AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ
NOUVEAU PROJET

Partagez|

Maxim + Life will always surprising

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Maxim + Life will always surprising Ven 7 Aoû - 11:44



Maxim Lennox & Rayan Eastwood


Il y a des jours comme ça où on ferait mieux de rester au lit. Le réveil n'avait pas sonné, la jeune femme était en retard et elle avait des rendez-vous avec beaucoup de clients aujourd'hui. Pour le moment sa boutique fonctionnait plutôt bien et Rayan n'avait pas intérêt à faire de fausses notes si elle ne voulait pas que les clients partent à la concurrence. Elle avait donc enfilé les premiers vêtements de son armoire et était partie à toute vitesse.
La journée fut plutôt éprouvante, son métier lui demandait beaucoup de concentrations et la fatiguait énormément, mais elle adorait ce qu'elle faisait. Elle adorait les gens, elle rencontre toutes sortes de personnes avec des histoires complètement différentes. Un petit vieux était passé aujourd'hui "Vous savez mademoiselle, ça aurait fait 84 ans de mariage avec ma femme aujourd'hui, je veux faire ce tatouage pour qu'elle sache que je ne l'ai pas oublié et qu'elle restera toujours dans mon cœur. C'est important d'aimer vous savez. Vous avez quelqu'un dans votre vie ."

Cette conversation troubla énormément la jeune femme. À cause de John elle pensait ne plus être capable d'aimer et pourtant ... Il y a eu Maxim. Elle regrettait toujours d'être parti sans jamais lui donner de nouvelles. Les premiers mois ont été durs, il lui manquait énormément, puis elle finit par enterrer sa peine et essayer de ne plus y penser. Mais elle ne pouvait pas lutter contre ses sentiments éternellement. Tout d'un coup tout refit surface, les moments de joie, de tristesses, les moments inoubliables qu'elle avait passé aux côtés du jeune homme. Mais elle n'avait pas du tout envie d'étaler sa vie. Elle se contenta de répondre un petit "non" avec la voix cassé et la gorge nouée.

La journée se finissait enfin, on peut dire qu'elle avait été pleine d'émotion. La jeune femme avait besoin de se changer les idées. C'était trop. En rentrant chez elle, elle enfila un pantalon souple, un débardeur et ses baskets. Elle s'attacha les cheveux en queue de cheval et attrapa son sac de sport. Il fallait qu'elle aille courir pour oublier tout ça. La jeune femme avait l'habitude d'aller à la salle de sports régulièrement car c'était le seul moyen pour elle de se changer les idées et de se détendre. Elle posa ses affaires au placard, attrapa sa serviette et se dirigea vers les tapis de courses où elle commença à courir avec son casque audio sur les oreilles. 

LOANHH.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Maxim + Life will always surprising Jeu 13 Aoû - 16:11

Life will always surprising
Maxim & Rayan





J’sais pas ce que je fais depuis quelques jours. J’ai cette envie folle de me défoncer la gueule, tout simplement parce que je me sens seul. Abandonné. Depuis qu’Ash est revenu en ville comme ça, j’suis comme le crétin qu’on laisse en arrière plan parce qu’on n’a pas envie de le voir, ou encore de lui parler.  J’déteste me sentir comme ça, en fait d’être seul c’est comme la pire torture. Ça me fait repenser à toutes sortes de chose et surtout pas les bonnes. J’sais que si je retouche à un truc fort, je vais replonger. Je tente de résister, mais la tentation est plus forte que tout. J’devrais peut-être tenter de me changer les idées, mais comment, avec qui ? J’suis seul, tout ce que je fais depuis quelques jours c’est de travailler et dormir. J’ai comme oublié quelles options s’offrent à moi. Je peux sortir comme je le veux, mais j’sais que si je sors ce sera fatal pour moi, ma santé et mon état d’esprit. Je suis déjà un peu troublé par la vie, je dirais même un peu beaucoup. Je tente de faire du mieux que je peux pour que mes jours soient meilleurs, mais parfois c’est difficile. Je n’ai jamais été le genre à m’apitoyer sur mon sors, mais quand je me retrouve seul, je suis comme une femme. Mon cerveau ne cesse jamais de penser. J’pense à tout et à rien, mon cœur se serre et j’ai encore plus envie de renifler cette poudre blanche qui me fait oublier mes problèmes pour un court laps de temps.

J’suis allongé dans mon lit et je fixe le plafond de ma chambre à coucher. Je le sais que je dois me lever et me rendre au boulot, cependant ma tête dit oui, mais mon corps reste de pierre bien encré dans mon matelas. Je soupire puis me résigne finalement à l’idée de sauter dans la douche. Un café et hop on quitte pour le boulot. Tu ne peux pas toujours te terrer dans ton appartement Lenox, bouges ton cul et fais quelques choses de ta peau, me dis-je. Ce n’est pas en remettant en cause ma situation sentimentale et ma vie en générale que je vais avancer, c’est vrai. En tout cas, une fois debout je me rends dans la salle de bain. Je mets en marche l’eau de la douche puis me met devant la vanité, je dépose mes mains sur le comptoir puis me fixe dans la glace.  Sérieusement Lenox t’as l’air d’un mort, pensais-je.  Peut-être que de retourner voir mon psychologue de l’époque me ferait du bien ? Je me pinçai les lèvres puis cognai droit au centre du miroir, le cassant en mille morceaux. Je n’ai seulement l’air sûre de moi, mais pourtant je déteste l’image que je projette de moi.  Je laisse les milliers de morceaux là sur le sol et dans le lavabo et entre dans la douche. De l’eau rouge coule à mes pieds, ma main est blessée. Bravo champion. Ta main est blessée parce que tu ne sais pas contrôler tes émotions ainsi que tes états d’âmes.  Bravo champion. Ta main est blessée parce que tu ne sais pas contrôler tes émotions ainsi que tes états d’âmes.  

J’entre dans le gym, me dirige vers les vestiaires, puis avant même de ranger mon sac dans mon cassier, je me rends compte que ma main c’est remise à saigner. « Merde ! » Dis-je. J’ai encore plus envie de tout cassé, puisque mon sans orne le plancher devant ma casse. D’une main je cherche une serviette dans ma casse puis Anthony s’arrête près de moi. « Qu’est-ce que t’as fais mec !  Attends j’vais t’aider. » J’émets un petit grognement, j’déteste qu’on me prenne en pitié, mais je le laisse toute de même faire. Une fois mon pansement en place, je le remercie et pars pour  la salle de sport. Des collègues me demande toutes inquiètes ce qui c’est passé mais je me contente de répondre que ce n’est qu’un accident. J’sais parfaitement ce qui c’est passé, mais je n’ai cependant pas envie d’en parler histoire de me faire prendre encore en pitié. Bref, je marche dans le gym, ma main me fait un peu mal, je sens une pression, mais cela ne m’empêche pas de travailler. Je souris à quelques clients habitués, les miens comme ceux de mes collègues puis je m’arrête au tapis au y’a une jeune femme. « Tout vas bien ici ? » Dis-je sans même regarder son visage, mais plutôt la vitesse à laquelle elle va sur le numérique de son tapis. J’suis pas d’humeur. Puis ça parait dans mon visage. J’ai les cheveux décoiffé, ma barbe repoussée de quelques jours et surtout ma main blessée. C’est en relevant les yeux, que je me rendis compte que mon humeur n’allait qu’empirer. Même si cela faisait que des années que je n’avais pas croisé son regard, je me souviendrais d’elle. Je me pinçai les lèvres puis tournai les talons. « Pas la peine de répondre, j'me pousse ! » Dis-je frustré. Je ne m'attendais pas à la revoir et encore moins dans mon gym. Je n’attendis même pas sa réponse puis je quittai la place. J’allais devoir me trouver quelques choses d’autre à faire, mais en tout cas, je n’allais pas rester près d’elle. Je lui en veux encore d’être partie sans n’avoir rien dire et ce n’est pas aujourd’hui que cela va changer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Maxim + Life will always surprising Sam 15 Aoû - 12:25



Maxim Lennox & Rayan Eastwood


Rayan avait d'abord commencé à courir doucement histoire de s'échauffer, puis elle avait monté la vitesse au fur et à mesure. Comme elle avait vraiment besoin de se changer les idées, elle courait relativement vite aujourd'hui. La musique dans les oreilles, elle ne pensait plus à rien, elle adorait ce morceau. Elle ne pensait pas que ce moment de sérénité allait rapidement tourner au cauchemar.

Il y a des choses dont la jeune fille n'était pas forcément fière dans sa vie. Bien sûr elle a toujours assumé les conséquences de tout ce qu'elle avait fait, mais il y a des conséquences qu'elle aurait préféré éviter. C'est  vrai qu'elle aurait dû leur dire qu'elle était revenue en ville, mais comment le faire alors qu'elle était partie sans même dire au revoir. Même si elle ne les avait pas vu depuis longtemps elle connaissait exactement les réactions de chacune et surtout celle de Maxim. Ils avaient passé tellement de temps ensemble qu'elle était capable d'anticiper et elle visait souvent juste. En même temps, elle ne pouvait pas se pointer à la porte de chez lui et faire comme si de rien était genre : "salut c'est moi ! Je suis partie sans rien dire, mais on a juste à reprendre de là où on était avant mon départ.". Il lui aurait surement claqué la porte au nez de toute façon. Et il ne faut pas oublier qu'il était avec cette fille avant qu'elle parte. Rayan se sentait prête à franchir de pas et se lancer dans une relation sérieuse pour une fois, mais lui a préféré sortir avec cette pouf. Rayan pensait que tout cela était derrière elle quand son passé la rattrapa.

"Tout va bien ici ?", Rayan tourna la tête. Ce n'est pas possible, il ne l'avait surement pas reconnue ... "Pas la peine de répondre, j'me pousse !" ... Ah si ! Rayan n'eut même pas le temps de comprendre ce qui lui arrivait qu'il eût déjà tourné des talons. Complètement sous le choc, elle s'emmêla les pieds et se retrouva tout de suite sur les fesses à côté du tapis. Elle ne sait pas combien de temps ça dura, mais elle resta un moment sur les fesses. Assez de temps pour qu'un homme arriva en lui tendant la main : "Je peux vous aider mademoiselle ?". Rayan reprit ses esprits et regarda l'homme en souriant : "Non, merci c'est gentil, mais je dois faire quelque chose". Elle se leva et regarda la salle dans tous les sens pour chercher Maxim. Elle ne le voyait pas. Où était-il passé ?! Elle ne pouvait pas laisser ça comme ça et il était temps qu'elle assume ses responsabilités. Pourtant cette salle de sports n'était pas aussi grande et il ne pouvait pas disparaitre. Alors qu'elle pensait avoir loupé le coche, elle arriva enfin à le retrouver du regard. Elle emboita le pas dans sa direction pour le rattraper. Arriver à sa hauteur, elle posa sa main sur son épaule comme pour manifester sa présence : "Attends Maxim, je pense qu'il faut qu'on parle ..." 

LOANHH.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Maxim + Life will always surprising Jeu 20 Aoû - 16:56

Life will always surprising
Maxim & Rayan





Ça ne faisait même pas une quinzaine de minutes que j’étais au gym que j’étais déjà en colère. Depuis un moment j’ai du mal à me contrôler. Je suis de plus en plus impulsif et surtout incontrôlable. Va savoir pourquoi je me terre dans mon appartement seul. Je n’ai pas envie d’être accompagné. Je n’ai pas envie de voir des gens, je veux être seul. Je me connais et je connais ma situation. J’ai besoin de temps pour moi. J’ai aussi surtout du mal à contrôler mes émotion à cause de se manque éminent. J’ai besoin d’une dose, j’ai besoin de sentir mon corps s’en aller je ne sais où. J’ai besoin de me sentir emporter, mais je résiste. Je sais que je ne dois pas prendre cette merde, parce que je replongerai. En même temps c’est si difficile alors que je sais que cette chose est la solution facile pour oublier mes problèmes un moment.  Soit le fais que Hazel passe un peu plus de temps avec Ash, ça me trouble. Je commence à me demander si elle, elle serait capable de m’abandonner alors que je lui ai donné, mon temps, mon amitié et surtout que si j’aurais pu le faire je lui aurais donné ma vie, alors que lui il a foutu le camp sans rien nous dire. J’ai beau avoir dis que je lui pardonnais, son départ je l’ai encore sur le cœur, cependant son retour me tues à petit feu. J’étais déjà bien ami Hazel, mais le départ de Ash a changé un truc entre nous.  Moi et elle nous nous sommes rapprochés sans réellement s’en rendre compte. Ce n’était probablement pas une bonne idée puisque maintenant je souffre de son absence.

Sérieusement, qu’est-ce qu’on va faire de toi Lenox. Ressaisis-toi, tu commences à devenir lourds et ce pour toi-même. Je suis à la limite de la dépression, je le sais, je le sens surtout.  Je ne dois pas flancher face à mes sentiments et mes émotions. Ce matin, le coup donné gratuitement dans le miroir de ma salle de bain en dit long sur mon état d’esprit. Peut-être aurais-je besoin de retourner en thérapie un petit moment, histoire de replacer en ordre les cartes dans ma tête. Non, non je sais comment faire. Ils me l’ont montrer.  En tout cas, quand je suis tombé sur Rayan il y a quelques minutes je me suis demandé si c’était une blague. Comment elle a pu partir dans rien nous dire, ou encore comment elle a fait pour revenir sans encore rien nous dire. Je lui en veux, bien qu’elle doit aussi m’en vouloir parce qu’à l’époque j’en ai choisi une autre qu’elle. Je m’en suis voulu un temps, parce qu’au départ je ne voulais pas être avec l’autre, mais avec Rayan. Cependant, impatient comme je l’ai toujours été, d’attendre après elle n’était pas dans mes cordes. Je le regrette, mais maintenant que c’est fait je n’y peux rien.

Je me dirige vers les vestiaires, retenant mon pansement orné de cette couleur rouge, soit mon sang. Je prend une grande respiration puis soupire. Je dois me calmer, je suis en colère pour rien, si seulement d’ailleurs je lui aurais laissé le temps de s’expliquer. Non, non et non. Tu dois quitter la pièce et reprendre ton calme avant d’entamer une conversation qui s’annonce déjà explosive. La main en sang j’arpente le couloir puis une main vient se poser mon épaule. Je m’arrête et fixe le mur devant moi « Attends Maxim, je pense qu'il faut qu'on parle ...» Je mis à rire, puis je me suis retourné vers elle. « Non ! Tu crois ? » Dis-je sur un ton plutôt provocateur. Je me sens comme une fille en colère sur le point sur le point d’exploser et prêts à lui balancer mes cinquante arguments peu valable.  J’arque un sourcil, le sourire en coin provocateur, je sens mes oreilles devenir chaudes tellement je sens la colère monter en moi. « Parce que toi tu crois foutre le camp sans rien puis revenir comme ça et me demander de discuter. Tu trouves pas ça un peu facile comme situation. Bah j’ai une mauvaise nouvelle ma p'tite j’ai pas envie de discuter. » Bordel qu’est-ce qu’ils ont tous à partir et revenir comme ça comme si de rien était. Ils veulent m’achever. J’suis pas d’humeur, bien que mon cœur dit le contraire, lui il a envie de lui parler. Cependant ma tête en dit autrement. Je tourne les talons puis entre dans le vestiaires des hommes. J’sais que si elle est déterminée à entamer une discussion elle entrera mais pour l’instant je dois me passer la main sous l’eau.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Maxim + Life will always surprising Sam 22 Aoû - 10:31



Maxim Lennox & Rayan Eastwood


En même temps à quoi elle s'attendait ?! Elle savait que les retrouvailles seraient difficiles, mais il l'avait complètement jeté. Depuis tout ce temps, elle n'avait jamais réussi à envisager la situation, c'est surement pour cela qu'elle l'avait autant retardé. Elle avait l'impression de tomber de haut, ils étaient tellement proches avant. « Parce que toi tu crois foutre le camp sans rien puis revenir comme ça et me demander de discuter. Tu trouves pas ça un peu facile comme situation. Bah j’ai une mauvaise nouvelle ma p'tite j’ai pas envie de discuter. ». Elle savait au fond d'elle qu'il avait raison. Mais la discussion était inévitable pourtant, ils n'allient pas s'éviter toute leur vie. Puis, il y aurait forcément des endroits où ils se croiseraient. Elle devait renouer des liens avec son ancienne vie, et à présent le destin ne lui en laissait pas le choix.

Même si dans le fond, elle savait qu'elle était en tort, elle était en colère de sa réaction, il venait de l'envoyer sur les roses et Rayan n'était pas du genre à se laisser faire. Elle aurait pu simplement tourner les talons et retourner à ses activités en le laissant tout seul, mais elle avait besoin de le confronter. C'était plus fort qu'elle. De plus, elle avait vu sa main blessée et elle ne pouvait s'empêcher de se faire du souci, qu'est-ce qu'il avait fait encore. Il s'était encore battu . Ou peut-être un accident ? Puis d'un coup Rayan se demanda s'il était le même que lorsqu'elle est partie ou s'il avait changé. Il avait certainement évolué, comme elle, il avait dû faire du chemin depuis la dernière fois qu'ils se sont vus. Mis à part son caractère de cochon bien sûr ...

Rayan lui emboita le pas sans même réfléchir qu'elle était en train de pénétrer dans le vestiaire des hommes. Elle était tellement remontée contre lui, qu'elle ne fit même pas attention aux hommes en train de se changer dans la salle. Il s'était dirigé vers le robinet pour se passer la main sous l'eau. Elle le rejoint afin de commencer son sermon sans même faire attention que les autres hommes se plaignaient qu'il y ait une fille dans leur vestiaire et que la main de Maxim pissait le sang. Mais il fallait que ça sorte ...
"Attends, tu n'as pas le droit de me jeter comme ça ! D'accord j'ai pas été fair-play et je suis partie sans rien vous dire. J'ai mes raisons figure-toi ! Et puis tu te crois blanc comme neige quand tu as préféré sortir avec ta poufiasse de bimbo siliconée. Je trouve ça vraiment facile de remettre la faute sur les autres et de ne jamais se remettre en question ! Tu ne veux pas parler ?! Tu fais ton rancunier d'adolescente capricieuse ?! Pas de problèmes je vais parler pour deux parce que, que tu le veuilles ou non, moi j'ai des choses à te dire, car MOI je tenais à toi !"  

LOANHH.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Maxim + Life will always surprising Mer 9 Sep - 4:44

Life will always surprising
Maxim & Rayan






J’ai la main sous l’eau. Je tente de faire arrêter mon sang mais en vain. J’dirais plutôt que tout le sang que j’ai dans la tête s’échappe par ma main tellement je suis en colère et de mauvaise humeur. J’sais pas comment je dois agir ni quoi dire, mais ce que je sais c’est que j’en ai carrément marre de devoir toujours bien agir avec tout le monde. J’dois être le plus gentil et incarner la perfection, alors que tout le monde s’en contre-fiche de moi. Bah ouais je suis laissé à moi-même avec mes pensées sombres, je me suis donné pour mes amis et voilà Lenox seul. Suis-je surpris ? Non pas vraiment, mais plutôt triste d’avoir offert mon temps, mon amitié à ceux qui ne voulaient pas vraiment. J’sais pas si je peux me prononcer comme ça sur le sujet, mais leur présence carrément invisible m’en dit long sur eux. Je me fais peut-être des idées, en même temps pourquoi je m’en ferais pas hein. Lenox a besoin de médoc’, il est fou. Ce n’est pas la première fois que je l’entends celle-là. Je soupire puis vis Rayan près moi. J’arque un sourcil puis la regarde. C’est clair qu’elle est en colère, ça se voit. Ça se ce sent. « Attends, tu n'as pas le droit de me jeter comme ça ! D'accord j'ai pas été fair-play et je suis partie sans rien vous dire. J'ai mes raisons figure-toi ! Et puis tu te crois blanc comme neige quand tu as préféré sortir avec ta poufiasse de bimbo siliconée. Je trouve ça vraiment facile de remettre la faute sur les autres et de ne jamais se remettre en question ! Tu ne veux pas parler ?! Tu fais ton rancunier d'adolescente capricieuse ?! Pas de problèmes je vais parler pour deux parce que, que tu le veuilles ou non, moi j'ai des choses à te dire, car MOI je tenais à toi ! »J'éteins l'eau du robinet, puis je me retourne vers elle. J'ignore si mon sang c'est arrêté mais une chose est certaine c'est que j'ai envie de d'éclater et de tout cassé. Avec les années mes problèmes de colère ont seulement diminuer, mais pas disparut. Elle vient de toucher une corde sensible. Mon coeur bas de colère, j'ai chaud, mes poings se serrent. « Mais bordel quelles raisons Rayan ? Tu vas nous le dire à la fin ce qui ce passes avec toi ? T'as foutu le camp comme ça sans rien dire. Tu crois maintenant que moi je n'ai pas mes raisons  de t'en vouloir ? » T'sais pas de quoi tu parles Lenox, fermes ta gueule. Si seulement tu n'aurais pas penser avec ton cerveau un peu plus bas, les choses ne se seraient probablement pas passées comme ça. Si seulement tu aurais fais un homme de toi...  « J'tai attendu. J'ai toujours cru que ça aurait pu marché, mais t'a foutu le camp comme si c'était une solution facile. J'allais pas attendre indéfiniment. Surtout que tu ne semblais pas intéresser à continuer sur de bonnes bases. » J'ai passé à un autre appel avec ma bimbo siliconé c'est vrai à l'époque, mais Rayan semblait de glace avec moi. Jamais je ne me serais imaginé qu'au fond d'elle, elle voulait vraiment que cela fonctionne entre nous.  « Pourquoi je me remettrais en question d’ailleurs ? Expliques-moi parce que là j’tavoue que je comprend pas ce que tu veux dire. J’comprend pas pourquoi je le ferais surtout quand j’ai toujours été très clair pour ce que je ressentais pour toi. Jamais je me suis ouvert à quelqu’un comme je l’ai fais avec toi … Je me suis sentis trahis quand t’es parti. Je t’ai confié mes secrets, y’a rien que je ne t’ai pas dis. Alors oui, vas-y parles que je puisse comprendre toutes ces raisons parce que j’en ai marre de rester dans l’ignorance. » Je soupire puis reprend mon souffle par la même occasion. J’suis mal pour ce que je viens de lui dire, mais en même temps ça fait beaucoup trop d’années que je garde ça à l’intérieur de moi. Que je pense à ce que je vais lui dire quand je vais la voir. Bien que je me suis fais à l’idée que ce jours n’arriverait jamais. Je me sens impuissant devant elle, je me sens faible et j’ai même peur de ce qu’elle pourrait dire. Je m’en veux du coup d’avoir balancer un tas de paroles comme ça. En même temps je l’ai sur le cœur depuis tellement longtemps que je ne crois pas que ce soit une mauvaise chose de lui dire enfin ce que je pense. Je m'impatiente un peu puis une fois que nous sommes seul dans le vestiaire, je la regarde et ajoute: « J't'écoutes ! Dis-moi comment tu tenais à moi... bien que je doute de tout ça ... Surtout vu ton départ hâtif. » Ma main ensanglanté je croise mes bras sur mon torse puis m'appuis contre le mur. Je sens mon corps faible mais je dois savoir.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Maxim + Life will always surprising Ven 18 Sep - 11:31



Maxim Lennox & Rayan Eastwood


C'était inévitable, elle savait parfaitement que les choses allaient tourner de cette façon, même si dans le fond elle aurait préféré qu'il ne se mette pas à crier. Il est en colère, elle le sent et de toute façon ça se voit. A force d'hurler les personnes qui étaient présentes dans le vestiaire ont décidé de prendre la fuite, dans d'autres circonstances ça aurait été plutôt drôle de les voir longer le mur comme si cela permettait de les rendre invisible. Mais l'heure n'était pas du tout aux rigolades, il y avait un très gros problème. Elle savait que Maxim ne l'a taperait jamais, malgré toute leurs histoires elle avait une confiance aveugle en lui. Mais il risquait de se faire mal, même si cela était déjà fait. « Mais bordel quelles raisons Rayan ? Tu vas nous le dire à la fin ce qui ce passes avec toi ? T'as foutu le camp comme ça sans rien dire. Tu crois maintenant que moi je n'ai pas mes raisons de t'en vouloir ? » ... Elle aurait eu envie d'hurler de lui faire fermer sa grande bouche. Tous ces mots faisaient monter la colère en elle, c'était un sujet qui était très sensible chez Rayan au point qu'elle n'a jamais réussi à en parler à personne, pas même aux personnes qui lui sont le plus proches. Rien que d'y penser elle sentait les larmes qui lui montaient aux yeux, c'était en même temps un souvenir douloureux, mais aussi à cause de la colère. J'AI ÉTÉ VIOLÉÉ ! Elle aurait voulu lui crier aux visages pour qu'il arrête de se comporter comme un enfant, mais les mots ne sortaient pas, sa gorge est nouée et il n'y a rien qu'elle puisse faire pour changer ça. "Tu crois que ça m'a enchanté ?! Moi aussi j'aurais voulu être différente, avoir une histoire qui aurait fait de moi une autre mais voilà personne n'est parfait ! Je ne suis pas parfaite et toi non plus je te signal ! Alors arrête de te comporter comme un enfant. Grandit p*tain, le monde ne s'écroule pas sur ta tête Maxim !". Elle était en train de perdre son sang froid, mais il fallait qu'elle se calme sinon elle risquait de dire des choses qui dépassent sa pensée. Le problème est que le jeune homme, en soulevant le passé de Rayan, avait ouvert une porte qui allait être difficile de refermer.

On a tous des épreuves à surmonter, plus ou moins faciles. Chacun gère les choses comme il peut, mais certains savent qu'il y a des blessures qu'on ne guérit pas. Rayan savait qu'en partant elle ne refermerait pas ces blessures, mais il fallait qu'elle y fasse face. « Pourquoi je me remettrais en question d’ailleurs ? Expliques-moi parce que là j’tavoue que je comprend pas ce que tu veux dire. J’comprend pas pourquoi je le ferais surtout quand j’ai toujours été très clair pour ce que je ressentais pour toi. Jamais je me suis ouvert à quelqu’un comme je l’ai fais avec toi … Je me suis sentis trahis quand t’es parti. Je t’ai confié mes secrets, y’a rien que je ne t’ai pas dis. Alors oui, vas-y parles que je puisse comprendre toutes ces raisons parce que j’en ai marre de rester dans l’ignorance. », ça y est ce qui devait arriver arriva, elle avait les larmes aux yeux, mais elle ne voulait pas, elle ne devait pas se mettre à pleurer devant lui et elle ne voulait pas qu'il comprenne que tout ça l'atteignait profondément. Elle contenait autant que possible ses larmes "Je suis contente que tu vives bien avec ta conscience. Tu n'as rien a te reprocher puisque tu es si irréprochable c'est ça ? J'avais des sentiments pour toi, j'avais confiance en toi et au moment où je pensais qu'on allait construire quelque chose tu es partie avec cette fille ! Ca me tuait de te voir la prendre dans tes bras, l'embrasser comme si je ne comptais pas. J'ai perdu trop de choses dans mon enfance, je ne supportais pas de te perdre aussi !". Elle en avait trop dit. Elle aurait jamais dû dire ça. Elle se sentait honteuse et sentait le rouge lui monter aux visages, en espérant qu'il prendrait ça comme de la colère et non comme de la honte sinon elle était percée. Mais il était tellement en contraire contre elle qu'il ne remarquerait surement pas la remarque. Enfin, elle espérait ...

LOANHH.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Maxim + Life will always surprising

Revenir en haut Aller en bas

Maxim + Life will always surprising

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."
» Tell me would you kill to save a life. || Esprit d'Enfant.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COLD CASE LOVE ♥ :: 05 + POWER IT UP :: les rps-