Eliott dans la sienne, laissant leurs doigts s'entrelacer. "On n'avait pas vraiment l'intention d'officialiser pour le moment." Elle se mord la lèvre en regardant le beau blond puis se tourne vers Dalisay. "Je ne savais pas qu'Eliott et toi vous vous connaissiez ... " Elle met les pieds dans le plat comme à son habitude mais elle meurt d'envie d'en savoir plus.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Il est sympa ton costume (eliott&charlie&dalisay&raleigh) Mar 3 Mar - 17:44


   il est sympa ton costume
   charlie & eliott & dalisay

   
Il essaye de jouer les fier, de jouer le type qui n'en a absolument rien à faire de ça. Tu parles, il est bien mauvais dans ce rôle, incapable de le tenir correctement, cette histoire le tiens trop à cœur. Il est amoureux de Dalisay, c'est tout le problème. Il en est tellement éprit qu'il se rend même pas compte qu'il agit comme un véritable abruti avec Charlie, il l'utilise pour rendre son ex petite amie jalouse et est trop aveugle pour voir qu'il est en train de la blesser. Attends t'as flashé sur la copine de ton frère ? Dis moi que tu te fou de moi là !  Son regard est noir, elle semble en colère, merde, il aurait pas du se servir d'elle, elle est vexée et il peut le comprendre. Il est sans doutes trop bête pour comprendre exactement de quoi il retourne ceci dit. La situation est bien plus complexe que ça, elle n'a pas tous les paramètres et il mettrait de longues minutes à lui expliquer de quoi il retourne. Et puis, elle ne lui laisse pas vraiment le temps de répondre, elle reprend déjà la parole : Et pour te répondre non j'ai pas été dans ta situation mais je suis déjà restée à rien faire pendant qu'un homme que j'aimais en convoité une autre. Son attention se reporte complètement sur elle pendant quelques secondes, il ne pourra pas continuer la politique de l'autruche éternellement. Pendant une fraction de seconde, il se concentre totalement et uniquement sur elle. Parce que tout devient plus clair pour lui... Elle parlait de lui, depuis le début. Ses sourcils se froncent dans un regard qui reste tendre envers la brune en colère. Il veut lui répondre mais ils sont interrompus par Dereck qui vient les voir, la mine réjouie. Il aurait pas pu faire comme s'ils se connaissaient pas celui là.

Dire qu'il était venu pour surveiller Ebba, sa plus jeune soeur, il le regretterait presque. Il se dit qu'il aurait mieux fait de rester chez lui ce soir alors que la situation prend une tournure qu'il n'attendait pas. Je savais pas que vous vous étiez remis ensemble. En même temps, comment aurait il pu savoir un truc qui n'existe pas. Et puis on peut pas dire qu'ils aient vraiment discutés depuis son retour, surtout ces derniers jours, Eliott a déménagé et démissionné, bien décidé à oublier l'image de son frère embrassant Dalisay. Foutus sentiments. Il s'enfonce dans un mutisme qui n'a pour but qu'une chose, laisser Charlie prendre la situation en main, lui laisser le choix de formaliser son mensonge ou non. C'est parce qu'on n'est pas ensemble ... Son regard se pose un instant sur Dalisay, elle est sublime dans son costume de valkyrie. Elle a l'air dérouté, ses yeux sont brillants de colère et l'idée que ce soit à cause du baiser dont elle a été témoin lui plait. Affreux bonhomme, il s'en veut de penser ainsi mais c'est plus fort que lui. ... depuis longtemps, c'est très récent. N'est-ce pas Eliott ? Étonné, il regarde la belle Charlie alors qu'elle entrelace ces doigts dans les siens. Il est plus que reconnaissant de ce qu'elle fait pour lui, surtout après ce qu'elle lui a plus ou moins révélé quelques minutes plus tôt. Il a presque envie de s'arrêter là, parce qu'il n'a jamais voulu lui faire du mal. L'échange de regard ne dure qu'un instant. c'est vrai. dit il timidement, en mimant un merci à l'égard de celle qui ne devrait être que son amie. On n'avait pas vraiment l'intention d'officialiser pour le moment. Pour une mauvaise menteuse, elle se débrouille très bien. C'est étrange, mais sa mains dans celle de Charlie, il se sent à sa place. Peut être que la vie tente de lui montrer le chemin, après tout, il est clair que Dalisay n'a plus de sentiments pour lui, il serait grand temps de passer à autre chose. Je ne savais pas qu'Eliott et toi vous vous connaissiez ... Attend ? Parce qu'elles se connaissent ? Eliott fait les grand yeux, il comprend plus rien à ce qui est en train de se passer. Il regarde successivement Dalisay puis Charlie. on est sortis ensemble. fit il simplement, devançant la réponse de Dalisay. Il semblerait que ces anciennes relations lui collent à la peau. Les deux seules femmes pour qui il a éprouvé des sentiments sont là, devant lui et il sait pas quoi faire avec le flot de sentiments contradictoires qui l'assaillent.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Il est sympa ton costume (eliott&charlie&dalisay&raleigh) Mar 10 Mar - 15:23


  il est sympa    ton costume
  eliott & charlie & dalisay

 
Dalisay, son cœur est lourd, douloureux dans sa poitrine. Ses doigts entrelacent avec force ceux de son fiancé, pour s’empêcher de paniquer, de suffoquer. Ses yeux, eux ne veulent pas quitter le beau visage d’Eliott, même lorsque Charlie parle. « c'est parce qu'on n'est pas ensemble… » L’espace d’une minuscule seconde, elle ressent un grand soulagement, elle s’apprête à respirer de nouveau, lorsque la voix de Charlie continue de résonner dans la nuit. « depuis longtemps, c'est très récent. n'est-ce pas Eliott ? » Un frisson lui parcourt l’échine, ces paroles sont douloureuses à entendre, elles les détestent, mais que peut-elle faire ? Rien du tout. Elle n’a pas le droit à la moindre crise, pour Eliott et surtout pour Dereck, elle ne peut pas lui faire ça. Son regard se pose sur les doigts entrelacés de son ancien copain et de Charlie et les siens resserrent davantage leur emprise sur ceux de Dereck qui le jette un léger regard, assez intelligent pour comprendre que cette discussion la dérange. Dalisay, elle s’est replongée dans son mutisme, alors que tout le monde sait très bien qu’elle est bavarde d’habitude.

« c’est vrai. »
Eliott confirme les dires de la jeune femme, l’air gêné, alors que Dalisay le délaisse du regard, n’en pouvant plus. Elle laisse ses yeux se perdre au loin dans les brumes, mais l’oreille attentive. « on n'avait pas vraiment l'intention d'officialiser pour le moment. » Dalisay, elle aurait préférée ne rien savoir, parce qu’elle est trop douloureuse à entendre. « je ne savais pas qu'Eliott et toi vous vous connaissiez ... » Elle réalise que Charlie lui parle et elle se force pour poser son regard sur elle, même si elle n’en a pas du tout envie. « on est sortis ensemble. » Eliott la devance, alors qu’elle s’apprête à ouvrir la bouche pour parler. On est sortis ensemble… pour elle, c’est tellement plus que ça, il était l’homme de sa vie, mais il a tout gâché et elle a empirée la situation, à cause de ses sentiments… On est sortis ensemble… les mots sont faibles, mais c’est bien vrai que ça se résume à ça, parce qu’aujourd’hui, ce n’est plus d’actualité. « c’était il y a des années… » Avant qu’il lui joue dans le dos, avant qu’il ne la trahisse, avant qu’il ne se retrouve en prison, avant qu’elle comprenne qu’il lui mentait depuis le début. Elle hausse les épaules, s’abstient de dire tout ce qui lui passe par la tête. Elle se rend compte de l’émotion dans sa propre voix, elle ne sait plus où se placer, son malaise est sans doute visible pour tout le monde et ça la gêne. Elle est mal à l’aise, parce que c’est la première fois que Dereck et elle se retrouvent ensemble face à Eliott, depuis la révélation. Puis d’un autre côté, elle est mal à l’aise face à Dereck, parce qu’elle ressent toujours quelque chose pour Eliott. Dalisay, elle est mal à l’aise envers les deux frères, parce qu’elle se retrouve face aux deux hommes qu’elle aime et la sensation la brûle, la déchire. Son malaise est beaucoup trop visible et d’instinct, elle se rapproche de son fiancé, parce que c’est la chose à faire. Dereck, il lui permet de se protéger, même si ça enfonce le couteau dans la plaie. Eliott, elle la perdu des années auparavant, alors que Dereck est toujours là et que ça peut durer.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Il est sympa ton costume (eliott&charlie&dalisay&raleigh) Mer 18 Mar - 10:29


il est sympa ton costume
charlie & eliott & dalisay

LPour être honnête c'est pas vraiment la soirée à laquelle Charlie s'attendait en venant ici. Elle espérait pouvoir s'amuser un peu en profitant de la musique et du buffet, de se changer les idées et passer un peu de bon temps. Malheureusement la voilà impliquée dans une situation sur laquelle elle ne connait rien. Bien malgré elle la voilà impliquée dans une histoire de cœur qu'elle aurait préféré ignorer. Déjà parce qu'elle se retrouve là sans le vouloir mais aussi parce que l'air de rien elle souffre peut-être autant que les trois autres. C'est involontairement qu'elle est retombée sous le charme d'Eliott et savoir que de son côté il est fou amoureux de Dalisay ça la fait aussi souffrir. Devoir jouer le rôle de sa copine alors qu'il y a des années qu'ils ne se sont pas vus c'est assez compliqué pour elle et son cœur le lui fait bien comprendre. Il se serre dans sa poitrine dès qu'Eliott pose son regard sur la sublime brune en face d'eux. Sans compter que Charlie lui a fait plus ou moins comprendre ce qu'elle ressent pour le beau blond. Quoi qu'il en soit la voilà prise au piège de cette situation digne des pires films à l'eau de rose, ceux qu'on regarde cinq minutes avant de s'endormir. Le genre de film dont elle raffole habituellement. La discussion avance et Eliott la remercie de rentrer dans son jeu, mauvaise idée car il ne sait pas ce qui l'attend pour la suite. Il lui paiera ce service même si elle ne sait pas encore de quelle façon. Les présentations faites miss Connely s'intéresse un peu plus à la relation qui unit Eliott et Dalisay. Vu leurs regards elle sent bien qu'il y a bien plus qu'une relation de beau-frère et belle-soeur entre eux. Elle était pourtant loin de se douter de la réponse des principaux intéressés. « on est sortis ensemble. » et à Dalisay d'enchainer « c’était il y a des années… ».

Charlie elle sent de nouveau son cœur s'arrêter, ça ressemble trop à ce qu'elle vit en ce moment pour être une simple coïncidence. Un homme entouré de ses deux ex-copines qui sont toutes les deux encore amoureuses de lui. Parce que Charlie elle le voit bien, Eliott et Dalisay ils ne se sont jamais oublié il suffit de les regarder. La jeune femme a l'air totalement perturbée par la situation mais aussi en colère et c'est toujours un signe. Elle l'aime encore alors pourquoi sortir avec le petit frère ? C'est une chose que Charlie n'arrive pas à comprendre. Et elle voudrait bien comprendre. Pourtant elle appréhende de poser la question de peur de mettre les pieds dans le plat une deuxième fois. Ses yeux se posent sur Eliott, ils sont tout aussi noir qu'au début de ce petit jeu. Elle pourrait le tuer sur place. Comment en sont-ils arrivés là tous autant qu'ils sont ? "Vous deux ? Ensembles ?" Elle laisse une pointe d'étonnement teinter sa voix alors qu'elle reprend de plus belle. "Et maintenant elle et Dereck ... C'est bien ça reste dans la famille comme ça ... " Elle ne s'adresse qu'à Eliott parce que c'est lui qu'elle connait le mieux. Sa voix est froide, une pointe d'agacement se fait sentir.  Charlie n'apprécie pas trop la tournure que prend la conversation, c'est de plus en plus étrange. S'ils sont toujours amoureux l'un de l'autre pourquoi se séparer ? Finalement la jeune femme se tourne vers le deuxième couple, sa curiosité est trop forte pour qu'elle ne tente d'en savoir plus. "Et ... avec Dereck ça fait longtemps ? Ça doit être étrange comme situation non ? Désolée mais j'essaye de comprendre un peu, ça me parait tellement glauque comme histoire ..." Ça c'est dit. Autrement dit la brune ne comprend pas le choix de Dalisay. Charlie aussi s'est séparé d'Eliott et c'est pas pour autant qu'elle est allée se réfugier dans le lit de son frère. C'est une sorte de trahison, un truc qu'elle n'aurait même pas imaginé. Alors pour mieux comprendre elle joue les idiotes et pose ses questions sans état d'âme. Après tout le blond a voulu qu'elle rentre dans le jeu, autant qu'elle en profite pour en savoir plus.  


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Il est sympa ton costume (eliott&charlie&dalisay&raleigh)

Revenir en haut Aller en bas

Il est sympa ton costume (eliott&charlie&dalisay&raleigh)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Il est sympa ton costume (eliott&charlie&dalisay&raleigh)
» Une p'tite vidéo sympa sur le Shako...
» [Tutoriel] Une gourde sympa à faire.
» Hobbite : costume traditionnel allemand
» Costume des femmes de Rohan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COLD CASE LOVE ♥ :: 05 + POWER IT UP :: some fresh air-