AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ
NOUVEAU PROJET

Partagez|

So happy to see you again [Rayan ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: So happy to see you again [Rayan ♥] Dim 30 Aoû - 21:19

So happy to see you again







« Femme, femme,  simplement j'te dis que j't'aime, j't'aime. T'es comme un soleil qui brille dans mes nuits et je prends racine en toi !! Ah mais putain ce gars est dégueulasse. Il pourrait dire avec plus de poésie qu'il a envie de coucher avec elle »

Ca c'était la réaction de Charles après avoir cherché la traduction d'une chanson française. D'après ce qu'il avait compris la chanson n'était pas très récente et le gars avait eu des problèmes avec la justice. Techniquement il s'en foutait comme de sa première chemise, mais Charles aimait bien le rythme alors il avait voulu savoir ce que ça racontait. Et en fait le gars faisait juste une déclaration d'amour, tout en disant qu'il voulait prendre racine en elle pour se réchauffer. Ouais comme image pour le sexe y'avait mieux quand même.
Du coup Charles avait changé sa playlist sur youTube pour mettre des chansons du groupe Blue. Oui d'accord la plupart du public de ce groupe était féminin mais sérieusement les chansons étaient entraînante. Et pour faire son ménage c'était absolument ce dont il avait besoin. Enlevant son jean et son tee shirt, il était enfin en tenu de combat pour faire son ménage convenablement. Oui sans trop savoir pourquoi, Charles avait besoin de se déshabillé pour faire les tâches ménagères. Pourtant plus jeune il n'avait vécu aucun traumatisme qui pourrait expliquer ça. L'absence de son père pouvait expliquer bien des choses sur son comportement, mais certainement pas ça. Alors plutôt que de chercher à comprendre Charles continuait à faire son ménage presque à poil. De toute façon il vivait seul alors il pouvait bien faire ce qu'il voulait non ? Pour un peu si il le voulait vraiment il pourrait le faire complètement à poil ou instaurer des jeudi tout nus. En plus il était sûr que sa voisine d'en face, la petite vieille, apprécierait le spectacle.
D'ailleurs elle était en train de le regarder en train de passer l'aspirateur en chantant et dansant et Charles n'avait pu s'empêcher de lui faire signe et de lui envoyer un baiser. Sa voisine en fut tellement offusqué qu'elle avait aussitôt remis son rideau en place.

Il avait presque fini son ménage – et par la même occasion c'était cassé la voix en chantant – quand malgré la musique à fond il avait réussi à entendre qu'on sonnait à la porte, délaissant sa vaisselles, il préférait jeté un coup d'oeil par le judas avant de voir qui pouvait bien venir lui rendre visite et surtout si il devait faire un effort vestimentaire ou pas. Parce que bon tout le monde ne serait pas très à l'aise de le voir seulement en caleçon.
Sainte Marie Mère de Dieu, c'était un mirage ou pas. Sa petite sœur était devant sa porte et lui était comme un con à la regarder à travers le judas au lieu d'ouvrir la porte. Rapidement il avait réussi à enfiler un jean avant de lui ouvrir en lui offrant son plus grand sourire.

« Rayan, avec ta présence ici tu illumines ma journée. J'ai le droit de te prendre dans mes bras ou on la fait genre on est des gens civilisé qui savent se tenir en société ? »

Sans vraiment attendre sa réponse Charles s'était avancé vers la jeune femme pour la serrer dans ses bras. Pendant son absence de Memphis elle lui avait incroyablement manqué et il était tellement de pouvoir la retrouver. Il avait sa petite sœur dans les bras et rien ne pouvait le rendre plus heureux. Bon d'accord techniquement Rayan n'était pas au courant que Charles était son demi-frère, mais ce n'était qu'un petit, minuscule, chouïa détail de rien du tout. Le plus important était qu'elle était là.

« Tu m'excuses pour la tenue, j'étais en train de faire le ménage. Oui ça arrive aux mecs de le faire, je sais c'est dingue tu trouves pas ? Je suis tellement content de te voir. Tu vas bien ? »

Actuellement il était en train de retenir pour ne pas la mitrailler de question et du coup il l'avait accompagné jusqu'au salon où il lui avait dit de prendre place pendant que lui remettait un tee-shirt et surtout revenait avec des verres et quelques trucs à grignoter.



lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: So happy to see you again [Rayan ♥] Mar 1 Sep - 15:12



Charles Trainor & Rayan Eastwood


La journée avait commencé très tôt aujourd'hui. C'était Jeudi, le jour de l'infirmière. Franchement avec tout ce que cet homme lui avait fait endurer, elle ne pouvait pas croire qu'elle avait lâché sa vie à New York et qu'elle était revenue pour s'occuper de lui. Pour éviter les déplacements inutiles et surtout très matinaux, Rayan dormait dans la maison où elle avait grandi tous les mercredis. Cet endroit lui mettait la cher de poule et pourtant elle y a vécu des moments heureux. Mais, tous ces souvenirs étaient vite balayés par ce souvenir douloureux. Cependant, c'était tout de même plus simple car Rayan avait quand même 45 minutes de route à faire pour se rendre chez son paternel. 6h45 Rayan saute du lit et attrape ce qu'elle peut, c'est-à-dire un jogging avec un vieux débardeur qu'elle ne porte plus et se dirige vers la porte qui vient de sonner. "Je vois que je vous sors encore du lit mademoiselle, il faudrait apprendre à se lever plus tôt !". Quelle pimbêche cette infirmière, qu'elle s'estime déjà heureuse qu'elle soit là pour l'accueillir. Rayan avait laissé son âme dans son lit et était beaucoup trop fatiguée pour répliquer quoi que ce soit.

Après avoir fait les soins et tout ce qu'il fallait pour son père, l'infirmière quitta les lieux en faisant de nouveau un bilan à la demoiselle. Visiblement l'état de son père s'améliorait guère. Mais en même temps, Rayan savait qu'on ne guérissait pas d'un cancer, on peut le ralentir et éviter de faire souffrir les gens, mais on ne peut pas les soigner. Du moins pas complètement. Rayan avait été voir son père une fois que l'infirmière avait quitté les lieux pour voir comment ce dernier allait. "Chérie. Je suis désolé que tu aies à faire tout ça. Je ne voulais pas ça pour toi". Mais qu'est-ce qu'il attendait. Il ne s'était jamais occupé de Rayan et il se découvre l'âme d'un père tout d'un coup . Rayan avait conscience des efforts de son père, mais elle n'était pas prête à lui pardonner. "Te fatigue pas va ! Je m'en vais.".

Aller une bonne douche, des vêtements corrects et un brin de toilette. Rayan était parée pour commencer sa journée. Au boulot ça avait été plutôt calme. D'ailleurs la journée avait été tellement longue que la jeune fille décida de fermer boutique plus tôt aujourd'hui. Depuis son retour il y avait une personne qu'elle n'avait pas eu le temps de revoir, mais qui lui manquait pourtant terriblement et c'était sans doute le jour pour aller lui faire une petite surprise. C'est surement la personne qu'elle a eu le plus de mal à quitter quand elle prit la décision de partir. Il l'avait soutenue jusqu'au bout et toujours protéger malgré leurs débuts de relation plutôt originale. Elle n'a d'ailleurs jamais compris pourquoi Charles avait pris la décision de prendre soin d'elle comme ça, mais elle avait une totale confiance en lui et elle savait que ce moment allait être un pur bonheur.
Rien n'avait changé, toujours le même immeuble, la même concierge un peu curieuse. "Oh, Mademoiselle, ça fait longtemps qu'on ne vous avait pas vue ici. Je suis contente que les choses se soient arrangées entre vous et Mr. Trainor. J'aurais peut-être la chance de devenir grand-mère". Rayan se contenta de lui sourire. Elle se mêlait de tout, mais elle n'était absolument pas méchante. À l'époque Rayan passait tellement de temps chez Charles, que la femme à toujours cru qu'ils étaient en couple, Rayan n'avait jamais eu le coeur de la contredire, c'était une femme sans enfant et sans famille. Tout ce qu'elle avait c'était son boulot et les gens de l'immeuble.

Enfin arrivé devant la porte, la musique à fond, au moins il était là, mais est-ce qu'il allait entendre la sonnette. C'était une autre histoire. Elle sonna plusieurs fois histoire de se faire entendre bien qu'elle allait passer pour quelqu'un d'assez insistant. Finalement, elle entendit la musique se couper. Son coeur se mit à battre, elle n'arrivait pas à croire que ce moment allait arriver. Elle n'arrivait pas à imaginer la situation tellement elle était excitée à l'idée de le revoir. Elle eut l'impression qu'il se passa une éternité entre le moment où la musique se coupa et celui où la porte s'ouvra. Elle afficha un large sourire. "Surprise !" . Elle n'eut le temps de dire autre chose car le jeune homme l'assaillait déjà de questions. « Rayan, avec ta présence ici tu illumines ma journée. J'ai le droit de te prendre dans mes bras ou on la fait genre on est des gens civilisés qui savent se tenir en société ? ». Rayan n'eut même pas le temps de répondre qu'elle était déjà dans les bras de Charles. Il était comme ça, plein d'enthousiasme, super-protecteur et proche. Elle serait partie hier ça serait pareille. Rayan le serra également dans ses bras.

« Tu m'excuses pour la tenue, j'étais en train de faire le ménage. Oui ça arrive aux mecs de le faire, je sais c'est dingue tu trouves pas ? Je suis tellement content de te voir. Tu vas bien ? », Rayan n'avait même pas fait attention à sa tenue. "T'en fais pas mets toi à l'aise. Je suis tellement contente de te voir. J'arrive pas à croire que j'ai réussi à survivre autant de temps sans te voir.". Rayan entra finalement dans l'appartement accompagné de Charles avant de se poser sur le canapé. "C'était éprouvant, je me suis levée super tôt pour m'occuper de mon père. Et toi, à par faire le ménage dénudé avec la musique à fond tu dois avoir plein de choses à me raconter."

LOANHH.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: So happy to see you again [Rayan ♥] Mer 2 Sep - 16:32

So happy to see you again







Honnêtement en voyant que c'était Rayan qui était devant sa porte en ce moment même, Charles aurait pu faire une danse de la joie ou de n'importe quoi tellement il était heureux de la voir. Depuis combien de temps il ne l'avait pas vu ? Il essayait de compter sur ses doigts pour s'en souvenir mais il n'y arrivait pas et puis au lieu de faire le con dans son appartement ouvrir la porte pouvait aussi être une bonne chose, une très bonne même.
Elle était là devant lui, et elle était toujours aussi belle !! Dieu qu'il n'avait pas hâte quand un mec s'intéresserait vraiment à elle. Mais en attendant il voulait pleinement profiter de leur retrouvailles et sans lui laisser l'occasion de répondre il lui avait presque sauter dessus pour la prendre dans ses bras, avant de la relâcher pour la laisser entrer parce qu'il était un homme civilisé quand même un peu.

« J'avoue que je sais pas non plus comment t'as fait. Parce que je suis quand même le mec le plus génial de la planète, tout le monde pourra te le dire »

Enfin peut être pas tout le monde, parce que bon soyons clair, Charles n'était quand même pas la personne la plus fréquentable du monde. Enfin si il était super fréquentable parce qu'il était un mec plus que sympa, seulement il avait un petit problème avec l'autorité et il ne fallait absolument pas le faire chier. Ses anciens camarades de classe devaient d'ailleurs très bien s'en souvenir, et puis peut être aussi quelque gars dans les bars. C'était l'avantage d'avoir une tête d'ange, personne ne pouvait deviner qu'il pouvait faire mal. Mais au delà de ça, oui il était absolument génial, et il devait avouer que lui aussi avait eu beaucoup de mal sans Rayan. Et très vite elle avait enchaîner sur son père.

« Et il va mieux ? »

Urg, Charles n'avait pas du tout prévu de parler de cet homme. Techniquement il devrait être inquiet parce que bon il était malade et tout ça, blablabla mais en fait il s'en foutait complètement. Ce gars pouvait crever la gueule ouverte que ça ne lui ferait ni chaud, ni froid.
Par contre voir que Rayan pouvait s'inquiéter pour lui, ou alors trop se fatiguer pour lui, ça oui ça l'inquiétait. Parce que même si elle n'était pas au courant, ils étaient liés par autre chose qu'une grande amitié et il l'aimait tout simplement.

« Oh bah écoute, tu sais la routine. Métro, boulot, dodo. Enfin non c'est un mensonge parce que je prends pas le métro pour aller travailler. Mais j'ai accumulé une pile de livre trop impressionnante à lire pour mes longues soirées de célibataire. »

C'était l'un des inconvénients de son boulot en fait, à chaque fois qu'il rangeait les livres ils ne pouvaient s'empêcher de lire les quatrième de couverture et du coup ils acheté des livres plus vite que son ombre si bien qu'il y en avait aux 4 coins de sa chambre dans des équilibres plus que précaire et même un peu partout dans son appartement.
Mais sinon à part les livres avec qui il passait le plus clair de son temps non il n'y avait rien à raconter. Enfin si sa concierge avait essayé de lui présenter sa nièce mais étonnamment cela n'avait pas fonctionné entre eux. En même temps la seule fois où elle avait vu Charles elle était tombé dans les pommes alors il pouvait comprendre que ça n'ai rien donné et puis en même temps ça l'arrangeait.
Ayant remis son tee-shirt, il s'était installé dans le canapé à côté de Rayan et avait passé un bras autour d'elle. Oui il avait besoin de la toucher, de s'assurer qu'elle était bien présente à ses côtés.

« Est ce que tu veux qu'on reste tranquillement ici pour que tu te reposes ou alors on va faire une petite balade ? »

L'automne approchait à grand pas, mais dehors il faisait encore beau, et Charles se disait qu'une petite promenade autour du lac ou même ailleurs pouvait leur faire du bien. Mais seulement si Rayan n'était pas trop fatiguée, parce que bon il ne voulait pas non plus qu'elle s'écroule comme une masse et qu'après il soit obligé de la porter.
Mais plus important encore que ce qu'ils allaient faire, il voulait savoir comment ELLE allait. Si vraiment ça allait pour elle.

« Et toi raconte moi tout alors, New-York c'est comment ? Tu vas bien ?»

Charles avait un peu mal vécu son départ et donc il était plus qu'heureux de savoir qu'elle était de retour même si c'était pour des mauvaises raisons pour lui.



lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: So happy to see you again [Rayan ♥] Jeu 24 Sep - 16:43



Charles Trainor & Rayan Eastwood


C'était vraiment un bonheur de le revoir. Elle savait qu'elle pouvait tout lui dire, tout lui confier sans être jugée. Elle avait une confiance aveugle en lui. Elle s'écroula dans le canapé, surement parce qu'elle était épuisée de veiller sur un homme qui ne l'avait jamais estimé et pire que ça, un homme qui lui avait fait du tort. Pourtant elle savait que si elle ne faisait pas le nécessaire pour son père et qui lui arrivait malheur elle s'en voudrait et cela lui pourrirait la vie. Donc pour son bien être et celui de son père au passage, elle était contrainte de s'occuper de lui. Elle n'aimait pas beaucoup parler de lui, mais Charles était au courant de la situation, de la maladie, ect.
Rayan sentait qu'il n'aimait pas parler de ça, elle estimait que c'était sans doute parce que le cancer lui rappelait de mauvais souvenirs ou qu'il avait peur que ça la blesse, mais elle était loin d'imaginer la vraie raison pour laquelle il n'aimait pas évoquer un tel sujet. Par politesse il finit quand même par demander « Et il va mieux ? », Rayan soupira "Les médecins ne lui laissent plus beaucoup de temps pour vivre. En même temps il faut dire que c'est a un stade très avancer et je pense que même lui à présent souhaite partir". Souvent la jeune femme se demandait comment ça serait pour elle. Elle n'était pas stupide, ce n'était pas pour tout de suite, mais ces jours étaient comptés. De toutes les maladies dont son père aurait pu souffrir, il fallait que ce soit le cancer. Elle allait être suivit et finirait surement dans le même état que son père. Mais elle se disait qu'elle aimerait qu'on mette fin à ses jours avant qu'elle finissent dans un tel état "Je vais y avoir le droit aussi malheureusement, ce n'est qu'une question d'année. Mais promets-moi de mettre fin à ma vie avant que je devienne une larve". Rayan ne pu s'empêcher de sourire d'un sourire franc et amuser. Pourtant la maladie de son père ne l'amusait pas, mais pour elle c'était comme maintenir un vie un inconnu, elle ne l'aimait pas ... Elle ne l'aimait plus !

Enfin bon, Rayan ne voulait pas s'attarder trop longtemps sur cette conversation. C'était sinistre et triste, tout le contraire des moments qu'elle passait volontiers avec Charles. Il finit par enfiler un tee-shirt et s'assoir à côté d'elle « Est ce que tu veux qu'on reste tranquillement ici pour que tu te reposes ou alors on va faire une petite balade ? » Rayan n'y avait même pas pensé, elle voulait juste passer du temps avec lui et rien de plus "Ca m'est égal, on fait ce que tu veux. J'ai toute ma journée pour toi". Elle n'avait pas vraiment eu le temps de refaire des balades en ville ou quoi que ce soit d'autres pour voir ce qui avait changé depuis son départ. Il faut dire qu'elle avait été pas mal occuper, mais peu importe ce qu'il avait à lui proposer elle était sure que ça serait parfait. « Et toi raconte moi tout alors, New-York c'est comment ? Tu vas bien ?», "New-York ? C'est tout en plus grand, tout en plus beau. Mais je pense que ça fait cette sensation à tout le monde quand on quitte son chez-soi. Au départ c'était pas facile, je connaissais personne et je partais à l'aventure, mais heureusement tu étais là, mais tu m'as beaucoup manquer. C'était pas pareil sans toi."

LOANHH.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: So happy to see you again [Rayan ♥] Mar 29 Sep - 11:56

So happy to see you again








Parler de cette homme n'était pas forcément ce dont Charles rêvait, même qu'il préférait le voir mort que vivant surtout après toutes les horreurs qu'il lui avait fait vivre et après qu'il avait fait vivre à Rayan. Cet homme n'apportait que la souffrance et la désolation autour de lui.
Seulement par égard pour sa petite sœur, il prenait des nouvelles, parce qu'elle était revenu à cause de lui et que Charles s'intéressait à tout ce qui se passait dans la vie de la jeune femme et donc voilà. Toutefois il ne le faisait vraiment pas de gaîté de cœur.

« Tu n'en sais rien. Ce n'est pas parce que lui a eu un cancer que ça sera le cas pour toi. Tu es une force de la nature Rayan. »

Charles n'avait pas répondu à sa promesse consciemment parce que l'idée d'envisager qu'elle puisse chopper une merde comme ce n'était pas possible, et savoir qu'elle pourrait souffrir autant ça lui était tout simplement intolérable.
Du coup il préférait carrément changer de sujet et savoir ce qu'elle voulait faire aujourd'hui. Il savait que s'occuper de son père lui prenait beaucoup d'énergie et en plus de ça elle devait travailler aussi et donc Charles comprendrait parfaitement qu'elle ne veuille rien faire, limite il avait une toute nouvelle collection de dvd qui ne demandaient qu'à être regardé. Mais la réponse de Rayan lui laissait l'opportunité de choisir, alors il n'allait pas se faire prier.

« Si tu es toute à moi, alors c'est parfait. Du coup en tant que chef et en tant que grand maître plus âgés, je te propose qu'on aille se balader autour du lac. »

Si il était grand maître aujourd'hui, demain il serait maître du monde. Charles en était persuadé, mais ce n'était pas pour tout de suite, non là maintenant il allait au lac et c'était parfait. Après un saut rapide dans la chambre il était revenu basket à la main avant de s'affaler sur le canapé pour les mettre tout en écoutant Rayan parler. Et tournant sa tête pour regarder la jeune femme il lui souriait. La maintenant tout de suite il était content.

« Toi aussi tu m'a manqué. Et égoïstement je suis content que tu sois de retour, même si c'est pas dans les meilleures circonstances pour toi »

Et encore dire que Rayan lui avait manqué c'était un euphémisme, il ne savait pas vraiment comment expliquer à quel point c'était dur de la savoir si loin. Mais maintenant elle était de retour et c'était le plus important.

« Mais restons joyeux, ne parlons pas des sujets qui fâchent et si mademoiselle veut bien prendre mon bras pour venir faire une joyeuse balade »

* * *

Le temps était agréable, il n'y avait pas beaucoup de monde, il était avec Rayan. En résumé pour Charles toutes les conditions étaient réunies pour faire la plus agréable des balades.

« Pendant ton absence j'aimais bien venir ici, je restais assis sans rien et sans rien penser, c'était reposant »

A la différence qu'aujourd'hui Charles n'était pas venu pour réfléchir au sens profond de la vie, non il voulait s'amuser et parler avec sa sœur, enfin Rayan. Ce n'était pas vraiment le moment de faire une erreur et dévoiler toute la vérité. Et pour ça, rien de mieux que de faire l'idiot sur les bords du lac, sauf que faire le con n'était jamais sans danger et alors que Charles pensait qu'il maîtrisait absolument tout, voilà que suite à faux mouvement et surtout une cheville qui l'avait lâché ce qui devait arriver arriva et il était lamentablement tombé dans l'eau.
Alors qu'il était en train de sortir du lac avec la même gueule qu'un chiot qu'on vient de laver et qui ne s'était pas essoré, Rayan elle était en train de rire comme une dingue. C'était un peu fourbe de sa part quand même de se moquer comme ça. En même temps elle avait raison, la situation était comique, et Charles ne pouvait s'empêcher de rigoler avec elle. Que c'était bon de pouvoir à nouveau entendre son rire.

« Viens me faire un gros câlin tout mouillé !! »

Les bras grands ouverts, Charles s'approchait dangereusement de Rayan et il n'hésiterait pas à lui courir après. Pourquoi ? Parce qu'il était fourbe et vil mouhahahaha.




lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: So happy to see you again [Rayan ♥] Dim 18 Oct - 14:02



Charles Trainor & Rayan Eastwood


Rayan ne présentait pas ses amis à son père, elle ne voulait pas que les gens connaissent cet homme et il ne voulait pas connaitre les amis de sa fille de toute façon. C'est pour cela que Charles avait beaucoup de patience quand il écoutait Rayan parler d'un homme malade qu'il ne connaissait pas, du moins c'est ce qu'elle pensait. Mais bon ce n'était pas la conversation qu'elle préférait, la maladie et tout ça, elle savait qu'on partirait tous un jour, mais de là en faire une conversation et surtout une si belle journée, cela ne l'intéressait pas. L'homme lui avait déjà gâché son enfance, maintenant qu'elle avait pris sa vie en main ce n'était pas pour s'étaler sur la vie de son père malade.

Il y a des jours comme ça qu'on voudrait revivre indéfiniment, sortir de l'espace temps afin de rester dans l'état de bonheur dans lequel on se trouve, le problème c'est qu'elle se sentait comme ça a chaque fois qu'elle était en présence de Charles du coup il est difficile de savoir lequel de ces moments elle voulait revivre. L'avantage c'est que la question ne se posait pas car personne n'avait inventé une telle machine, pour le moment on se contentait de vidéos ou de photos, ce qui était déjà une belle avancée. « Si tu es toute à moi, alors c'est parfait. Du coup en tant que chef et en tant que grand maître plus âgés, je te propose qu'on aille se balader autour du lac. », Rayan ne réfléchit même pas, elle trouvait que c'était une bonne idée, un moyen de prendre l'air et de penser à autre chose, elle acquiesça en souriant "Allons y alors !".
Elle se leva et attrapa ses affaires. Charles partit se préparer et à son retour ils se mirent en route.

* * *

C'était agréable, il faisait beau et il n'y avait pas vent. Il n'y avait pas beaucoup de monde non plus et le peu de personnes présentent étaient heureuses d'être là. Un couple avec une poussette qui se baladent, des petits vieux sur un banc en train de nourrir les poissons, des jeunes qui pique-niques dans l'herbe. Autant de générations qui se croisent. Rayan profitait de la tranquillité et du soleil en marchant. « Pendant ton absence j'aimais bien venir ici, je restais assis sans rien et sans rien penser, c'était reposant » , Rayan comprenait pourquoi c'était tellement agréable, "C'est idéal pour se remettre les idées en place ou simplement ne penser à rien ... Ca fait vraiment longtemps que je n'avais pas mis les pieds ici.".

Rayan ferma les yeux une demi-seconde pour sentir le soleil sur son visage qu'elle entendu un plouf. En ouvrant les yeux, Charles avait les fesses dans le lac et était trempée jusqu'aux os. Rayan essaya d'abord de retenir son sourire puis c'était trop fort, elle ne pu faire autrement et explosa de rire. Elle n'arrivait plus à s'arrêter, quand elle arrêtait de rigoler elle le regardait de nouveau et c'était repartit.
Il finit par sortir de l'eau et alors qu'elle était encore en train de rire, elle entendit une phrase qui ne présageait rien de bon « Viens me faire un gros câlin tout mouillé !! ». Rayan commença à s'éloigner "Non, je ne pense pas que ce soit une bonne idée". Elle commença à courir en essayant de le semer entre les arbres, mais il faut dire que ce n'était pas une grande sprinteuse et avant qu'elle puisse faire quoi que ce soit elle trébucha sur une racine et se retrouva les fesses par terre.
 

LOANHH.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: So happy to see you again [Rayan ♥] Mar 20 Oct - 10:12

So happy to see you again








Le parc c'était sûrement l'endroit le plus relaxant du monde. On pouvait s'y retrouver seul sans pour autant l'être vraiment. Non ce n'était absolument pas un principe compliqué à comprendre. Pour Charles c'était même très clair. Quand il venait, il venait seul, c'était son coin de paradis, son jardin secret en quelque sorte et il n'aurait pu envisager d'y aller avec quelqu'un d'autre que Rayan. Pourtant voyez, il venait seul et pourtant il était toujours entouré de beaucoup de monde. Que ce soit une grand-mère assise à côté de lui sur un banc en train de lire, ou alors une famille qui sortait prendre l'air ou même des accrocs du sport qui avaient besoin d'une dose d'endorphine pour se sentir mieux. Voilà ce qu'il y avait de magique avec un parc et il remerciait le ciel qu'à la mairie des gens existaient pour s'occuper de tous ces espaces verts.

« Tu veux qu'on fasse de cet endroit notre lieu de pèlerinage ? On y viendrait une fois par mois minimum. »

Les chrétiens avaient Saint Jacques de Compostelle, les arabes avaient la Mecque alors pourquoi eux ne pourraient pas avoir le parc ? Promis ils ne feraient pas construire de statues à leurs images parce que ça pouvait être mal interprété, mais sinon c'était une bonne idée non ? Plusieurs fois par mois ils viendraient ici pour juste profiter du paysage et surtout pour oublier tout ce qui pouvait les faire chier. Ouais c'était vraiment un bon plan.
Seulement il avait à peine parlé de son plan qu'à force de faire le con juste à côté du lac, ce qui devait arriver, arriva et il était lamentablement tombé et était tout simplement trempé. Forcément Rayan était morte de rire – comment il pouvait lui en vouloir ? - mais il comptait bien se venger et envisager de lui faire un câlin tout mouillé.
Naturellement Rayan n'était absolument pas d'accord avec ça et elle avait donc commencé à s'enfuir, courant en slalomant à travers les arbres pour ne pas se faire avoir. Seulement ce qu'elle n'avait pas prévu c'était la fourberie d'une racine qui traînait par là pour la faire lamentablement chuter.

« Tu vois, Dame Nature est de mon côté, tu as voulu me fuir et au final tu pouuf la chute »

Il était arrivé à ses côtés en rigolant en voyant sa chute pour essayer de l'attraper. Jamais il n'aurait pensé avec une alliée aussi puissante que Dame Nature, et pourtant c'était bien le cas, et maintenant Charles était dangereusement proche de sa sœur pour pouvoir l'emprisonner dans ses bras sans qu'elle ne puisse s'échapper, mais il n'était pas aussi vil que ça. Il avait quelque chose à lui proposer.

« Si tu me fais un énorme bisou, je peux envisager de ne pas te faire un câlin »

Charles ne goûtait plus, mais ce n'était pas pour autant qu'il était sec, bien au contraire. S'il se collait à Rayan elle se retrouverait à son tour toute mouillée, mais il lui proposait un marché honnête, à voir si elle l'acceptait ou pas. La balle était dans son camp, sinon il s'écraserait comme une crêpe sur elle.

« Par contre, pas que j'ai froid, mais j'ai l'impression que Popol vient de perdre 10 cm en très peu de temps et il fait un peu beaucoup froid. Ca te dérange si on rentre pour que je me change ? On se fera une soirée télé »

L'eau, le vent et tout ce qui faisait que Charles avaient froid n'était pas bon pour son anatomie. Pas qu'il pensait sérieusement que ça pouvait rétrécir, mais au delà du fait qu'il avait de la peine pour son organe génital il avait surtout très froid. Il était une petite nature – seulement quand il le voulait – et le petit vent ne l'aidait pas à faire l'homme viril.




lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: So happy to see you again [Rayan ♥]

Revenir en haut Aller en bas

So happy to see you again [Rayan ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 04. Happy Birthday, Cat.
» Happy B-day tooooooo youuuuuuuuuuuu! ^^
» POURQUI ET POURQUOI DES DRAGES AUX COCHONS???HAPPY FATHER S DAY !
» Happy Material!? (spoiler from Negima!? 14)
» 01. [Grimson/Summers] I'm happy to see you again, Greg.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COLD CASE LOVE ♥ :: 05 + POWER IT UP :: les rps-