AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ
NOUVEAU PROJET

Partagez|

Quitte ou double- Spencer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Quitte ou double- Spencer Mer 23 Sep - 20:31

La dernière heure de cours est toujours la plus éprouvante pour le professeur que je suis. Je n’ai pas vraiment d’élèves indisciplinés, enfin ça arrive et oui même en faculté ça arrive. C’est surtout le fait d’avoir passé toute la journée à écrire des choses au tableau et d’avoir animé les cours qui me fatiguent. Je ne suis pas du matin et je ne suis visiblement plus autant du soir qu’avant. J’aurais besoin d’un bon verre de whisky pour me remonter le moral. Cette fichue prothèse c’est encore coincée plusieurs fois aujourd’hui. Il faudra vraiment que je pense à la changer, mais ça la rendrait encore plus réelle … c’est stupide … je sais.

Je suis donc une fois de plus de mauvaise humeur lorsque mon dernier cours de la journée commence. Il a suffi de quelques retardataires pour m’exaspéré encore plus. Combien de fois faudra-t-il que je le répète, ce cours n’est pas un moulin, on n’y entre pas comme on le veut, enfin selon moi et théoriquement, parce qu’en pratique, les élèves font comme chez eux. Ils se croient sans doute chez leur grand-mère, ce qui m’agacent encore plus, mais j’ai de la chance comparé à d’autres professeurs, mes élèves sont peu nombreux.

C’est donc ainsi que j’ai remarqué ce nouvel arrivant, cette nouvelle tête que je n’avais encore jamais vu avant. La rentrée est récente et s’il compte prendre en cours de route, il lui faudra rattraper les trois premiers cours qui ont déjà eu lieux. L’heure s’est passé plus vite que prévu, peut-être parce que je que je raconte et enseigne me fascine toujours autant. C’est sans doute le plus grand mystère de ma vie. La fin de l’heure est arrivée et les élèves commencent à partir, tandis que je ranger mes affaires dans ma sacoche. C’est toujours un peu compliqué pour moi de me servir de mes bras et même si je dois prendre du temps, je m’en sors. J’aperçois alors ce nouvel élève en train de se lever et lui fait signe avec de lui dire :

« Ah vous, justement puisque vous vous levez … vous êtes nouveau dans mon cours. Vous croyez qu’on y vient quand on veut ? »

On pourrait se demander si c’est une blague ou si je lui pose vraiment la question, avec moi on ne sait jamais, mais pour cette fois, c’est une vraie question. J’attends qu’il me donne une réponse valable.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Spencer Callahan
+ i spend my all life hiding my heart away
≡ messages : 859
≡ arrivée : 16/09/2015
≡ célébrité : Harry Styles

MessageSujet: Re: Quitte ou double- Spencer Mar 29 Sep - 1:39

Aujourd'hui est un des jours où Spencer quitte la faculté un peu plus tôt, journée qu'il apprécie, ça lui laisse un peu de temps pour notamment aller à l'une ou l'autre des associations pour lesquelles il est bénévole, ou pour tout simplement se détendre devant un bon bouquin ou quelques épisodes d'une série, voire un film. Bref, profiter d'un peu de temps libre que les journées plus remplies en terme de cours ne lui permettent pas. Seulement, en avançant dans le couloir, il passe devant un amphithéâtre dont la porte est restée entreouverte. La curiosité étant plus forte que lui, il s'approche et quand il a perçoit le sujet du cours comme étant l'astronomie, il n'hésite pas un seul instant et entre dans la pièce, allant simplement, comme si de rien n'était s'installer à une place libre. « Je peux ? » La personne lui fait un signe de tête que oui et Spencer prend place. Il aime apprendre et découvrir de nouvelles choses constamment et ce n'est pas la première fois qu'il s'incruste comme ça dans un cours, juste pour voir un peu ce que ça donne. C'est d'ailleurs de cette façon qu'il s'est rendu compte que Sloan était dans le cours de psychologie et qu'il s'est décidé à le suivre aussi.

Le bouclé suit le cours attentivement, hormis les quelques fois que son voisin de siège lui adresse la parole, ayant capté qu'il n'était jamais venu avant. « Oui. Simple curiosité, mais qui sait ? Ça me donnera peut-être envie de m'inscrire par la suite. » C'est vrai après tout, quoi de mieux que de tester les matières avant de choisir quelle option suivre ? Au moins on n’y va pas à l'aveugle et on sait directement ce qui sera susceptible de nous plaire ou pas. En tout cas, c'est la conception des choses pour Spencer, tester avant d'adopter, et c'est pour à peu près tout pareil avec lui, pas uniquement pour les cours. « C'est probablement juste un mauvais jour. Ça arrive à tout le monde d'être bougon comme ça. » Devant les réflexions incessantes du professeur et sa mauvaise humeur évidente, son voisin le prévient d'avance, que s'il compte suivre ce cours à long terme, il va devoir s'habituer au caractère exécrable du prof. Spencer a dû mal à croire qu'il puisse être comme ça en permanence et hausse les épaules. « Si je te jure, il est comme ça tout le temps. » Le bouclé arque un sourcil, passant son regard de l'étudiant au professeur, puis du professeur à l'étudiant plusieurs fois de suite. « Ce n’est pas possible, il doit bien sourire de temps en temps, non ? » L'autre secoue négativement la tête, prenant un semblant d'air désespéré sur le visage. « Sérieusement, si t'arrives à le faire sourire je te paye un restau, parce que c'est un véritable défi que de vouloir le dérider celui-là. Tu serais mon héros si tu y arrivais. » Spencer esquisse un sourire en coin. Lui, les défis de ce genre, il adore ça. C'est vrai qu'actuellement déjà, il s'en est auto lancée un, et de taille, mais il ne peut s'empêcher d'accepter de relever celui-ci aussi. « Et bien, tu risques de me voir plus souvent, je prend le pari que j'y arrive avant la fin du semestre, si ce n’est pas le cas, c'est moi qui te paierai un restau. » Spencer n'a pas le temps d'ajouter quoi que ce soit, la fin de l'heure est arrivée, les étudiants se dispersent, et lui prend son temps pour ranger ses affaires et descendre les rangées pour sortir à son tour et rentrer chez lui.

Arrivé presque en bas et étant non loin du bureau du prof, dont il ignore toujours le nom, il se fait interpeller par ce dernier d'un geste de la main lui demandant de s'approcher, et lui parle sur un ton des plus désagréables. Effectivement, il semble que ce défi là aussi, ne sera pas une mince à faire pour le jeune homme. Alors Spencer s'approche, un peu intimidé, ne sachant pas trop à quelle sauce il va être mangé et répond simplement, en toute franchise. « Je suis désolé, monsieur. » Bon, d'abord s'excuser quand même, histoire de tenter de désamorcer la bombe à retardement qu'il semble être, avant de lui expliquer sa présence à son cours. « La porte était ouverte et l'intitulé du cours m'a intrigué. J'étais sur le point de rentrer chez moi, mais je suis curieux, alors je suis entré. » Et là, Spencer se demande s'il doit jouer un peu les lèches-bottes ou pas en lui disant qu'il a apprécié le cours, mais finalement il se décide pour ne pas le faire. Ça ferait trop, et même si ce n’était pas hypocrite, puisque c'est réellement le cas, vu la bonne humeur du prof, il risquerait plutôt d'attiser le feu que de l'arrêter. À défaut de le faire sourire dès la première fois, calmer le jeu peut-être une bonne idée. « Je ne le referais plus. La prochaine que vous me verrez, ce sera parce que j'aurais réellement intégré ce cours, vu qu'il m'a plu. » Bon, c'est sorti tout seul quand même, alors tant pis s'il passe pour un lèche-cul. Lui, il sait ce qu'il est. Et puis, ce n’est pas encore dit qu'il puisse l'intégrer le cours, faudrait déjà que ça concorde tout le temps à son emploi du temps principal, il va falloir qu'il étudie ça. En même temps, le bouclé n'est pas certain d'en avoir envie. Lui il veut juste tenter de réussi son défi, en apprenant un peu sur l'astronomie au passage, mais suivre pleinement un cours qui n'est pas dans son cursus, il le fait déjà avec la psychologie, ce qui est déjà pas mal en soi. S'encombrer d'une matière en plus, juste pour un défi, une fois encore, ça serait un peu stupide. Mais rien ne l'empêchera de revenir, s'il en a envie, comme ça, de temps en temps, ça le fera probablement rager, mais Spencer a plus d'une corde à son arc.

_________________

Δ OPEN UP YOUR HEART
Manners are a sensitive awareness of the feelings of others. If you have that awareness, you have good manners, no matter what fork you use. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Quitte ou double- Spencer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quitte ou double.
» Le ministre Genéus rentre dans le débat sur la double nationalité.
» LA COMMISSION SUR LA DOUBLE NATIONALITE MIEUX EFFECTIVE QUE CELLE DE L'ARMEE !
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Haiti- Parlement: Double nationalité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COLD CASE LOVE ♥ :: 05 + POWER IT UP :: les rps-