AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ
NOUVEAU PROJET

Partagez|

playing hide & seek [Bethan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: playing hide & seek [Bethan] Mer 30 Sep - 11:25


   Playing hide & seek
   Erwan & Beth

   
Ce jour-là, il dormait encore quand elle ouvrit les yeux. La soirée avait été particulière. Ils avaient fait l’amour à même le canapé du salon alors qu’elle le fuyait depuis plus d’une semaine, suite à la révélation de son histoire à lui, suite à la découverte que l’accident qui l’avait bouleversée avait tout l’air d’être le même où son meilleur ami à lui était décédé. Il avait essayé d’en savoir plus, mais elle avait réussi à rester évasive, une fois de plus. Ils avaient finis par s’endormir dans le lit du jeune homme, collés l’un à l’autre, une fin d’apparence heureuse.  Sauf qu’elle savait, en fermant les yeux, que c’était un point final. Doucement, elle s’était levée, et sans faire de bruit, elle avait rempli sa valise. Toujours aussi discrètement, elle avait retiré les clés de cet appartement dans lequel elle se sentait se bien de son trousseau, et avait refermé la porte sur elle, sa valise dans une main et sa guitare adorée dans l’autre. Il n’y avait presque plus aucune trace de sa présence ici pendant les quelques semaines qu’avait duré leur cohabitation. Peut-être une odeur un peu sucrée dans la salle de bain, celle de son parfum sans doute, et un simple mot écrit sur une page arrachée d’un carnet, qu’elle avait laissé sur le bar de la cuisine. « J’ai fait des choses, dont je ne suis pas fière, loin de là. Dont il m’a fallu énormément de temps pour m’en remettre. Ton histoire a fait resurgir ces souvenirs. Et je me suis sentie incapable de continuer à passer du temps avec toi. Si on s’était rencontrés plus tôt, il y a un an et demi, les choses auraient surement été différentes. Je serai surement tombée amoureuse de toi. Non, j’en suis sûre. Tu es vraiment quelqu’un de bien, celle qui partagera ta vie aura de la chance de t’avoir. Mais ça ne sera pas moi. N’essaye pas de me voir, de me chercher. Je pense que je vais changer d’emploi, quitter la ville peut-être, je ne sais pas encore ... S’il te plait, oublie moi … Beth.»

Fin du flashback.

Trois semaines s’étaient écoulées. Trois semaines qu’elle jouait la morte. A ses amis, à ses anciens collègues, à ses anciens employeurs, elle avait fait croire qu’elle allait rentrer chez sa mère pour quelques semaines, sa grand-mère ayant un souci de santé. Tous étaient persuadés qu’elle avait quitté la ville pour une durée indéterminée. En réalité, elle avait passé quelques nuits dans un hôtel tout simple, puis avait trouvé un petit studio à demi meublé au dernier étage d’un immeuble. Elle restait un peu trop proche à son goût de son ancienne habitation, mais avec ses faibles revenus, elle n’avait pas trop le choix. Elle avait démissionné de ses deux jobs, avec un petit pincement au cœur. Elle avait toujours aimé la routine, et d’un coup, elle faisait subir un virage à 360° à sa vie confortable. Mais elle devait le faite. Elle avait rapidement trouvé un nouvel emploi de serveuse, son CV était impeccable après tout, dans un café littéraire. Charles risquait de la croiser un jour, mais il saurait tenir sa langue si jamais. Le fait qu’elle veuille fuir quelqu’un le ferait surement bien rire en plus. Par contre, elle n’osa pas repostuler dans un bar. Ce serait le premier endroit où Erwan la cherchait. Sa guitare resterait pour l’instant posée à côté de son lit. Il était dix-sept heures passées quand elle termina sa journée. Elles n’étaient que trois à travailler dans ce salon de thé, l’ambiance était bonne, sa patronne bien plus sympathique. Au lieu de rentrer directement chez elle comme d’habitude, Beth préféra se promener un peu dehors. Le soleil brillait, il serait dommage de s’enfermer chez soi. Elle reprenait petit à petit confiance en elle. Bientôt, elle recontacterait surement Caitlin pour lui annoncer son « retour » en ville. Elle n’avait plus entendu parler d’Erwan depuis qu’elle était partie de chez lui. Elle avait toujours un petit pincement au cœur quand elle pensait à lui, mais elle savait qu’elle avait pris la meilleure décision possible.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Erwan Taggart
admin + vous allez adorer me détester.
≡ messages : 538
≡ arrivée : 07/08/2015
≡ célébrité : Rami Malek

MessageSujet: Re: playing hide & seek [Bethan] Ven 2 Oct - 18:57

i don't know who i am anymore.
Il y a encore deux ans, Erwan était un homme comblé. Des amis proches de la perfection, une petite vie dans laquelle il se retrouvait. Une époque révolue. Ca a commencé avec la mort de Noah, puis le départ de Beth, la seule femme pour qui il a jamais éprouvé plus que de l'amitié ou du désir. Enfin la seule... Sans doutes que non. Il y avait bien eu Mia. Celle pour qui son cœur battait pendant toutes ses années mais pour qui il n'était pas prêt à s'investir. La peur au ventre de gâcher une belle amitié. Tout ça n'a plus vraiment de sens aujourd'hui. Cette dernière année, Erwan avait sans doutes exploité ce qu'il y avait de pire en lui, de plus sombre. Il se remet doucement en selle ces dernières semaines, moins emprunt de cette douleur qui se cache. Malheureux comme personne. Il n'a plus goût à rien. Ces journées se répercutent dans son esprit comme un éternel recommencement. Il va au boulot, il rentre, parfois il mange, parfois il file au bar au coin de la rue pour se foutre le cerveau en vrac. Il lui arrive même de rencontrer une fille et de partager avec elle quelques instants. Voilà. Son quotidien sordide. Celui duquel il ne veut plus se sortir. Yuna a bien essayé de l'aider quelques semaines plus tôt, il l'a doucement renvoyée sur les roses. La sonnerie qui éclate à l'intérieur de l'appartement et le jeune homme qui se lève du canapé. Il y est depuis si longtemps que le meuble a prit la forme de son corps. « Mia ? » lâche t-il, surpris comme jamais de la voir. Des semaines, des mois ont passés depuis leurs dernières altercation. Il avait dit des choses, elle aussi. Il s'en voulait mais jamais il n'aurait été s'excuser auprès d'elle. Trop fier. Trop malheureux. Il refusait de se montrer vulnérable face à son amie d'enfance. Pourtant, il l'aimait profondément et se voyait affligé de ne plus savoir comment communiquer avec elle. Eux qui étaient autrefois si proches. Ils se comprenaient sans se parler. Aujourd'hui, ils sont comme des étrangers. Les liens se font et se défont, c'est la vie. L'irlandais s'était fait une raison. Il avait abandonné l'idée de ce passé pour se tourner vers un présent de merde. Le futur, il ne voulait surtout pas y penser. Mia a toujours été idéaliste et révoltée. Passionnée aussi et en prenant conscience du visage sombre d'Erwan, elle avait prit la mouche. Il ne lui en voulait pas vraiment de le détester, lui même ne s'aimait pas beaucoup ses derniers temps. L'amitié qui s'envole, la confiance qui s'étiole. Parfois le jeune informaticien se demande si tout n'est pas gâché. « Qu'est ce que tu veux ? » demande t-il sur la défensive, loin de hisser le drapeau blanc. A vrai dire, il a comme le sentiment qu'elle est là pour l’engueuler, une fois de plus. Il n'est pas de taille à supporter ses remontrances. Il est brisé. Cassé. Il n'en peut plus. Il voudrait faire une trêve avec cette putain de douleur incisive qui le prend au myocarde. Il déglutit et se met de côté, une invitation sous entendu à la laisser entrer. Si elle a des choses à dire, autant le faire à l'intérieur. Il s'est déjà bien assez ridiculisé ses dernières semaines en publique.

_________________

DON'T BREAKEVEN

still alive but barely breathing. i'm wide awake she's no problem sleeping. what am i supposed to do when the best part of me was you. I'm falling to pieces. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: playing hide & seek [Bethan] Ven 2 Oct - 23:47


   Playing hide & seek
   Erwan & Beth

   
Beth n’aurait pas dû baisser la garde, elle n’aurait pas dû croire que la tranquillité qui semblait régner autour d’elle était réelle. Elle aurait dû continuer à se méfier de tout, à ne pas rester dehors, à rentrer chez elle dès ses heures de service terminée. Elle avait été trop confiante. Car devait-elle venait de surgir son ancien colocataire. Venu de nulle part. Elle ne peut s’empêcher de sursauter. Que fait-il ici ? N’avait-elle pas pris assez de précautions ? Son mot n’avait-il pas atteint son but, de l’éloigner d’elle pour de bon. L’avait-il quand même cherchée ? Et pour quelle raison. Trop de questions se bousculaient dans sa tête. Un silence s’installa. Elle avait envie de reculer et de partir en courant. Comme une enfant qui fuirait le monstre caché sous son lit. Il prit la parole. « Tu sais quoi ? C'est la première fois que j'avais envie d'essayer avec quelqu'un... Que toutes les niaiseries du genre diner en tête à tête, balade le long de la plage me semblaient plus si débiles. Bordel. On ne laisse pas les gens comme ça. Un mot et tu disparais. J'étais quoi moi là-dedans ? T'es qu'une putain d’égoïste Beth. » Ses mots à lui la blessèrent, tout comme les siens avait dû le faire souffrir. Elle baissa la tête, mit ses bras autour d’elle un peu comme une protection. Elle ne s’attendait pas à ça. Il la pensait égoïste alors qu’elle était persuadée d’avoir agi au mieux. Mais comment pouvait-il le deviner, il ne connaissait pas toute l’histoire. Seule la partie émergée de l’iceberg qu’elle était. « Je devrais peut être même te remercier tiens. S'attacher aux gens, c'est vraiment une grosse connerie ! » Il devenait de plus en plus dur. Elle avait presque peur de lui. Peur qu’il s’en prenne physiquement à elle. Elle recula d’un pas, peu rassurée malgré le fait qu’ils étaient debout en pleine rue. « Oh et ce n’était pas nécessaire de quitter ton boulot pour m'éviter. Il aurait suffi de me dire que tu ne voulais plus rien avoir à faire avec moi, je ne vais pas te suivre partout va. J'ai bien compris ! » Trop ! C’en était trop. Il n’avait pas compris. Il l’avait prise pour un imposteur. Une menteuse. Les gens qui passaient à proximité d’eux semblaient tous les observer. Elle n’aimait pas se donner en spectacle. Mais elle ne pouvait le laisser jeter son venin sans réagir. « Tu crois que ça a été simple pour moi de prendre la décision de faire mes valises ? » Elle essayait de rester calme, de ne pas craquer, de ne pas laisser ses émotions l’envahir. « Que tu étais le seul à tomber amoureux de l’autre ? » Avec le recul, pendant ces semaines passées seule, à ressasser l’accident, ses conversations avec le jeune homme, à se souvenir de ses baisers, de ses sourires, elle avait fini par admettre qu’elle était en train de tomber amoureuse de lui. Mais qu’elle était partie avant qu’ils n’allaient trop loin. Elle essayait de respirer normalement, de ne pas se laisser emporter à son tour. « J’aurais préféré rester. » Mettre la tête dans le sable et prétendre que l’accident n’était jamais arrivé. Oublier le fait qu’il puisse un joue découvrir la vérité parce qu’elle prononcera un mot de trop. Qu’il comprendrait d’où venaient ses cauchemars, et de quoi ils étaient remplis. Elle soupira. Il n’était pas en état de comprendre de toute façon. Il avait les yeux rouges, les joues empourprées, le souffle court. Elle savait ce que ça voulait dire. « Tu as bu Erwan, tu sens l’alcool. Je pense qu’il vaut mieux que tu arrêtes de parler avant de dire des choses que tu regretteras dans quelques heures. » Même si le mal était déjà en partie fait. Elle n’était pas à l’aise et mettrait des jours à se remettre de cette rencontre. N’aurait-il pas pu simplement l’ignorer s’il la trouvait si horrible que ça ? Que devait-elle faire maintenant ? Le laisser planter là et partir ? Le laisser continuer à parler pour qu’il vide son sac et l’oublie ? « Rentre chez toi Erwan. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Erwan Taggart
admin + vous allez adorer me détester.
≡ messages : 538
≡ arrivée : 07/08/2015
≡ célébrité : Rami Malek

MessageSujet: Re: playing hide & seek [Bethan] Sam 3 Oct - 9:23

playing hide & seek.
Les cheveux en vrac, crinière indomptable. L'haleine qui empeste. Les mains qui tremblent. Le souffle court. Il est un putain de cadavre. Une épave qui coule doucement et le fond est bien plus profond qu'il ne l'avait cru. Celle qui était son amie, celle qu'il avait cru aimé avant de se rendre compte que le tout n'était qu'une supercherie. Elle s'était bien payé sa tête. Elle recule, faut dire qu'il est plutôt repoussant. Il doit faire peur. Ses yeux sombres fixant les siens. Qu'elle se rassure, il ne poserait jamais la main sur elle. Pas qu'il prône la non violence, au contraire mais elle reste Beth, jamais il ne lui ferait le moindre mal. « Tu crois que ça a été simple pour moi de prendre la décision de faire mes valises ? » Il allait répliquer du tac au tac mais la jeune femme fut plus rapide que lui et elle assena: « Que tu étais le seul à tomber amoureux de l’autre ? » Il fronce les sourcils, il faudrait vraiment qu'elle lui file toutes les cartes pour qu'il puisse comprendre son comportement et redescendre. En cet après midi ensoleillé, l'alcool n'aidant pas, il est empli d'une rage féroce et déverse le tout sur son ancienne colocataire. « Ah oui ? Drôle façon de le montrer. Je n'ose pas imaginé ce que tu aurais fait si tu me détestais. » Il continue sur une lancée malsaine. Il se fout pas mal d'être le centre d'attention, que les regards se portent sur eux. Habituellement, il n'est pas du genre à se donner en spectacle mais depuis un an, plus rien n'a de sens. Il ne vit qu'à moitié. « J’aurais préféré rester. » « C'est faux. » Il lève les yeux au ciel et pousse un soupire avant d'ajouter: « Si t'avais voulu resté à ce point, tu l'aurais fait. » Il baisse la tête et regarde un instant ses pieds, les larmes lui montent aux yeux mais il les refrènent. Qu'est ce qu'elle cache à la fin qui est si dramatique qu'elle ne peut même pas supporter de l'avoir à ses côtés. « Tu as bu Erwan, tu sens l’alcool. Je pense qu’il vaut mieux que tu arrêtes de parler avant de dire des choses que tu regretteras dans quelques heures. » Il rit jaune alors que son regard se pose de nouveau sur elle. « Rentre chez toi Erwan. » Il déglutit, hargneux. « va te faire voir ! » La princesse de glace n'explique rien. Elle ne parle pas, elle continue seulement d'imposer cette distance. C'est pourtant elle qui a initié leurs dernières entrevue. Elle qui a posé ses lèvres sur celles du jeune homme. Elle qui a laissé pensé que quelque chose était possible, malgré son comportement étrange. Et sans s'en rendre compte, elle fait resurgir les vieux démons, ceux qui avaient commencés à s'éloigner avec sa présence, sa douceur, son sourire. Aujourd'hui, le tout lui revenait en pleine gueule. Il n'avait plus rien. Sa cousine avait déménagé, ses amis ne se soucient plus trop de son cas -et vu le comportement qu'il a avec eux, rien d’étonnant -et maintenant Bethany qui s’éclipse de sa vie. Du jour au lendemain, sans trop d'explications. Trop pour lui. Trop pour qu'il ne replonge pas dans le vice de l'alcool. « Ca va ? » demande un piéton, témoin de la scène à la blonde. « wouuh, un chevalier servant. Il lui manque le fidèle destrier mais il est pas mal non ? » Un seconde rire jaune. « Lui aussi tu vas le jeter comme un malpropre, sans donner plus d'explications que: je devais le faire ? » Il hausse les épaules alors que l'homme se positionne entre eux. L'irlandais a clairement envie de lui en coller une, de quoi il se mêle. Il n'en fait rien, ça ne ferait qu'envenimer une situation déjà pathétique. Il fronce les sourcils. Il est sans doutes temps pour lui de partir. La voir aussi froide avec lui confirme ses propos. Elle se fiche pas mal de lui. Un large soupire s'échappe de son gosier et les mots, destinés aux nombreux passants qui observent la scène: « Le spectacle est fini, je m'en vais ! » Sa fin de "soirée", il va aller cuver dans un bar, user de l'alcool pour enivrer ses sens et prétendre que tout va bien. Il le faisait déjà depuis un an, retour à la case départ.

_________________

DON'T BREAKEVEN

still alive but barely breathing. i'm wide awake she's no problem sleeping. what am i supposed to do when the best part of me was you. I'm falling to pieces. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: playing hide & seek [Bethan]

Revenir en haut Aller en bas

playing hide & seek [Bethan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» playing hide and seek with our hearts. | mayo ♥
» no time to play hide and seek. (ft. fleur)
» hide and seek.
» IV,1 - hide and seek (gargaria)
» Japan Expo 16 du 2 au 5 juillet 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COLD CASE LOVE ♥ :: 03 + MEMPHIS CITY :: Downtown, Mud Island-