AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ
NOUVEAU PROJET

Partagez|

cause i'll break your heart (cassie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Cameron Davis
admin + vous allez adorer me détester.
≡ messages : 220
≡ arrivée : 19/10/2015
≡ célébrité : Dylan Rieder

MessageSujet: cause i'll break your heart (cassie) Ven 30 Oct - 18:52

I'LL BREAK YOUR HEART
CASSIE ELLIS & CAMERON DAVIS

i'm already broken ✻✻✻ Cameron ne sait pas toujours sur quel pied danser. Il est inconsistant. Maladroit. Trop entier pour réussir à être épargné par la vie. Il laisse les autres croire qu'il va bien. Qu'il est fort. Brave. Que son passé ne l'a pas rendu plus malheureux qu'un autre mais c'est faux. Souvent, il pense à sa mère, celle qu'ils ont abandonné à un bien triste sort, en compagnie de ses démons et d'un homme qui ne lui apportera rien d'autre que de la misère. En partant, il n'avait pensé qu'à sa sœur, la protéger contre ce tyran. Sans doutes est elle morte depuis tout ce temps, l'alcool ou les coups auront eut raison d'elle. Son cœur n'a pas été épargné dans l'histoire. Il continu de vivre. Plutôt heureux quand on y pense. Ce soir, il accompagne sa cadette à une soirée où il n'a aucune envie d'aller. Il aurait de loin préférer s'adonner à une séance nocturne en compagnie de sa belle rousse mais cette dernière a refusé sa proposition : j'ai déjà quelque chose de prévu, avait elle répondu, comme si elle s'en foutait. Comme si Cameron était complètement insignifiant. Un véritable poison cette nana. Elle a le don pour faire ressentir tout type d'émotions au skateur. Un coup, il se sent unique contre sa peau, comme s'ils ne formaient qu'un. Puis le lendemain, elle agit comme s'il n'était qu'une merde, comme s'il n'était rien. Ça avait le don de le foutre en rogne. En même temps, il adorait ça. Un putain de paradoxe leurs relations. Après un trajet en bus, ils arrivent devant la bâtisse ou les festivités auront lieu ce soir. Il va encore se rendre saoul, se déchirer les tympans avec de la musique trop forte et se vriller la tête avec des verres en trop. Un éternel recommencement. Comme s'il possédait un radar, ses yeux repèrent immédiatement la rousse à travers la foule, au bras d'un grand type qui n'a rien à voir avec lui. Alors c'était ça son imprévu, un rencard ? Son sang ne fait qu'un tour. Son cœur saute dans sa poitrine. Ce sentiment est si renversant qu'il lui coupe le souffle. C'est terrifiant. Il se montre possessif avec elle, il sait pourtant qu'il ne peut pas exiger qu'elle lui appartienne. Elle n'appartient à personne. Il n'appartient à personne. Égoïste injustice. Chacun d'eux voudrait que l'autre n'aille pas voir ailleurs et pourtant, c'est un compromis auquel ils ne sont pas prêts de céder. Parce qu'ils le feraient, par jeu, de s'arracher le cœur à pleine main. Elle aurait pu être plus franche avec lui. Lui dire qu'elle voyait quelqu'un d'autre. Quelle salope. Quelle magnifique salope. Il a une grosse envie de se pointer devant le type, lui mettre son poing dans la gueule et marquer son territoire par la même occasion. Il n'en fait rien. C'est comme ça entre eux. Rien en publique. Rien qui pourrait laisser entrevoir qu'il se passe un truc entre eux. Les seuls moments où ils se parlent, c'est parce qu'ils ont Cassie en commun. Ses poings se serrent. Il déglutit. Y'en a d'autres des jolies filles à cette soirée pourtant. Alors pourquoi est ce qu'il ne voit qu'elle ? Il l'a dans la peau. Il ne l'admettra jamais. Le jeu n'en vaudrait pas la chandelle mais il est complètement accroc. « Je vais me prendre une bière, tu veux un truc ? » Elle fait signe que non alors que Cameron prend la direction de la cuisine. Il faut qu'il se calme les nerfs s'il ne veut pas commettre l'irréparable ce soir. Il passe devant Cassie. Un regard furieux à son égard. Il aurait aimé feindre l’indifférence et agir comme si de rien n'était mais c'est plus fort que lui. Il bouillonne. Il attrape une bouteille de vodka et en extirpe une large goulée avant de finalement récupérer une bière au frigo. Il souffle un bon coup, surprit de voir que sa sœur a rejoint le petit groupe où sa princesse de glace a élu domicile. Une raison valable d'en apprendre plus sur ce type qui laisse sa main se balader dans le dos de SON jouet. Ouais. Un vrai gosse. C'est un peu comme s'il avait un seau dans le bac à sable et qu'il ne voulait pas que les autres gamins jouent avec. Si elle entendait ça. Cassie lui foutrait un bon coup de pied dans les couilles. Il prend son courage à deux mains et arrive, le sourire aux lèvres. « Je vous présente Cameron, mon frère. Cassie tu l'as déjà vu il me semble non ? » lance naïvement sa cadette, sans se douter une seule secondes des rendez vous nocturnes entre ces deux compères. Un sourire étire doucement les lèvres du brun, curieux de voir ce qu'elle répondra à ça.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________

I FUCKING LOVE YOU

C'est pas après l'amour qu'on court mais après la passion: Claquer la porte en criant, revenir en pleurant, s'arracher le coeur. Mais c'est pas grave, on aura au moins eu le cran de la vivre cette histoire d'amour fougueuse avec ses grandes envolées et ses redescentes fracassantes.©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cassie Ellis
+ i spend my all life hiding my heart away
≡ messages : 29
≡ arrivée : 30/10/2015
≡ célébrité : sophie turner.

MessageSujet: Re: cause i'll break your heart (cassie) Ven 30 Oct - 19:50

I'LL BREAK YOUR HEART
mettre une citation, des paroles, comme vous préférez. mettre une citation, des paroles, comme vous préférez. mettre une citation, des paroles, comme vous préférez.

La soirée qu’elle doit passer près de lui. Le diamant qui orne le doigt et dont elle se défait la majeure partie du temps. L’éclat au doigt.
La robe qui file contre les formes fragiles. Cassie, elle ne peut pas passer son temps à le repousser, à refuser les sorties en le bernant de mensonge. Ce n’est pas l’amour entre eux, ce n’est que le vide. Le mariage forcé qu’elle n’accepte pas réellement. Le mariage forcé qu’elle doit assumer pour garder le statut, pour faire plaisir au parent parce qu’elle est la seule descendante restante, parce qu’elle est la cause de la mort de son frère. Ce foutu accident. Les regrets qui ne la quittent pas. Un an auparavant. La mort de son jeune frère et le carmin sur les mains. La mort qui ronge. La mort que personne ne sait. L’argent usé pour cacher, pour ne pas briser la réputation de la rousse.

Une soirée de plus. Une soirée où elle doit faire semblant. Une soirée où elle ne peut pas boire à outrance, fumer. La fille parfaite qu’elle doit jouer parce qu’elle est près de lui. Les masques qu’elle pose au visage pour faire semblant. La garce. La fille de riche. Plus simple.
Les doigts qui filent au bras et la parfaite qui le suit.
Elle ne pensait pas le voir là, mais le regard qu’elle évite. Le visage qui ne bouge pas. Elle n’a pas le droit de flancher, pas devant son mari, pas devant les autres. Ils ne se doivent rien. Ils ne s’appartiennent pas. Il ne peut pas parler en public, il ne peut pas faire une scène ici.
Le regard qu’elle croise et le cœur qui s’emporte au fond de la poitrine, mais les yeux qu’elle détourne alors qu’il passe près d’elle. Hors de question qu’elle flanche. Trop de risque. Elle n’a pas le droit de faire un faux pas. Pas maintenant.

Il s’approche Cameron. Les phalanges qui se serrent autour du bras de son mari. Cette parure. L’homme qu’elle doit aimer, l’homme qu’elle doit accepter. Le regard qu’elle croise et la voix de sa sœur qui se fait entendre. Cette envie de rire. « Je vous présente Cameron, mon frère. Cassie tu l'as déjà vu il me semble non ? » La cœur qui se serre au fond de la poitrine et les épaules qu’elle hausse simplement. « J’ai déjà failli le percuter en pleine rue oui.» Un sourire. La main qu’elle sent au bas du dos et un pas qu’elle fait en arrière. « Je vais me chercher quelque chose à boire, tu veux quelque chose?» Un regard qu’elle offre à son mari. Un faux sourire qui passe sur les lèvres. Elle a besoin de boire. Elle a besoin de ne pas penser. Ce foutu besoin de ne pas se trouver près de lui. Lui. Qu’elle n’a pas le droit d’aimer. Lui qui voit autre chose que les façades qu’elle laisse paraître au reste du monde.
Quelques pas qu’elle fait pour se diriger vers le bar, elle n’a pas envie de parler, elle a cette foutue envie de disparaître. Ça serait plus simple. Un verre qu’elle se serre. Un verre de rhum qu’elle remplit à outrance pour le boire d’un coup. Un autre verre qu’elle se fait et une présence qu’elle sent dans son dos, une présence qu’elle sent près d’elle. Le souffle qui vacille et elle se retourne pour lui faire face. Le cœur qui s’emporte une fois de plus et elle avale une gorgée de son verre de rhum. « Je ne pensais pas te croiser ici.» La voix qui baisse d’un ton. Elle n’a pas envie que les autres puissent entendre.

_________________

why is so complicated
why is everything with you so complicated why do you make it hard to love you oh I hate it 'cause if you really wanna be alon i will throw my hands up 'Cause baby I tried but everything with you is so complicated oh whybyfantasy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cameron Davis
admin + vous allez adorer me détester.
≡ messages : 220
≡ arrivée : 19/10/2015
≡ célébrité : Dylan Rieder

MessageSujet: Re: cause i'll break your heart (cassie) Sam 31 Oct - 16:07

I'LL BREAK YOUR HEART
CASSIE ELLIS & CAMERON DAVIS

i'm already broken ✻✻✻  Pas vraiment ce qu'il avait imaginé en se pointant ici ce soir. Faut dire que sa frangine l'avait un peu trainé de force. Plutôt associable, il aurait préférer se prélasser avec Juno quelques heures devant un jeu vidéo étourdissant ou s'abrutir devant les programmes télés de plus en plus douteux. Parce que la solitude est ce qu'il connait de mieux. Et dire qu'elle est là. Elle l'a planté pour ça. Pour ce type. « J’ai déjà failli le percuter en pleine rue oui. » Rien que ça ? Juste un type qu'elle a failli renversé un jour d'hiver. Foutue perfection. Elle est trop belle. Trop pour être gentille. Trop pour être bien pour lui. Et le pire, c'est que c'est même pas ça qui lui plait. C'est son âme qui lui plait. Il y a chez elle ce quelque chose en plus. Ce quelque chose qui l'empêche de mettre un terme à cette relation malsaine et troublante. « Je vais me chercher quelque chose à boire, tu veux quelque chose? » La voilà qui s'enfuie à toutes jambes. Rose qui jette un regard étrange à Cameron. Peut être a t-elle comprit qu'autre chose se tramait entre ces deux là. Elle le connait si bien. Il n'est pas bavard. Il n'a jamais rien dit de cette relation. Pas un mot. Le sujet tabou. Celui dont ils ont choisit de ne jamais parler. Placard, salles de classe vides, la chambre du jeune homme. Des lieux reclus. Des lieux où on ne pourrait pas les surprendre. Cam se rend compte qu'il n'a jamais vu la jeune femme évoluer en soirée. Il l'a parfois surprise aux détours d'un couloir mais c'est tout. Sa robe, moulante, couvre ses formes avec élégance. Si vous lui demandez ce qu'il pense de l'amour, il vous expliquera qu'il n'en veut pas. Mauvais rapport qualité/prix. Ca apporte peu et demande beaucoup. Certains peut être sont fait pour ça. Pas lui. Il se voile la face. Il n'admet pas. Parce qu'accepter qu'il est accroc à la jolie rousse le foutrait dans une merde pas possible. La laisser entrer. Lui ouvrir son coeur et lui donner les clés pour le piétiner. Ce qu'elle ferait sans états d'âmes. Il tend sa bière à sa cadette et lance nonchalamment: « Je vais en chercher une autre. » Interloquée. Elle regarde la silhouette de son frangin s'éloigner. Le privilège de la beauté : atténuer le mauvais caractère. Toujours. On pardonne tout aux jolies femmes, avant même qu'elles n'aient ouvert la bouche. Volte face. Elle le fixe intensément. « Je ne pensais pas te croiser ici. » d'une voix basse. Trop pour qu'elle soit naturelle. Cassie a été un véritable bouleversement dans son existence. Une tornade. Un feu incendiaire qui a foutu le chaos. Elle s'offre à lui, se laisse aller dans ses bras mais ne lui appartient pas pour autant. Ce soir pourtant, il y a quelque chose de différent chez elle. Son assurance vacille. Elle d'habitude si sure d'elle apparait avec des faiblesses. Il a l'ascendant, il pourrait tout révéler à ce mec mais quelque chose lui dit qu'elle n'en a pas la moindre envie. Jamais elle n'a évoqué un petit ami. « Je ne pensais pas que tu avais un mec. » lâche t-il finalement, plus froidement qu'il ne l'aurait voulu. La jalousie est un état qu'il ne contrôle pas. Qu'elle se rassure ceci dit, il n'a pas l'intention de lui faire une crise en publique. «  Il est au courant que tu couches avec d'autres types ? » demande t-il finalement, plus calme, dans un presque murmure. Certains disent qu'il suscite un engagement inconditionnel pour vivre le grand amour. C'est faux. Parce qu'on peut aimer sans vraiment s'investir, sans rien savoir de l'autre. Sans se tenir la main dans la rue et se bécoter sur les bancs publiques. Sans faire de grand projets. Enfin, si on peut appeler ça de l'amour. Il s'approche d'un pas et passe son bras tout prêt de son visage avant d'attraper une bouteille de vodka sur la table. Son visage approche le sien et il ajoute au creux de son oreille: « Il sait pour toi et moi ? » Il recule finalement d'un pas et vient boire une large goulée du breuvage qu'il tient en main. Il joue. Il taquine. Parce que c'est comme ça entre eux. Parce que c'est leurs seule moyen de communiquer: se faire du mal, volontairement ou non.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________

I FUCKING LOVE YOU

C'est pas après l'amour qu'on court mais après la passion: Claquer la porte en criant, revenir en pleurant, s'arracher le coeur. Mais c'est pas grave, on aura au moins eu le cran de la vivre cette histoire d'amour fougueuse avec ses grandes envolées et ses redescentes fracassantes.©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cassie Ellis
+ i spend my all life hiding my heart away
≡ messages : 29
≡ arrivée : 30/10/2015
≡ célébrité : sophie turner.

MessageSujet: Re: cause i'll break your heart (cassie) Lun 2 Nov - 2:45

I'LL BREAK YOUR HEART
mettre une citation, des paroles, comme vous préférez. mettre une citation, des paroles, comme vous préférez. mettre une citation, des paroles, comme vous préférez.

Le souffle qui vacille. Elle sait qu’il est là, elle préférerait que ce ne soit pas le cas. Il ne la connait pas de son monde. Il la connait un peu mieux que les autres, parce qu’elle porte moins de masques en sa présence, parce qu’elle fait moins semblant qu’avec les autres. Qu’avec eux. Qu’avec lui. Son mari. Joshua.
Les doigts qui se serrent autour du verre. Elle ne peut pas perdre pied. Pas ici. Hors de question qu’elle flanche, qu’elle se laisse emporter par les sensations qu’elle ressent lorsqu’elle se trouve près de lui. Rien qu’elle n’avoue. Rien qu’elle n’assume.
Elle se retourne pour lui faire face. Elle se retourne pour laisser ses yeux filer au fond des siens un moment. Le regard qu’elle supporte mal. Le regard qu’elle connait trop bien et les mots qui filent, les mots qu’elle entend. « Je ne pensais pas que tu avais un mec. » Le cœur qui se serre au fond de la poitrine. Le souffle qui vacille et une gorgée qu’elle boit pour ne plus penser, une gorgée qu’elle boit pour empêcher les mots de filer aux lèvres. Pas ici. Hors de question. Le regard qu’elle détourne et une nouvelle gorgée qu’elle avale. Qu’elle lui lance les mots, qu’elle avoue. « Je suis mariée.» Le regard qu’elle supporte à nouveau et l’air qui reste en suspens.

« Il est au courant que tu couches avec d'autres types ? » Cette envie de rire. Cette envie de lui foutre un claque au visage. Lui pour la rendre folle. Lui qu’elle ne doit pas fréquenter. Lui qu’elle ne peut pas avoir. Que quelques moments, que le corps qu’elle offre, que les cuisses qu’elle ouvre.
Il s’approche. Le souffle qui se coupe. La respiration qui vacille et le regard qu’elle tourne. Le regard de sa sœur qu’il croise. Elle n’aime pas l’interrogation au fond des prunelles et une solution qu’elle doit trouver, une excuse pour la promiscuité pour la rendre folle. Le souffle au cou, la voix qu’elle entend. « Il sait pour toi et moi ? » Le verre qu’elle pose aux lèvres pour avaler une gorgée de plus. « Tu vas devoir trouver une excuse à inventer pour ta sœur parce qu’elle semble se poser des questions.» Elle ne répond pas. Il se doute surement de la réponse, pas besoin de lui dire à haute voix, pas besoin de répondre aux provocations. Un soupir qui file entre les lèvres et quelques pas qu’elle fait de côté pour se détacher de lui, pour se défaire de la tension qui la rend folle. La garce qu’elle doit jouer. Les masques qu’elle doit poser, mais il a cette façon de les fissurer, de les briser. Elle déteste ça. Une gorgée de plus. « Arrête ton jeu.» L’indifférence qu’elle pose au visage, mais elle sait que ce n’est que des foutus semblants. Elle n’a pas le choix. Ici, elle ne peut pas.
Elle s’approche, la sœur de Cameron et elle s’arrête tout juste à côté d’elle. « De quoi vous parlez tous les deux.» Cassie. Un sourire qu’elle pose au visage, les semblants qu’elle sait manier depuis des années. Les épaules qui se haussent. « Rien. Je faisais simplement connaissance avec ton frère.» Effacer les soupçons. Elle n’a pas envie que son mari puisse avoir des doutes. Les mensonges qu’elle sait trop bien manier. La famille qu’elle ne doit pas décevoir, la pression depuis la mort de son frère, le secret qu’elle garde.
Un regard qu’elle jette au mari. Il est en discussion. Il ne prend pas la peine de veiller à ce qu’elle faut. Tant mieux.

_________________

why is so complicated
why is everything with you so complicated why do you make it hard to love you oh I hate it 'cause if you really wanna be alon i will throw my hands up 'Cause baby I tried but everything with you is so complicated oh whybyfantasy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cameron Davis
admin + vous allez adorer me détester.
≡ messages : 220
≡ arrivée : 19/10/2015
≡ célébrité : Dylan Rieder

MessageSujet: Re: cause i'll break your heart (cassie) Mar 3 Nov - 11:37

I'LL BREAK YOUR HEART
CASSIE ELLIS & CAMERON DAVIS

i'm already broken ✻✻✻  « Je suis mariée. » La sentence tombe. Irrémédiable. Choquante. Il n'en revient pas. Il ne comprend pas. Ce n'est pas comme s'ils s'étaient rencontrés la veille. Neuf mois. Neuf longs mois. Pas un mot. Elle n'avait jamais rien dit et la supercherie aurait duré encore combien de temps si jamais il ne l'avait pas surprise ce soir. Quelle salope tiens. Elle fait de lui un amant sans même l'avertir. Il se doutait bien qu'il n'était pas le seul. Qu'elle partageait sa couche avec d'autre mais jamais il ne l'aurait imaginé marié. Son visage se décompose, ahuri. Au moins c'est officiel maintenant. Elle ne sera jamais sienne. Elle ne lui appartiendra jamais puisqu'elle est à un autre. Promise à un futur où Cameron n'a pas sa place. Ca fait mal. Il garde la tête haute. Il feint l’indifférence. Il reprend le jeu. Le seul moyen qu'il a trouvé pour se rapprocher d'elle à cet instant alors qu'il a le sentiment d'être à des kilomètres. Il la regarde, il l'effleure, il veut la rendre folle. Il sous entend qu'elle ouvre les cuisses à tout va et elle ne répond rien. Elle reste stoïque. Elle évite sagement le sujet. « Tu vas devoir trouver une excuse à inventer pour ta sœur parce qu’elle semble se poser des questions. » Il lève les yeux au ciel. Il suppose que son mari ne sait rien de ses infidélités. Tout est plus clair aujourd'hui, si elle tenait tant que ça à garder cette relation dans le plus grand secret, c'était à cause de cet homme. Est ce qu'elle l'aime lui ? Est ce qu'il a le droit aux mots que Cameron n'oserait pas prononcé, aux sentiments qu'il se refuse à éprouver. « Ne t'inquiète pas pour elle. » Même si elle se doute de quelque chose, elle ne dira rien. Sa sœur tient trop à lui pour le foutre dans la merde. Déjà qu'elle le bassine depuis des mois avec sa vie amoureuse. Elle aimerait qu'il rencontre une fille. Pas sur qu'elle soit d'accord avec la relation un peu malsaine qui unit Cameron Et Cassie. Elle s'éloigne de lui. Un pas sur le côté. Elle agit pas comme à son habitude. Ça le froisse. Ça l'agace de la sentir si froide.« Arrête ton jeu. » Jusque là, jamais elle ne s'était plaint de cette relation. Jusque là, jamais elle ne lui avait demandé de s'éloigner d'elle. Pas quand ils étaient ensemble. A vrai dire, jusque là, ils ne s'étaient jamais retrouvé face au monde, face aux autres. Les choses sont plutôt claires désormais. « De quoi vous parlez tous les deux. » Il ne l'a pas vu arriver. Il fronce les sourcils et fait semblant de se concentrer sur la table. « Rien. Je faisais simplement connaissance avec ton frère. » répond t-elle, presque du tac au tac. Sa cadette n'y croit pas vraiment. Elle est dubitative. Pour noyer le poisson un peu plus profondément, Cameron reprend: « J'hésite entre vodka, tequila ou bien une bière. C'est cornélien. » Elle connait trop bien son frangin pour savoir qu'il masque, qu'il feint. Pas si grave. Elle n'en dira rien. Il est même possible qu'elle ne lui pose aucunes questions ensuite. Elle aurait trop peur d'avoir raison. « Alors, c'est lequel, ce type dont tu me parles depuis des semaines. » « Moins fort, il est juste à côté. » Elle rougit. Il sourit. Il est du genre très protecteur avec elle. Si le type en question a de mauvaises intentions, il entendra parler de Cameron. Lui et sa sœur sont très différents. Pourtant, ils ont ce passé commun. Ces cicatrices qu'ils partagent. Sans ça, ils ne seraient pas aussi proches. Un regard qu'il jette à la superbe rousse. Son regard à elle est scotché à son mari. Ça a le don de l’énerver. La simple idée qu'un autre la touche, respire son parfum. Tout est trop brutal. Il finit par s'attarder sur une bouteille de whisky et s'en sert un sacré godet qu'il avale d'une traite. « On était sur le point d'aller fumer. Tu te joins à nous ? » ment il, à l'égard de sa sœur. Il sait d'avance qu'elle répondra par la négative. Elle ne supporte pas l'odeur de la fumée et incite lourdement son frère à arrêter. « Je passe, non merci. Je devrais aller lui parler, tu crois ? » Il hausse les épaules. Il n'a pas de réponses quant à l'amour. Lui même est tellement engouffré dans une relation qui va droit dans le mur qu'il n'est pas le mieux placé pour offrir ses conseils. Bien au contraire. Il embrasse sa sœur sur le front et sort son paquet de roulés, invitant du regard la mariée à le suivre. Peut être qu'elle refusera. Elle semble encline à l'éviter ce soir. Une fois à l'extérieur, ils sont seuls. Les invités se sont tous réfugiés dans la chaleur de l'appartement et aucun n'a osé pointer le bout de son nez dehors. C'est vrai qu'il fait frais. « Putain t'es mariée ? Je peux savoir pourquoi tu as cru bon de me cacher cette information ? » finit il par lâcher, ne pouvant plus retenir ses propos une seconde de plus. Peut être trop fort, mais on s'en fout dans un sens, ils sont entièrement seuls. Les personnes à l'intérieur ne doivent rien entendre étant donné le brouhaha qui règne entre ces murs. « Depuis quand ? Je veux dire, t'étais marié quand tu m'as rencontré ou... » Il ne termine pas sa phrase, il essaie de se calmer, il en dévoile beaucoup trop.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________

I FUCKING LOVE YOU

C'est pas après l'amour qu'on court mais après la passion: Claquer la porte en criant, revenir en pleurant, s'arracher le coeur. Mais c'est pas grave, on aura au moins eu le cran de la vivre cette histoire d'amour fougueuse avec ses grandes envolées et ses redescentes fracassantes.©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cassie Ellis
+ i spend my all life hiding my heart away
≡ messages : 29
≡ arrivée : 30/10/2015
≡ célébrité : sophie turner.

MessageSujet: Re: cause i'll break your heart (cassie) Mer 4 Nov - 2:58

I'LL BREAK YOUR HEART
mettre une citation, des paroles, comme vous préférez. mettre une citation, des paroles, comme vous préférez. mettre une citation, des paroles, comme vous préférez.

Ça serait plus simple s’il n’était pas dans son champ de vision, si elle ne devait pas lui cracher la vérité au visage, mais elle veut le faire fuir, qu’il aille vers une autre parce qu’elle risque de commettre une connerie, de faire un faux pas. Elle ne peut pas. Pas avec son mari. Hors de question de flancher. Il ne peut pas savoir. Personne ne doit savoir.
Les muscles qui se tendent alors qu’elle le sent approcher. Cette envie de fuir, mais les pieds restent ancrés au sol. La fuite serait plus simple que de supporter le regard qu’il vient de lui lancer, mais elle ne laisse rien paraître. Le malaise, elle le refoule et adopte l’attitude de garce qu’elle sait bien jouer.
La sœur de Cameron arrive. Le cœur qui s’emporte. Elle n’aime pas la situation. Elle n’aime pas perdre le contrôle. La conversation qu’elle suit d’un œil distrait avant de se défaire d’eux pour filer, pour se diriger vers son mari et un baiser qu’elle pose sur le coin des lèvres. Quelques excuses qu’elle lance et un sourire qui étire les traits. Que des semblants. Que des conneries. Le verre quelle lui offre avant de laisser son regard filer sur lui. Il prend la porte. Il sort à l’extérieur et elle laisse le temps filer avant de se défaire de son homme. Quelques minutes pour dissiper le doute.

Elle pousse la porte et elle sent le regard de Cameron lui brûler la peau. La porte se referme et il n’attend pas pour lui lancer la phrase au visage. « Putain t'es mariée ? Je peux savoir pourquoi tu as cru bon de me cacher cette information ? » Le silence qu’elle laisse s’instaurer entre eux, le regard qui se pose aux alentours. Elle n’a pas envie que quelqu’un d’autre puisse entendre la conversation, elle risque trop. Elle ne peut pas. Il ne faut pas. La famille qu’elle ne peut plus décevoir et la pression sur ses épaules qui se fait plus fort depuis la mort de son frère.
« Depuis quand ? Je veux dire, t'étais marié quand tu m'as rencontré ou... » La cigarette qu’elle pose entre ses lèvres. La bague qu’elle n’a pas enlevée cette fois, parce qu’elle ne la porte pas la majeure partie du temps. « Est-ce que c’est vraiment utile que tu saches, ça va changer quelque chose?» Le regard qu’elle finit par poser au fond du sien, les iris qu’elle convoite un moment. Elle ne peut pas. Elle ne peut pas flancher. Elle ne peut pas sombrer. Elle ne peut pas se laisser bouffer par les envies, par ces envies de revenir vers lui sans cesse. Il n’est rien pour elle. Elle n’est rien pour lui. C’est simple.
Une bouffée d’air qui file dans les poumons. Elle ne sait pas les mots qu’elle veut employer. Elle ne sait pas les mots qu’elle veut dire. Ça ne leur ressemble pas de devoir s’expliquer. « Depuis quand je dois te donner des explications.» La voix qui monte d’un cran. Elle n’aime pas la situation. Elle n’aime pas devoir s’expliquer. « Ça change quoi, tu ne veux plus qu’on se voie maintenant? Je ne trouvais pas ça important d’en parler. Ce n’est pas un mariage que j’ai choisi.» Un soupire qui file entre les lèvres et la cigarette qu’elle lâche contre le sol. « Je ne sais même pas pourquoi je suis venu te retrouver dehors.» Phrase qu’elle lance avec cette idée de repartir à l’intérieur. Ça risque de mal se terminer alors fuir la situation serait la plus simple option.

_________________

why is so complicated
why is everything with you so complicated why do you make it hard to love you oh I hate it 'cause if you really wanna be alon i will throw my hands up 'Cause baby I tried but everything with you is so complicated oh whybyfantasy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cameron Davis
admin + vous allez adorer me détester.
≡ messages : 220
≡ arrivée : 19/10/2015
≡ célébrité : Dylan Rieder

MessageSujet: Re: cause i'll break your heart (cassie) Mer 4 Nov - 11:30

I'LL BREAK YOUR HEART
CASSIE ELLIS & CAMERON DAVIS

i'm already broken ✻✻✻ Foutue vérité. Elle lui balance en pleine tête comme si ça n'avait pas la moindre importance. Comme si ça ne changeait rien du tout entre eux. Il aurait aimé que ce soit le cas. Que savoir qu'elle est mariée ne change rien pour lui. Il se voilerait la face. Il se mentirait pour paraitre. Parce que ça le fait vraiment chier. Cette boule au ventre. Une sensation qui n'a rien d'agréable. Il aimerait qu'elle s'évanouisse. Que ce détestable sentiment s'efface à jamais. « Est-ce que c’est vraiment utile que tu saches, ça va changer quelque chose? » Tout, ça change tout bordel. Mais ça, il n'est pas prêt à l'admettre. Ils ne sont rien l'un pour l'autre, c'est ce dont il essaye de se convaincre. Ces questions restent sans réponses. « Depuis quand je dois te donner des explications. » Il lève les yeux au ciel et se mordille la lèvre de colère. Sa reine de glace refait surface. Si frigide. Cette façade qu'elle pose. Les autres qui y croient sans vergogne. Lui sait, lui voit sous la carapace. Il a finit par la comprendre mieux qu'elle ne le croit. Simplement parce qu'il tient véritablement à elle. Trop ? Le soucis est peut être là. Il inspire une large bouffée de sa cigarette, histoire de calmer ses nerfs. Une addiction qui a débuté alors qu'il n'avait que treize ans. Il n'a jamais arrêté depuis, considérant ce petit bout de nicotine comme un élixir magique. Il sait qu'il pourrait en crever mais il s'en fout complètement. La saveur amère et l'odeur sur ses doigts, il n'arriverait de toutes façons pas à s'en passer. Un peu comme Cassie finalement. Elle est sa nicotine elle aussi. « Ça change quoi, tu ne veux plus qu’on se voie maintenant? Je ne trouvais pas ça important d’en parler. Ce n’est pas un mariage que j’ai choisi. » Pas un mariage qu'elle a choisit, ses mots restent en suspend, il attend qu'elle en dise plus mais elle n'en fait rien. L'évidence est pourtant là, elle ne le regarde pas comme elle le regarde lui. Ses yeux ne sont pas animés de passions. Seulement, elle n'en dit pas plus. « Bordel, t'es vraiment si égocentrique pour ne pas voir qu'il y a un soucis là dedans ? » Il achève sa phrase sur ses mots acerbes. Il lui en veut de lui avoir cacher cette vérité. Certes, ils n'ont aucun comptes à se rendre. L'importance de cette révélation lui semble pourtant opportune avec ce qu'ils sont en train de vivre. Il a l'impression d'être duper. D'être le lot de consolation alors qu'elle vit déjà quelque chose avec un autre. Pourtant, il n'a qu'une envie: la sentir contre lui. La cigarette de la belle termine sur le sol et elle ajoute: « Je ne sais même pas pourquoi je suis venu te retrouver dehors. » Elle s'éloigne. Elle fuit ce conflit qui ne mène à rien. Il ferme les yeux et lui attrape le bras avant même qu'elle ne rejoigne la porte vitrée. Il l'attire contre lui avec la fougue d'un étalon sauvage. Il fixe son regard quelques secondes et vient plaquer ses lèvres furieusement contre celle qui lui échappe. Ce sentiment fou de liberté l'envahi à l'instant même où il la retrouve. Il promet de ne pas l'aimer, de toutes façons, il saurait pas faire. A part sa sœur, il est trop maladroit pour faire les choses correctement. L'instant est bref. Ses mains encadrant son visage, il recule et répond finalement à ce qu'elle disait plus tôt: « Pour ça, c'est pour ça que t'es revenue. » Cette tension sexuelle, cette évidence. Ils sont bien ensemble. Quand ils se retrouvent, c'est intense. Trop puissant pour qu'elle ne puisse le nier. Alors oui, ils font semblant. Ils essayent de se convaincre qu'il n'y a rien entre eux. Le problème, c'est qu'ils finiront par s'épuiser à ce rythme. Par aller droit dans le mur. Ouais... Sauf que Cameron s'en fout royalement. Il est incapable de se passer d'elle. Alors si c'est ça, aller droit dans le mur, il aurait même tendance à accélérer. « Tu ressens ça quand t'es avec lui ? » Son égo de macho a été mis à rude épreuve. Pas sur qu'il puisse compter sur Cassie pour le regonfler ceci dit. Ce soir, elle agit pas comme elle le fait habituellement. La présence de cet homme. Les barrières qu'elle s'impose pour ne pas flancher.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________

I FUCKING LOVE YOU

C'est pas après l'amour qu'on court mais après la passion: Claquer la porte en criant, revenir en pleurant, s'arracher le coeur. Mais c'est pas grave, on aura au moins eu le cran de la vivre cette histoire d'amour fougueuse avec ses grandes envolées et ses redescentes fracassantes.©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cassie Ellis
+ i spend my all life hiding my heart away
≡ messages : 29
≡ arrivée : 30/10/2015
≡ célébrité : sophie turner.

MessageSujet: Re: cause i'll break your heart (cassie) Jeu 5 Nov - 16:36

I'LL BREAK YOUR HEART
mettre une citation, des paroles, comme vous préférez. mettre une citation, des paroles, comme vous préférez. mettre une citation, des paroles, comme vous préférez.

Elle n’aime pas devoir expliquer. Elle n’aime pas devoir parler de lui. Les yeux qui roulent au ciel alors que les mots se font entendre. « Bordel, t'es vraiment si égocentrique pour ne pas voir qu'il y a un soucis là dedans ? » Un rire qui file entre les lèvres, cette envie de lui écraser la main au visage. Qu’il ne lui parle pas comme ça. Qu’il ne lui dise pas ce qu’elle doit faire. Rien entre eux. Jamais. Hors de question. Que les nuits sauvages. Que lui pour la maîtriser. Que lui avec qui elle ne fait pas semblant, en partie. « C’est quoi ton problème Cameron?» Le regard qu’elle plante au fond du sien. Le comportement qu’elle ne supporte pas. Pas besoin de prise de tête avec lui. Pas besoin de rien.
Elle n’assume pas. Elle n’assumera jamais. Elle ne peut pas.
Il n’est rien. Elle doit convenir pour la famille. Simplement. L’homme qu’elle doit garder près d’elle. Le mariage arrangé.

Les pas qu’elle fait en arrière pour retourner à l’intérieur et jouer à la femme parfaite. Ce qu’elle n’est pas. Ce qu’elle ne sait pas être. Rien. Que le foutu chaos. Les conneries qu’elle fait en cachette. Elle vacille. Elle ne convient pas pour la famille, les remords qui la poussent à consommer de temps en temps. Les remords qui la poussent à endosser le rôle et le cimetière dans lequel elle rôde trop souvent.
Le pas qu’elle doit refaire, les phalanges qu’elle sent contre la peau fragile et le corps qui se tend alors qu’elle sent les lèvres de Cameron venir prendre possession des siennes. Le souffle qui vacille. Le corps qui se réchauffe, mais les mains qui ne cherchent pas le contact. Elle ne peut pas. Pas ici. Hors de question. Les mains qu’elle ne pose pas sur lui. Le baiser auquel elle répond, rien de plus. Il ne faut pas. « Pour ça, c'est pour ça que t'es revenue. » Cette envie de le briser. Cette envie de lui crier de la laisser tranquille et les mains qui se posent au torse pour le repousser. La distance qu’elle met entre eux. « Tu ressens ça quand t'es avec lui ? » La mâchoire qui se contracte. Le cœur palpitant. Le cœur vacillant. « Putain Cameron t’es débile ou quoi?» Un pas en arrière. Cette envie de hurler. La peur que quelqu’un arrive d’un moment à l’autre. La peur que son mari la cherche et finisse par tomber sur eux. Elle le connait pourtant. Les conversations importantes qu’il doit mener. « Tu fais quoi? Tu tentes de faire le plus de conneries en cinq minutes.» La question qu’elle évite. La question à laquelle elle ne risque pas de répondre et la voix qui a monté d’un cran.
Les envies qui rongent le corps. La peau enflammée. Il ne suffit que d’un contact pour la rendre folle. La foutue raison pourquoi elle s’emporte de la sorte. Pourquoi elle perd le contrôle. Une main qui file dans la crinière rousse. Le regard qui se pose sur lui et le rouge à lèvres qui traînent sur les lèvres. Un pas qu’elle fait et le pousse qui vient retirer le rouge. « Arrête tes conneries. Je suis sérieuse Cameron.» Un regard qu’elle jette sur son reflet dans un miroir qui traîne au fond du sac. La promiscuité trop présente. Le souffle qui s’emporte un peu et un pas qu’elle fait en arrière. « Tu veux qu’on arrête de se voir maintenant que tu sais que je suis marié, c’est ça? Ça serait surement plus simple.» La peur qui bouffe le ventre, mais le masque qu’elle pose au visage. Il la connaît pourtant. Un peu mieux que les autres. Les masques qu’elle retire. Avec lui qu’elle se sent bien.

_________________

why is so complicated
why is everything with you so complicated why do you make it hard to love you oh I hate it 'cause if you really wanna be alon i will throw my hands up 'Cause baby I tried but everything with you is so complicated oh whybyfantasy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cameron Davis
admin + vous allez adorer me détester.
≡ messages : 220
≡ arrivée : 19/10/2015
≡ célébrité : Dylan Rieder

MessageSujet: Re: cause i'll break your heart (cassie) Jeu 5 Nov - 19:19

I'LL BREAK YOUR HEART
CASSIE ELLIS & CAMERON DAVIS

i'm already broken ✻✻✻ Ses iris bleutées s'enfoncent dans les siens. Bordel. Il lui en veut, il lui en veut terriblement d'agir de la sorte. Comme s'il n'était qu'un vulgaire pantin entre ses mains expertes. Comme si c'était elle qui avait toutes les cartes en mains. Comme si c'est elle qui décidait de tout dans le 'couple' bizarroïde qu'ils forment. « Putain Cameron t’es débile ou quoi? » Non, il est juste accroc et jaloux comme pas deux. Un brin possessif de surcroit. Il avait toujours préféré garder cette petite bulle autour d'eux. Il le savait qu'il n'était pas le seul homme dans sa vie -enfin, il s'en doutait-. Le truc c'est qu'il avait arborer des œillères. Il avait préféré continuer dans ce qu'il avait éternellement. La bulle est éclatée. Ils se retrouvent aux yeux de tous pour la première fois et c'est pas une réussite. Il est dégouté.  « Tu fais quoi? Tu tentes de faire le plus de conneries en cinq minutes. » Il lève les yeux au ciel. Elle est sérieusement en train de sous entendre que c'est lui le problème dans cette histoire ? C'est elle qui n'a rien dit. C'est elle qui s'est foutu de sa gueule tout ce temps. « Je t'emmerde Cassie ! » Son pouce approche ces lèvres pour effacer le surplus de rouge qui s'est égarer au coin de ses lippes. Puis elle recule à nouveau. Cette impression d'être en feu. Elle s'éloigne de lui comme s'il puait, comme s'il la dégoutait. « Arrête tes conneries. Je suis sérieuse Cameron. » Il ne répond rien, les poings serrés. Il secoue la tête. Son geste maladroit quelques minutes plus tôt n'a rien d'une connerie. En tout cas, c'est pas ainsi qu'il considère les choses. Il est déçu, en colère et il ne comprend pas cette jalousie qui inonde son âme. Il ne pensait pas être si attaché à ce petit bout de femme.  « Tu veux qu’on arrête de se voir maintenant que tu sais que je suis marié, c’est ça? Ça serait surement plus simple. » La question qu'elle repose, comme un ultimatum. « Sérieusement ? T'as raison. On va s'arrêter là. Tu me soules avec tes conneries. C'est fini. » Un coup de tête, les mots qu'il dit trop vite. Sans les penser vraiment. « C'est pas comme si on avait commencé quoi que ce soit de toutes façons. » ajoute t-il, histoire de la blesser. Elle lui fait mal et il cherche à lui retourner la pareille. Une engueulade. La première. L'ultime. Celle qui sonne la fin d'une histoire. Avortée avant même d'avoir véritablement commencé. Un soupire long de sous entendu qui s'échappe de ses lèvres et il jette sa cigarette par le balcon. Se foutant bien des passants qui pourraient se la recevoir en pleine tête. Il prend à nouveau la porte et entre à l'intérieur de l'appartement, le visage crispé par la colère et la peine. Si elle veut qu'il joue, il va jouer et elle pourra véritablement l'accuser d'être immature et inconscient. Un coup d’œil circulaire et il trouve sa proie. Une jolie brune, des jambes à tomber, un regard sombre et envoutant. Le voilà qui dégaine ses vieilles techniques de drague sur elle. Ça fonctionne à merveille. Déjà, elle entre dans son jeu, lui offre son plus beau sourire et laisse sa main s'attarder longuement sur son épaule. Prend ça dans les dents Cassie. Il ne lui adresse même plus un regard. La rousse ne mérite rien de tout ça. Elle l'a dit elle même, ils ne sont rien. Alors l'attitude à adopter est l’indifférence. C'est pas comme si elle était indispensable à sa vie en même temps, il peut très bien se passer de ses services. Des filles aussi jolies qu'elle, il y en a des millions. La preuve, la fameuse Mary avec qui il est en train de faire connaissance semble idéale pour une nuit torride sans lendemain. Il n'a pas besoin de Cassie. Il en a presque oublié sa sœur qu'il aperçoit au fond de l'appartement en train de rire à gorge déployé avec ce type dont elle lui parle depuis des mois. Il l'observe du coin de l’œil, tenant à ce qu'elle ne fasse pas de connerie, sa sœur est parfois trop naïve. Elle a gardé ce quelque chose que les enfants ont. Elle fait confiance à ceux qui l'entourent instinctivement sans se poser de questions. Étonnant avec leurs passé commun et pourtant.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________

I FUCKING LOVE YOU

C'est pas après l'amour qu'on court mais après la passion: Claquer la porte en criant, revenir en pleurant, s'arracher le coeur. Mais c'est pas grave, on aura au moins eu le cran de la vivre cette histoire d'amour fougueuse avec ses grandes envolées et ses redescentes fracassantes.©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cassie Ellis
+ i spend my all life hiding my heart away
≡ messages : 29
≡ arrivée : 30/10/2015
≡ célébrité : sophie turner.

MessageSujet: Re: cause i'll break your heart (cassie) Jeu 5 Nov - 19:54

I'LL BREAK YOUR HEART
mettre une citation, des paroles, comme vous préférez. mettre une citation, des paroles, comme vous préférez. mettre une citation, des paroles, comme vous préférez.

Elle ne pense plus correctement. La peur qui le bouffe les entrailles. La peur de perdre, la peur de décevoir la famille. Elle ne peut pas faire ça. Pas une fois de plus. « Sérieusement ? T'as raison. On va s'arrêter là. Tu me soules avec tes conneries. C'est fini. » Le cœur qui se serre au fond de la poitrine. Elle n’est pas celle à aimer. Elle ne peut pas choisir, encore moins quelqu’un de son rang. Le souffle qui se coupe un moment et la faiblesse qui paraît au fond des iris. « C'est pas comme si on avait commencé quoi que ce soit de toute façon. » Le regard qu’elle laisse sur lui alors qu’il rentre. Cette envie de hurler, mais elle se contente de reprendre contenance. Elle sent la rage qui file sous la peau, le rouge qui monte aux joues. Elle ne peut pas entrer de la sorte. Qu’elle feinte quelque chose. Qu’elle foute le camp. Elle n’en peut plus d’être ici. Elle n’ajoute rien. Elle ne fait rien. Aucun geste pour le retenir, aucun geste pour retourner vers lui. Le calme qu’elle doit reprendre.

La porte qu’elle pousse et le regard qui s’accroche sur lui sans qu’elle ne le veuille. La jalousie qui bouffe le bas-ventre, mais rien qu’elle ne peut faire. Elle n’a pas le droit. Elle n’a pas envie de jouer à ce jeu. Pas ici. Pas maintenant. Jamais. Elle déteste ça.
Vers son mari qu’elle retourne, un baiser qu’il pose à ses lèvres et le sourire qu’elle pose au visage. Elle n’a pas la tête à faire semblant. Elle n’a pas la tête à quoi que ce soit. Cette envie de foutre le camp qui lui passe en tête depuis quelques minutes. Les mensonges qu’elle sait inventer, qu’elle sait manier. Un souffle qu’elle lance au creux du cou, un baiser qu’elle pose à la peau. « Je dois partir, j’ai quelque chose d’important à régler avec la faille. Rien de grave. Tu peux rester ici.» Un baiser sur les lèvres et elle file attraper son manteau à l’arrière. Le verre qu’elle reprend avant de partir vers le fond et la brune qu’elle percute en feintant l’innocence sur les traits. « Oh pardon. Je suis vraiment désolé. Ils valent cher ces escarpins, mais ils sont franchement inconfortables.» Le vin qui tache la robe et un sourire timide qu’elle pose aux lèvres. Un billet qu’elle tend. Rien d’élevé. Insulte qui glisse entre les lèvres pernicieuses. « Ta robe ne doit pas valoir plus que ça.» À peine dix dollars qu’elle offre, qu’elle laisse tomber quand l’autre ne ramasse rien et elle file vers le fond attraper son manteau et se détacher de la coupe de vin. Le regard qu’elle n’offre pas à lui. Rien que la provocation. Rien que le masque de garce qu’elle sait manier.

Le manteau dispendieux qui file contre les épaules et vers la sortie qu’elle se dirige, non sans entendre les insultes de la brune à la robe ornée de carmin. Un sourire qui fend les lèvres alors qu’elle passe la porte. Satisfaction personnelle. Le numéro qu’elle compose, parce qu’elle ne voulait pas conduire ce soir et son chauffeur doit venir la chercher. Elle ne peut pas briser le nom de la famille et depuis l’accident de voiture, elle crève de peur de perdre le contrôle à nouveau. Elle tremble à chaque fois qu’elle se pose derrière le volant. Les souvenirs qui se percutent au crâne à chaque fois. Le carmin du petit frère. La douleur. La peine. Les remords et les mensonges qu’elle accumule depuis ce temps, depuis cette fois. Personne qui ne sait.
Elle dicte l’adresse. Il devrait arriver dans les prochaines minutes.

_________________

why is so complicated
why is everything with you so complicated why do you make it hard to love you oh I hate it 'cause if you really wanna be alon i will throw my hands up 'Cause baby I tried but everything with you is so complicated oh whybyfantasy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cameron Davis
admin + vous allez adorer me détester.
≡ messages : 220
≡ arrivée : 19/10/2015
≡ célébrité : Dylan Rieder

MessageSujet: Re: cause i'll break your heart (cassie) Jeu 5 Nov - 20:56

I'LL BREAK YOUR HEART
CASSIE ELLIS & CAMERON DAVIS

i'm already broken ✻✻✻ Cameron se prend au jeu, il feint, cette fille ne lui fait véritablement ni chaud ni froid, à vrai dire, il ne souhaite qu'une seule chose: se retrouver en tête à tête avec Cassie, la prendre dans ses bras et retrouver cet univers à deux qui leurs va si bien. Cette soirée lui a permis de se rendre compte qu'il tenait véritablement à elle, aussi qu'il ne la connaissait pas. Pas aussi bien qu'il ne le croyait en tout cas. Faut dire que leurs conversations ne sont pas réellement ponctués de sujet sérieux ou de leurs vies respectives. Ils se contentent du minimum et se retrouvent l'un contre l'autre dans l'union sublime des deux corps. La fin. Il n'arrive pas à s'y résigner, il sait que les mots ont été prononcés mais il ne tiendra certainement pas parole. Il ira la retrouver à la première occasion. Il est trop accroc pour se passer d'elle. Ceci dit, il est aussi très fier, qui sait ? Ca pourrait durer des jours cette histoire si Cassie ne se décide pas à faire le premier pas de son côté. « Oh pardon. Je suis vraiment désolé. Ils valent cher ces escarpins, mais ils sont franchement inconfortables. » Elle les coupe dans leurs discussions. Cameron ne peut empêcher le sourire qui se hisse sur ses lippes. Satisfait de voir qu'elle ne se contente pas de cette pseudo rupture. Parce qu'il est clair qu'elle l'a fait exprès, simplement pour attirer son attention un peu plus longtemps. « Ta robe ne doit pas valoir plus que ça. » ajoute t-elle, un billet de dix qui glisse entre ses doigts. Il refrène un rire et la regarde s'éloigner, gracieuse et élégante. Quelle garce quand même. La brunette est comme une furie, elle promet de la tuer si jamais elle croise sa route à nouveau. Cameron s'amuse de la situation et en profite même pour arriver à ses fins. « Peut être que tu devrais retirer cette robe... » fit il finalement, après quelques minutes de discussion. « Chez toi ou chez moi ? » Trop facile ? Certes, surtout qu'il n'en a pas vraiment envie mais qui sait, peut être que si elle est vraiment douée, elle arrivera à le faire oublier celle qui hante toutes ses pensées. Alors il sort en charmante compagnie, donne quelques billets à sa soeur pour qu'elle prenne un taxi pour rentrer et les voilà en route jusqu'à l'appartement. Difficile de savoir s'ils seront seuls avec l'arrivée du petit nouveau. Il s'en contre fiche, de toutes façons, ils ne vont pas discuter beaucoup et se diriger directement vers la chambre à coucher. Une fois arrivés dans le hall, Cameron est surpris de tomber sur Cassie, assise dans le hall. « Toi ! » lance la jolie Mary en remarquant la présence de celle qui vient de devenir sa pire ennemie. Le skateur fronce les sourcils, il est très surpris de voir la rouquine ici ce soir. Elle qui a agit comme la pire des garces quelques minutes plus tôt. L'affaire était pourtant close. Pas tant que ça finalement. La brune d'avance dangereusement vers Cassie et Cameron s'interpose. « Wow doucement. On ne voudrait pas abimer ces jolis minois. » Sa conquête d'un soir s’empourpre. « Tu la connais ? » La bel homme se tourne vers Cassie: « Je ne sais pas. On se connait ? » C'est vrai, il joue au con. Il faut dire qu'elle l'a bien cherché avec son comportement de pétasse arrogante et prétentieuse de ce soir. Il croise les bras sur sa poitrine. Elle a largement sous entendu qu'elle ne voulait pas que les autres sachent qu'un lien les unis. Enfin, surtout son mari mais par extension la plupart des gens présents à cette soirée puisqu'ils sont tous à l'université. « Il semblerait qu'elle ait failli me renversé, il y a quelques mois, mais en dehors de ça... » Il secoue la tête. Il a sans doutes trop bu. Il taquine. Il provoque. Il joue avec les nerfs de l'étudiante. Il espère d'ailleurs qu'elle va lâcher un peu cette carapace de froideur pour se montrer un peu humaine à ses côtés.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________

I FUCKING LOVE YOU

C'est pas après l'amour qu'on court mais après la passion: Claquer la porte en criant, revenir en pleurant, s'arracher le coeur. Mais c'est pas grave, on aura au moins eu le cran de la vivre cette histoire d'amour fougueuse avec ses grandes envolées et ses redescentes fracassantes.©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cassie Ellis
+ i spend my all life hiding my heart away
≡ messages : 29
≡ arrivée : 30/10/2015
≡ célébrité : sophie turner.

MessageSujet: Re: cause i'll break your heart (cassie) Jeu 5 Nov - 22:15

I'LL BREAK YOUR HEART
mettre une citation, des paroles, comme vous préférez. mettre une citation, des paroles, comme vous préférez. mettre une citation, des paroles, comme vous préférez.

La demeure de Cameron qu’elle rejoint. Ce besoin de le voir. Elle ne peut pas faire autrement. Le premier pas qu’elle ne fait jamais, premier pas qu’elle n’ose pas faire parce qu’elle en avoue trop. Cassie, elle ne peut pas laisser les mots filer, elle ne peut pas avouer cette foutue attirance dont elle ne peut se défaire. Elle ne peut pas. Leur vie qui ne se ressemble pas. Les attentes de la famille qu’elle doit combler. Hors de question de tomber.
Elle veut lui parler. Elle ne sait pas si elle sera capable de le faire.
Elle ne sait plus.
Elle sait encore moins ce qu’elle doit faire lorsqu’elle le voit arriver avec la brune. Le ventre qui se tord. Le cœur qui se serre au fond de la poitrine. La mâchoire qui se contracte alors qu’elle se lève du sol pour se remettre debout, les escarpins qui trônent contre le sol. Les pieds douloureux et le cœur qui manque imploser au fond de la poitrine. « Toi ! » Le regard qu’elle plante dans le fond du sien et aucun mot qu’elle ne lance. Cassie, elle sait manier les mots pour blesser, elle sait faire du mal, mais elle ne va pas se rabaisser à ce jeu. « Wow doucement. On ne voudrait pas abimer ces jolis minois. » Les yeux qui roulent vers le plafond. Cette envie de lui foutre un baffle en plein visage, mais elle ne fait rien. Les bras qui se croisent contre la poitrine, le cynisme qu’elle a envie de poser au visage une fois plus. Les mots qu’elle retient filer et la braise au fond du regard.
« Tu la connais ? » Les mots qu’elle retient au fond des lèvres. L’envie de répondre une connerie, mais elle contente de silence, elle se contente de ne rien dire.
« Je ne sais pas. On se connait ? » Le regard qu’elle roule une fois de plus vers le plafond. Elle ne répond pas. Pas encore. Elle risque de dire une connerie et elle n’a pas envie que leur relation finisse par se faire entendre.

« Il semblerait qu'elle ait failli me renversé, il y a quelques mois, mais en dehors de ça... »
Ce jeu qu’elle n’a pas envie de jouer, la rage qui file sous la peau opaline alors qu’elle pousse un soupir. L’autre qu’elle a simplement envie de pousser en bas des escaliers. « Si tu veux Cameron, je vais revenir une autre fois.» La voix qui se fait froide. Elle n’a pas le même taux d’alcool dans le sang que lui. Ça ne l’amuse pas. Elle a cette foutue envie de revenir en arrière et retourner auprès de son mari. La bague trône encore au doigt. L’énorme diamant qui brille à outrance. « Écoute, la prochaine fois, j’évite de venir. Ça m’évitera de tomber face à une pimbêche qui n’a pas la moindre classe. Je ne pensais pas que tu fréquentais aussi bas de gamme.» L’autre, elle ne ménage pas les mots. Le venin qui file entre les lèvres.
Un soupire qu’elle ne retient. Hors de question de faire un concours. Elle a simplement envie de le défigurer, de le frapper, de lui hurler dessus, mais la voix ne monte pas. Pas encore. Il la connait pourtant amplement pour savoir qu’elle n’est pas d’humeur et que ça risque de ne pas durer.
L’autre. Elle l’ignore. Elle ne lui adresse pas la parole.
Qu’un insecte nuisible. Qu’une tache au tableau. Qu’une pauvre conne à ses yeux.
Elle ne bouge pas, les pieds figés dans le sol. « C’est complètement puéril.» Un pas qu’elle fait pour attraper ses escarpins qui traînent sur le sol. Hors de question de faire durer se cirque plus longtemps.

_________________

why is so complicated
why is everything with you so complicated why do you make it hard to love you oh I hate it 'cause if you really wanna be alon i will throw my hands up 'Cause baby I tried but everything with you is so complicated oh whybyfantasy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cameron Davis
admin + vous allez adorer me détester.
≡ messages : 220
≡ arrivée : 19/10/2015
≡ célébrité : Dylan Rieder

MessageSujet: Re: cause i'll break your heart (cassie) Jeu 5 Nov - 22:39

I'LL BREAK YOUR HEART
CASSIE ELLIS & CAMERON DAVIS

i'm already broken ✻✻✻ Elle s'attendait à quoi en se pointant comme ça, chez lui après lui avoir largement fait comprendre qu'il n'était rien d'autre qu'un amant de bas étage qu'elle ne côtoierait que pour ces nuits de folies qu'ils partagent. En temps normal, ça ne l'aurait pas dérangé mais il est trop investie avec elle pour réussir à tirer un trait sur cette douleur au creux du ventre qu'il a ressenti en la voyant. « Si tu veux Cameron, je vais revenir une autre fois. » Une autre fois hein ? « Je croyais que c'était terminé ? » fit il d'un ton las. Il en dit surement trop devant la jolie Mary mais elle est ivre elle aussi et ne se souviendra pas de ce qu'elle a pu entendre le lendemain. Puis même si c'est le cas, ce sera sa parole contre celle de Cassie et très franchement, Cameron sait déjà qui gagnera à ce petit jeu. Quel crétin tiens. Elle fait un pas vers lui, pour la première fois, elle fait un effort et lui la repousse comme une vulgaire conquête. Il fait preuve d'une froideur intransigeante face à la jeune femme. Toujours dans son rôle de crétin égocentrique. Il avait apprit à se carapacer avec les années et ça donnait pas toujours un résultat parfait. Il provoque, il voudrait qu'elle sorte de ses gongs, qu'elle se jette à son cou. Que ces yeux brillent de passion. N'importe quoi pour le retenir et lui prouver qu'elle tient un tant soit peu à lui. «  Écoute, la prochaine fois, j’évite de venir. Ça m’évitera de tomber face à une pimbêche qui n’a pas la moindre classe. Je ne pensais pas que tu fréquentais aussi bas de gamme » Les insultes qui fusent. Il sent la brune bouillir derrière lui, prête à refaire le portrait de la princesse. Si Cameron n'était pas hissée entre les deux jeunes femmes, ça aurait sans doutes mal terminé. « C’est complètement puéril. » ses chaussures dans les mains. Son regard sombre. Elle a raison. C'est purement et simplement puéril. C'est même complètement débile, ils agissent comme des gosses. Ils n'ont plus quatre ans, ils devraient faire preuve d'un peu plus de maturité. Il comprend à cet instant qu'il est sans doutes aller trop loin, que si elle pouvait remplacer ces iris par des fusils, il serait déjà mort. « Tu devrais y aller. » dit il, calme et froid comme la glace. « J'ai cru que tu lui demanderais jamais de partir. » lance t-elle, satisfaite. Il lève les yeux au ciel, se tourne vers la grande brune et ajoute: « C'est à toi que je parlais. Tu devrais y aller. » répète il pour que cette fois, elle comprenne où il veut en venir. Il pousse un soupire alors qu'elle s’éclipse sans oublier de le traiter de tous les noms d'oiseaux qu'elle a dans son répertoire. Ce qui est sure, c'est qu'elle ne remettra jamais les pieds dans cet appartement. Le regard de la rouquine qu'il n'ose pas affronté. C'est étrange, mais cette soirée a tout changé entre eux. Ça a provoqué une cassure. Un truc qu'ils ne pourront peut être pas réparer. En ont ils vraiment envie en même temps ? Ils sont trop occupés à se détruire mutuellement. « T'es jalouse. » taquine t-il, histoire de détendre cette atmosphère trop lourde. Les conséquences des mots. Il ne les pèse pas toujours. Il est trop franc, trop impulsif. Il dit et après, il lui arrive de regretter même s'il ne l'admettra jamais. « T'avais pas besoin de lacher ton cher et tendre pour moi va, j'ai bien compris, j'suis le lot de consolation quand tu t'ennuies avec lui ! » Il continue de piquer. Il ne peut s'en empêcher, elle a blesser son orgueil ce soir. Pire. Elle a blesser son cœur et ça, ça n'était plus arrivé depuis des années. Parce qu'il n'avait plus laissé personne abattre les murs qu'il a forgé tout autour du myocarde. Et la voilà qui se pointe, ses talons hors de prix, sa méchanceté et ses longs cheveux soyeux et pouf, il se laisse berner. Il la laisse entrer. Résultat: ça fait mal. Terriblement mal. Pourtant, si elle venait à lui, il ne saurait la repousser, il n'arriverait pas à lui dire non. Même en sachant qu'un autre homme partage sa vie.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________

I FUCKING LOVE YOU

C'est pas après l'amour qu'on court mais après la passion: Claquer la porte en criant, revenir en pleurant, s'arracher le coeur. Mais c'est pas grave, on aura au moins eu le cran de la vivre cette histoire d'amour fougueuse avec ses grandes envolées et ses redescentes fracassantes.©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cassie Ellis
+ i spend my all life hiding my heart away
≡ messages : 29
≡ arrivée : 30/10/2015
≡ célébrité : sophie turner.

MessageSujet: Re: cause i'll break your heart (cassie) Jeu 5 Nov - 22:59

I'LL BREAK YOUR HEART
mettre une citation, des paroles, comme vous préférez. mettre une citation, des paroles, comme vous préférez. mettre une citation, des paroles, comme vous préférez.

Cette envie de foutre le camp. Cette envie de lui refaire le portrait. Cette envie de lui sauter dessus, de prendre ses lèvres. Elle n’aime pas faire le premier pas, elle a l’habitude que les autres traînent à ses pieds, l’habitude que les autres écoutent la moindre parole et ploient sous ses envies. Ce n’est pas son cas. C’est surement pour ca qu’elle revient. Il n’est pas comme les autres. Il sait la briser. Il n’est pas là pour son argent.
Elle ne sait pas au fond.
Les souliers entre les doigts, elle s’apprête à filer. Elle n’a pas envie de rester. Pas comme ça. Pas maintenant. Elle ne sait pas si elle fera l’effort de revenir. « Tu devrais y allez. C'est à toi que je parlais. Tu devrais y aller. » - « En plus d’être bas de gamme, elle est stupide. Le gros lot.» Les yeux qui roulent et l’autre qui s’approche pour lui balancer un coup, mais Cameron qui s’interpose.

« T'es jalouse. » Un rire qui file entre les lèvres. Le manteau qui traîne encore contre les épaules. Le manteau ouvert sur la robe pâle qui colle doucement à la peau. « Tu devrais te regarder avant de parler Cameron.» Les yeux qui roulent. La voix qui ne monte pas d’un cran, mais la suite qui ne s’annonce pas rose. « T'avais pas besoin de lacher ton cher et tendre pour moi va, j'ai bien compris, j'suis le lot de consolation quand tu t'ennuies avec lui ! » Un soupir qui file entre les lèvres. Il a cette façon de la mettre hors d’elle. Ca la rend complètement folle. Un de ses souliers qu’elle lui balance. « T’es pire que bête Davis.» La voix qui monte d’un cran. La rage qui file entre les lèvres, qui file entre les veines. Elle ne contrôle rien Cassie. Elle a envie de le tuer.
« Tu penses que j’ai le choix d’épouser un homme riche pour satisfaire la famille? Tu penses que j’ai le choix de me pavaner et de porte sa bague. T’en connais quoi de ma vie Cameron, il me semble que j’en ai jamais fait allusion.» Les mots qui fusent sans qu’elle ne contrôle rien. Que des semblants qu’elle fait avec son homme, mais avec Cameron c’est différent. Ce n’est pas le cas. C’est autre chose. Il fait naître trop de sensations pour qu’elle puisse mettre le mot dessus. Son autre soulier qu’elle lui envoie au visage. Elle est sur le point d’imploser.

Un pas. La main qu’elle tend. La proximité qui revient. « Donne-moi t’es clefs, j’en ai marre d’être dans le portique
Un ordre qu’elle lance. Elle ne donne pas le choix. Elle attrape le trousseau pour ouvrir la porte et filer dans l’appartement. Les gens commencent à sortir de leur demeure pour voir ce qui se passe dans le couloir. Elle ne peut pas risquer de se balader, elle ne peut pas risquer de faire une scène devant les autres. Le manteau qu’elle retire et qu’elle laisse tomber sur le bord du sofa alors qu’elle fait les cent pas dans l’appartement. Cassie, elle frôle la crise de nerfs.
Elle finit par s’arrête pour lui faire face.
« Tu vas en parler toutes les trois secondes de mon mari? Si tu veux savoir, il se nomme Ethan. Ma famille connait la sienne depuis des années. Il va être PDG de l’entreprise familiale qui travaille dans les produits pharmaceutiques. C’est un homme charmant qui mériterait une autre femme que moi, mais nos parents ont décidé de nous marier pour des raisons familiales. Ce n’est pas mon choix. Les mariages forcés, tu connais? Je sais que ce n’est pas de ton monde, mais ça fait partie du mien. Alors maintenant, t’arrêtes d’en parler.» Tout qu’elle lui balance au visage et finalement, elle souffle. Le regard de Cameron qu’elle ne quitte pas.

_________________

why is so complicated
why is everything with you so complicated why do you make it hard to love you oh I hate it 'cause if you really wanna be alon i will throw my hands up 'Cause baby I tried but everything with you is so complicated oh whybyfantasy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cameron Davis
admin + vous allez adorer me détester.
≡ messages : 220
≡ arrivée : 19/10/2015
≡ célébrité : Dylan Rieder

MessageSujet: Re: cause i'll break your heart (cassie) Jeu 5 Nov - 23:27

I'LL BREAK YOUR HEART
CASSIE ELLIS & CAMERON DAVIS

i'm already broken ✻✻✻  « En plus d’être bas de gamme, elle est stupide. Le gros lot. » Il lève les yeux au ciel. Il est très étonné qu'elle n'est pas été la cible de plus d'insultes que ça. Elle se montre parfois tellement superficiel. Il l'a vu faire dans les couloirs, sa cours qui la suit comme si elle était la reine d'Angleterre, les regards qui se tournent tous sans exceptions vers elle. « Tu devrais te regarder avant de parler Cameron. » Il affiche un sourire au bout des lèvres. « De ce type ? Tu plaisantes, je suis dix fois mieux que lui. »  répond t-il en plaisantant. Il se doute qu'il ne lui arrive sans doutes pas à la cheville, qu'il ne pourra pas subvenir à ses besoins comme pourrait le faire ce gosse de riche. Enfin, là n'est pas la question de toutes façons. Elle le frappe une première fois au torse et continu de vider son sac, puisqu'apparement, elle a des choses à exprimer ce soir: « T’es pire que bête Davis. Tu penses que j’ai le choix d’épouser un homme riche pour satisfaire la famille? Tu penses que j’ai le choix de me pavaner et de porte sa bague. T’en connais quoi de ma vie Cameron, il me semble que j’en ai jamais fait allusion. » Waoh, elle est sérieuse ? Putain, dire qu'il croyait que ce genre de mariage n'arrivaient plus que dans les films romantiques. Du genre de ceux que regarde sa soeur. Ouais... Sauf que dans le film, la fille s'échappe avec son véritable prince à la fin. Et très franchement, Cameron sait que ce n'est pas ce qui les attend. Déjà parce qu'il ne sera jamais prêt à lui avouer quoi que ce soit, mais surtout parce qu'elle ne dira jamais adieu aux charmants privilèges que lui octroi la vie d'héritière. Dire qu'elle n'avait jamais voulu l'inviter chez elle. Il comprend mieux pourquoi, à trois dans le lit, ils auraient eut l'air malin. Une chaussure qui vole et qui atterrie en plein sur lui. « Donne-moi t’es clefs, j’en ai marre d’être dans le portique. » Il la regarde, elle est plus que sérieuse. Il ne tarde donc pas à fouiller sa poche pour récupérer ses clés pour les lui tendre. Elle ne se fait pas prier pour entrer, personne n'est présent. Tant mieux, ils seront tranquilles pour terminer cette discussion. Il la regarde virevolter de gauche à droite dans la pièce comme un lion en cage après avoir reposer les escarpins de la belle dans l'entrée. « Tu vas en parler toutes les trois secondes de mon mari? Si tu veux savoir, il se nomme Ethan. Ma famille connait la sienne depuis des années. Il va être PDG de l’entreprise familiale qui travaille dans les produits pharmaceutiques. C’est un homme charmant qui mériterait une autre femme que moi, mais nos parents ont décidé de nous marier pour des raisons familiales. Ce n’est pas mon choix. Les mariages forcés, tu connais? Je sais que ce n’est pas de ton monde, mais ça fait partie du mien. Alors maintenant, t’arrêtes d’en parler. » Elle a raison. Il ne sait pratiquement rien d'elle. Pour la première fois, il la sent vulnérable, en proie à des démons qu'il n'avait pas perçu jusque là. Il la trouve belle. « T'es jolie quand t'es énervée. » répond t-il, à côté de la plaque. Il se mordille la lèvre et il s'approche doucement, rapprochant leurs deux corps l'un de l'autre. Limitant la distance qui les séparent et obligeant cette fois la jeune femme a arrêter de faire les cents pas. « Oh et si tu veux savoir, elle s’appelle Mary, je ne l'avais jamais vu avant ce soir et elle ne t'arrive pas à la cheville. » plaisante t-il, sur un ton condescendant, pour imiter son invitée. Il essaye de la détendre, de lui faire comprendre qu'ils peuvent oublier cette histoire et reprendre où ils en étaient, parce que malgré ce qu'il a laissé entendre, il ne peut se passer d'elle. Il en est beaucoup trop accroc pour ça. Sauf que la vérité, c'est que les choses ne sont plus les mêmes et s'il se voile la face pour les heures à venir, il sait que ça finira par lui revenir en pleine tête. Au mieux dans ses cauchemars. Il s'approche un peu plus, jusqu'à ce que leurs corps se frôlent et sa main vient croiser sa hanche tandis que son regard ne quitte plus les superbes yeux bleus de la belle.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________

I FUCKING LOVE YOU

C'est pas après l'amour qu'on court mais après la passion: Claquer la porte en criant, revenir en pleurant, s'arracher le coeur. Mais c'est pas grave, on aura au moins eu le cran de la vivre cette histoire d'amour fougueuse avec ses grandes envolées et ses redescentes fracassantes.©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cassie Ellis
+ i spend my all life hiding my heart away
≡ messages : 29
≡ arrivée : 30/10/2015
≡ célébrité : sophie turner.

MessageSujet: Re: cause i'll break your heart (cassie) Ven 6 Nov - 4:14

I'LL BREAK YOUR HEART
mettre une citation, des paroles, comme vous préférez. mettre une citation, des paroles, comme vous préférez. mettre une citation, des paroles, comme vous préférez.

Les mots qu’elle envoie. La rage qui gronde sous la peau. Cette impression que le carmin file à toute allure. Elle ne contrôle rien Cassie. Elle n’aime pas devoir lui expliquer. Elle a cette impression qu’elle lui doit quelque chose et elle ne le supporte pas.
Cette envie d’hurler, mais elle déteste perdre contrôle. C’est elle qui contrôle, c’est elle qui décide, mais ça lui file entre les doigts. Elle n’aurait pas dû venir. Elle n’aurait pas dû se comporter de la sorte. Son comportement en dit trop sur ce qu’elle ressent, sur ce qu’elle pense et elle ne veut pas avouer. Hors de question.
« T'es jolie quand t'es énervée. »
Un rire qu’elle lâche. Elle ne sait pas quoi faire de plus. La pression qui descend d’un coup. Elle a envie de lui foutre une claque depuis le début, parce qu’il a cette façon de la remettre à sa place, cette façon de se comporter avec elle. Elle ne contrôle rien Cassie. Ça la rend folle. Ça la grise. Elle ne sait plus. Elle ne sait pas.
Elle ne dit rien. Elle se contente de le fixer. Le silence qu’elle laisse s’imposer entre eux.

Il fait un pas. Elle ne bouge pas. Les pieds qui restent ancrés dans le sol. Le repousser? Elle n’en a plus la force. « Oh et si tu veux savoir, elle s’appelle Mary, je ne l'avais jamais vu avant ce soir et elle ne t'arrive pas à la cheville. » Le cœur qui se serre au fond de la poitrine. Les souffles qui se mélangent, les yeux qui se ferment alors qu’elle sent la paume venir passer contre sa hanche.
Elle n’a pas envie de se battre. Elle sait qu’elle accumule les conneries, mais elle ne sait plus faire autrement. La pression qui se fait de plus en plus forte. La pression qui file contre les épaules et qui fait que les pas sont de plus en plus pesants. Le souffle qu’elle sent sur ses lèvres et la main qui file contre le dos pour remonter à la nuque, la peau qu’elle caresse et les lèvres qu’elle prend sans demander. Le corps qu’elle attire. Le corps qu’elle colle au sien. Les lèvres qu’elle prend, le baiser qui fait vibrer la moindre parcelle de sa peau.
Les lèvres dont elle se défait, les lèvres dont elle se défait, mais le corps qu’elle ne quitte pas. Elle vacille entre s’excuser. Elle vacille entre ne rien dire. Elle ne sait pas ce qu’elle doit dire. La situation n’est pas comme avant. La situation n’est plus même depuis la crise, depuis les jalousies.

Les doigts à la nuque qui file contre la joue, la peau qu’elle caresse, le grain de peau qu’elle connait trop bien. Les souffles qui se mélangent, le cœur qui s’emporte. Un sourire moqueur qui file sur les lèvres alors qu’elle ouvre les yeux. « Si tu crois que je vais si facilement te pardonner. Tu ne m’auras pas avec tes beaux yeux.» Le sarcasme qui se glisse au fond de la voix. Le jeu. Les deux paumes qui se posent contre le torse et elle le repousse doucement pour se défaire de l’étreinte.
Elle file vers la cuisine, une bouteille de vin déjà ouverte qu’elle prend pour se servir une coupe. Ce besoin de se détendre. Ce besoin de ne plus penser. « Alors monsieur sera puni.» Elle fait quelque pas pour se poser dans l’embrasure de la porte, l’épaule contre le mur. Un sourire qui étire les lèvres teintées de rouge. « Tu as de rouge à lèvres sur le visage et c’est pas le mien.» Moquerie dans la voix. Mélange de jalousie qu’elle déteste. Une gorgée qui file entre les lèvres, qui vient lui réchauffer la gorge doucement.

_________________

why is so complicated
why is everything with you so complicated why do you make it hard to love you oh I hate it 'cause if you really wanna be alon i will throw my hands up 'Cause baby I tried but everything with you is so complicated oh whybyfantasy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cameron Davis
admin + vous allez adorer me détester.
≡ messages : 220
≡ arrivée : 19/10/2015
≡ célébrité : Dylan Rieder

MessageSujet: Re: cause i'll break your heart (cassie) Ven 6 Nov - 10:54

I'LL BREAK YOUR HEART
CASSIE ELLIS & CAMERON DAVIS

i'm already broken ✻✻✻ Il ne s'était pas vraiment attendu à quelque chose d'aussi lourd à porter de son côté. Il lui aurait bien donné son point de vue et avouer qu'il y avait une solution à son problème: dire adieu à ses parents. Seulement voilà, déjà, ce n'est pas son rôle. Puis, elle s'est dévoilée à lui ce soir, ce pour la première fois. Il serait malvenu de sa part de jouer les fauteurs de trouble. Il n'avait jamais comprit cette tristesse dans ce regard, ce petit quelque chose qui les rapprochait. Aujourd'hui il sait: les attentes, les désirs qu'elle met de côté pour satisfaire les autorités parentales. Finalement, la richesse ne résout pas tous les problèmes de l'univers. Bien au contraire. Lui au moins, il est libre. Elle est là, devant lui, prête à lui offrir ce qu'il veut depuis le début de la soirée alors hors de question de gâcher tout ça. Les mains de Cam qui se veulent insistantes. Qui explorent les hanches de la seule qui compte véritablement pour lui. Elle en redemande, elle vient glisser sa main dans le dos courbé de son amant, provoquant chez lui un frisson délectable pour arriver jusqu'à sa nuque. Puis un baiser. Fou. Enivrant. Comme à chaque fois. Puis elle recule, elle le repousse une nouvelle fois. « Si tu crois que je vais si facilement te pardonner. Tu ne m’auras pas avec tes beaux yeux. » Attendez mais elle est en train de retourner la situation à son avantage sur ce coup là. Il secoue la tête et la regarde s'éloigner un peu plus de lui. Son sourire est revenu sur ses lèvres. C'est tout ce qui compte. « Peut être avec mon sourire alors. » fit il en affichant ses dents. « Alors monsieur sera puni. » Puni hein ? La situation l'amuse, on se croirait presque dans l'un de ses films érotiques du dimanche soir. Ceci dit, il lui épargne ce commentaire. Il risquerait la castration. La dernière chose qu'il souhaite. « Tu as de rouge à lèvres sur le visage et c’est pas le mien. » Elle arrive à en rire. Elle ne lui en veut finalement pas tant que ça, quoi que le sourire jaune qui s'affiche sur son visage laisse entendre qu'elle ne s'offrira pas à lui si facilement. Il essuie le surplus de rouge à lèvres au coin de ses lippes et regarde la jeune femme se servir un verre de rouge. Un vin bon marché, sans doutes très loin des prestiges qu'elle doit consommer à son habitude. Ceci dit, il s'en fout, il n’essaye même pas d'égaler la vie qu'elle a chaque jour, non, ce qu'il a à lui offrir est bien différent. Plus simple. Plus fort aussi. Sans doutes plus réel. Parce que quand il est avec elle, il est intègre, il ne ment pas. Elle non plus. Il le sait. Il ne doute pas de sa sincérité quand elle se trouve juste avec lui, comme à cet instant. Il n'en revient pas de cette soirée. Alors c'est ça sa vie... Prisonnière d'un mariage, d'une vie d'élite qui la rend malheureuse. Il connait trop bien cette sensation. Celle d'avoir le sentiment d'être dans une cage qui se resserre doucement contre vous, étouffant toute chance de bonheur. Sauf que lui s'en était échappé. Une décision qui n'avait pas été simple mais qu'il n'a jamais regretté. « Je peux savoir quelle sera ma punition ? » demande t-il finalement, curieux et impatient. Il vient vers elle et sort un verre pour lui avant de se servir un godet à son tour. Des embrouilles, il savait bien qu'en 'sortant' avec elle, c'est tout ce que ça lui apporterait. Et pourtant, il est ravi d'y retourner, à chaque fois. Chaque nouvelle fois est meilleure que la précédente, un peu comme une drogue finalement. Il a cru la perdre ce soir et son cœur s'est retourné dans sa poitrine. « Je ne te l'ai pas encore dit ce soir mais cette robe te va divinement bien. » lâche t-il, en lui lançant un regard à la dérobée. Tout lui va de toutes façons. Elle est parfaite. Peut être pas pour tout le monde mais pour lui, elle l'est.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________

I FUCKING LOVE YOU

C'est pas après l'amour qu'on court mais après la passion: Claquer la porte en criant, revenir en pleurant, s'arracher le coeur. Mais c'est pas grave, on aura au moins eu le cran de la vivre cette histoire d'amour fougueuse avec ses grandes envolées et ses redescentes fracassantes.©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cassie Ellis
+ i spend my all life hiding my heart away
≡ messages : 29
≡ arrivée : 30/10/2015
≡ célébrité : sophie turner.

MessageSujet: Re: cause i'll break your heart (cassie) Ven 6 Nov - 14:55

I'LL BREAK YOUR HEART
mettre une citation, des paroles, comme vous préférez. mettre une citation, des paroles, comme vous préférez. mettre une citation, des paroles, comme vous préférez.

Elle se détache de lui. La rancœur qui trône encore, les doutes qui se glissent au fond du crâne, mais elle n’a pas envie de partir. Elle n’a jamais envie de filer lorsqu’elle se trouve auprès de lui. Ce monde qu’elle aime. Le luxe qu’elle connait, le luxe qu’elle adore, mais avec lui, elle se sent bien. Elle ne sait pas expliquer. Elle ne tente pas de l’expliquer.
La coupe qu’elle porte à ses lèvres et le regard qu’elle laisse sur lui. La soirée pour chambouler le fil de leur relation. Cassie, elle n’a pas la moindre envie de cesser de le voir, mais elle sait qu’ils risquent simplement de foncer directement dans le mur.
Il s’approche. Elle entend la voix dans le dos et un sourire file sur les lèvres. « Je peux savoir quelle sera ma punition ? » Un rire. Le vin qu’elle porte à ses lèvres une fois de plus et le corps qu’elle fait pivoter pour laisser son regard se porter sur lui. La première fois qu’ils ne sont pas déjà défaits de vêtements. La première fois qu’il parle réellement.
Cassie. Elle ne sait pas si c’est une bonne chose. « Un mois d’abstinence.» Un sourire qui file sur le rosé des lèvres. Elle n’est pas sérieuse.

« Je ne te l'ai pas encore dit ce soir, mais cette robe te va divinement bien. » Le sourire qui ne quitte pas les lèvres. Interdiction de tomber amoureuse de lui. Interdiction de se laisser prendre au jeu. La coupe qu’elle termine et qu’elle laisse reposer sur le comptoir et les quelques pas qu’elle fait pour se rapprocher de lui.
Cassie. Elle ne dit jamais rien pour le rassurer. Elle s’impose des limites. Elle ne complimente pas, mais elle revient. Elle est incapable de passer une semaine sans venir laisser ses lèvres prendre possession des siennes. Dépendance qu’elle sait. Elle ne lutte plus. En partie.
Les doigts qui filent au torse doucement, les formes abstraites qu’elle dessine et le corps qui s’approche pour venir parler au creux du cou. « Je ne ressens rien avec lui.» Aveu qu’elle glisse. Les mots qu’il voulait entendre plus tôt, mais qu’elle n’a pas su lui offrir. Les mots qu’elle lance sans qu’il demande. Les mots qui se percutent à la peau du cou avant qu’elle ne vienne y poser un baiser, laissant la trace de carmin à son cou, l’odeur masculine venant allumer le moindre de ses sens. Avec lui, elle ressent trop. Ça lui fait peur, parce qu’elle ne peut pas. Un baiser qu’elle donne pour se reculer une fois de plus et laisser son dos se poser contre le comptoir. Elle n’a pas quitté la cuisine et il est venu la rejoindre.

Cassie. Elle ne sait pas s’excuser. Elle ne sait pas avoir une discussion, surtout pas avec Cameron. Pas avec lui. Ils ne parlent pas. Ils se contentent de passer du temps ensemble. « Je suis désolé Cameron. J’aurais surement du t’en parler avant. Je..» Elle croise les bras contre sa poitrine. « Je n’en voyais pas l’utilité.» Elle ne veut pas en dire plus. Les mots qu’elle cesse. Le regard qu’elle plante dans le sien. Elle n’est pas douée pour ça avec lui. Ce n’est pas ce qu’ils sont normalement.

_________________

why is so complicated
why is everything with you so complicated why do you make it hard to love you oh I hate it 'cause if you really wanna be alon i will throw my hands up 'Cause baby I tried but everything with you is so complicated oh whybyfantasy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cameron Davis
admin + vous allez adorer me détester.
≡ messages : 220
≡ arrivée : 19/10/2015
≡ célébrité : Dylan Rieder

MessageSujet: Re: cause i'll break your heart (cassie) Ven 6 Nov - 22:12

I'LL BREAK YOUR HEART
CASSIE ELLIS & CAMERON DAVIS

i'm already broken ✻✻✻ Il aurait pu céder à la panique. Savoir qu'elle ne ferait plus partie de sa vie ne le laisse pas de marbre comme il semble le laisser entendre. Sauf qu'elle était revenue vers lui. Pour la première fois, c'est lui qui maitrise les ficelles de leur histoire. Si elle ne l'avait pas fait, il aurait finit par céder à une pulsion, il tient trop à ce qu'ils vivent pour dire adieu. Ce n'est pourtant rien d'autre qu'une passion intense et superficielle. Rien. Il n'y a rien de plus qu'une histoire de cul entre eux. Ils ne peuvent se laisser à ressentir plus. Surtout maintenant qu'elle lui a avoué être mariée. Pas question de laisser le cœur s'en mêler. Le problème avec les émotions, c'est qu'elles vous torpillent. Vous éparpillent en mille morceaux. Elles vous font douter. « Un mois d’abstinence. » Un mois hein ? Trop long. Inacceptable même s'il se doute qu'elle plaisante. « Un challenge que tu serais bien incapable de réussir. » lance t-il, plus arrogant qu'à son habitude sur le ton de l'humour. Elle s'approche. Sa main effleure son torse. Un frisson. Un de plus. Elle a cet effet sur lui. Il serait incapable de le décrire. « Je ne ressens rien avec lui. » La salive qu'il a du mal à déglutir alors que son souffle qu'il sent dans son cou. Ces mots qu'il rêvait d'entendre. Ces mots qu'il n'aurait jamais espéré. Ceux qui le laisse sans voix de son côté. Irrémédiablement attiré par elle. Comme un aimant. La marque qu'elle pose doucement contre son cou, ce rouge qu'il ne compte pas retirer tout de suite. Il se fout pas mal d'avoir une marque d'appartenance sur son corps. Si c'est celle de Cassie, ça lui importe peu. Parce qu'il préfère de loin jouer les pantins que ne plus l'avoir dans sa vie. Un sourire niais se dessine sur son visage. Il doit avoir l'air un peu bête mais il s'en fout. La voilà qui recule alors qu'il s'approche. Il voudrait l'embrasser. Lui retirer ses vêtements. Diabolique. Elle l'est. « Je suis désolé Cameron. J’aurais surement du t’en parler avant. Je.. Je n’en voyais pas l’utilité. » Un rire léger s’échappe de ses lèvres et il rétorque: « Si tu avais avoué ça plus tôt. On se serait éviter bien des complications. » Il porte son verres à ses lippes, buvant une gorgée du nectar fruité. Ils auraient pu être contraints à se dire au revoir ce soir. Ils auraient pu se casser la figure. Une histoire à peine entamé, une histoire qui n'a pas lieu d'être. C'était tout beau, tout neuf, mais ça ne pouvait pas durer éternellement. On se lasse, on s'énerve, on avoue des faiblesses. Sauf que ce soir, rien n'a été détruit, au contraire, il se sent plus proche d'elle que jamais. Une bêtise. Il ferait mieux de couper court maintenant à ce qui finira irrémédiablement dans les larmes. Tragique. Ils éviteraient le pire. Le problème, c'est qu'à force de s'acharner, la douleur n'en sera que plus forte. Aucune guérison possible. « C'est pas si important... C'est juste que... » Il tourne la dos et file vers le salon récupérer son paquet de clopes dans la poche de sa veste. « Je... Je supporte pas l'idée qu'un autre puisse poser ses mains sur toi. » avoue t-il, trop possessif. Ce n'est pas son genre de dire des choses pareilles. Il pourrait tout mettre sur le dos de l'alcool mais ce serait mentir lamentablement. Il finit par sortir deux cigarettes de son paquet et se tourne à nouveau vers la belle rousse à qui il tend un bout de nicotine. Il la porte à ses lèvres. Un briquet qui allume le bout. La fumée qui s'échappe dans un silence de marbre. Si sa sœur apprenait qu'il fume en dehors du balcon, elle lui arracherait les yeux. Il est tout à fait possible qu'elle le remarque, l'odeur risque de s'infiltrer dans les tissus. Tant pis. Il aura droit à un petit sermon. Il détournera le sujet. C'est un spécialiste en la matière. « Tu passes la nuit ici ? » demande t-il, un sourire au coin des lèvres. Il se contentera de quelques heures si c'est ce dont il dispose. Finalement, leurs relations a évolué au fil des jours et il ne s'en rend compte que maintenant, alors qu'il a manqué de la perdre. Au départ, il n'avait droit qu'à quelques minutes, purement sexuelles, les minutes se sont transformés en heures, les lieux sont devenus plus intimistes. Et depuis environ deux mois, il n'était pas rare qu'elle dorme avec lui pour partir au petit matin.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________

I FUCKING LOVE YOU

C'est pas après l'amour qu'on court mais après la passion: Claquer la porte en criant, revenir en pleurant, s'arracher le coeur. Mais c'est pas grave, on aura au moins eu le cran de la vivre cette histoire d'amour fougueuse avec ses grandes envolées et ses redescentes fracassantes.©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cassie Ellis
+ i spend my all life hiding my heart away
≡ messages : 29
≡ arrivée : 30/10/2015
≡ célébrité : sophie turner.

MessageSujet: Re: cause i'll break your heart (cassie) Lun 9 Nov - 23:28

I'LL BREAK YOUR HEART
mettre une citation, des paroles, comme vous préférez. mettre une citation, des paroles, comme vous préférez. mettre une citation, des paroles, comme vous préférez.

La tension qui a fini par descendre. La tension qui a fini par s’estomper. La jalousie qui ne la quitte pas réellement, mais elle n’a plus envie de crier, elle n’a plus envie de laisser la colère les ronger. Cassie. Elle a fait le premier pas ce soir, ce qu’elle n’a jamais réellement fait, ce qu’elle ne fait jamais. C’est les autres qui doivent venir à elle. Simplement. Pas Cameron. Cameron. C’est différent. Elle déteste ça. « Un challenge que tu serais bien incapable de réussir. » Un rire qui file entre les lèvres, un rire qui file doucement et elle repose son verre à es lèvres pour avaler la moitié du liquide rouge. L’alcool moins luxueux que celle qu’elle a l’habitude de voir, mais elle a ce besoin de se calmer. Ce besoin de ne plus penser et de détendre la moindre parcelle de ses muscles. La coupe qu’elle remplit une fois de plus. La coupe qu’elle remplit au bord. Les lèvres qu’elle trempe une fois de plus dans le liquide. La prochaine fois, elle devra garnir les armoires de la maison de Cameron avec du vin de qualité supérieure. Pour le moment, elle s’en fiche complètement. « Tu crois?» Elle sait très bien Cassie. Elle sait qu'il a raison.

« Si tu avais avoué ça plus tôt. On se serait évité bien des complications. » Un sourire qui file sur les lèvres. Elle ne répond rien. Il n’y a rien à répondre réellement. Elle ne peut pas assumer de lui donner raison, elle se contente de le suivre lorsqu’il se défait d’elle pour se diriger dans le salon et attraper son paquet de cigarettes. « C'est pas si important... C'est juste que... Je... Je supporte pas l'idée qu'un autre puisse poser ses mains sur toi.» Cassie, elle  a envie de lâcher un rire parce que c’est étrange de le voir de la sorte, parce qu’elle ne l’entend jamais parler de sentiments, encore moins avouer à haute voix qu’il est jaloux. Il s’approche. Elle fait un pas et laisse ses doigts venir se poser contre son torse, elle pose son verre et le paquet de cigarettes. Cassie, elle vole celle entre ses lèvres pour avaler la fumer et remettre le bâton de nicotine entre celle de Cameron, les doigts qui caressent la peau. « Cameron. Tu te sens sentimental?» L’autre main qui reste contre le torse et le baiser qu’elle pose contre la mâchoire. Une autre trace qu’elle laisse sur la peau. Le corps qu’elle laisse contre le sien alors qu’elle laisse son visage filer dans son cou alors qu’il est occupé à fumer sa cigarette. « Tu passes la nuit ici ? » Un sourire alors qu’elle pose un baiser, un autre contre la peau de son cou et elle vient souffler au creux de l’oreille. « J’en sais rien, il faudra te montrer convaincant.» Le sarcasme au fond de la voix. Le jeu qu’elle laisse se poser une fois de plus. Cassie, elle aime le rendre fou. Elle aime jouer avec lui. Elle sait qu’il risque d’éclater à un moment ou un autre, mais peu importe. Elle assumera les conséquences.

Les doigts qui filent sous le haut de Cameron et la peau qu’elle sent sous la pulpe des doigts. Un sourire alors qu’elle ne cesse pas les baisers contre la peau du cou. Les marques de tatouage qu’elle sent alors qu’elle laisse sa main filer contre le flanc. Un sourire. « J’aimerais bien me faire un tatouage, est-ce que tu vas venir avec moi?» Le temps qu’elle passe de plus en plus avec lui. Elle ne devrait pas. Elle ne peut pas y allez avec quelqu’un d’autre. Son mari risque de ne pas être d’accord, mais elle ne pourra pas le retirer une fois qu’il sera gravé sur son épiderme. Le souffle au cou. Les mots qu’elle glisse contre l’oreille et elle finit par cesser les baisers. Les dents qui s’accrochent contre son lobe d’oreille un moment. « Tu as une idée d’où je devrais le faire.» Cassie. Elle s’amuse, mais elle est sérieuse.

_________________

why is so complicated
why is everything with you so complicated why do you make it hard to love you oh I hate it 'cause if you really wanna be alon i will throw my hands up 'Cause baby I tried but everything with you is so complicated oh whybyfantasy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cameron Davis
admin + vous allez adorer me détester.
≡ messages : 220
≡ arrivée : 19/10/2015
≡ célébrité : Dylan Rieder

MessageSujet: Re: cause i'll break your heart (cassie) Mar 10 Nov - 15:45

I'LL BREAK YOUR HEART
CASSIE ELLIS & CAMERON DAVIS

i'm already broken ✻✻✻ Lui voit bien l'utilité d'une telle révélation, ça met clairement en exergue les sentiments qu'il éprouve pour elle. Et il ne l'admettra jamais mais c'est bien plus intense qu'une simple passion passagère. Il n'est pas prêt pour ça. Il n'est pas fait pour aimer, pas de façon rationnelle en tout cas. C'est peut être ce qui lui plait tant dans cette relation, pas de projet d'avenir, de mariage, tout simplement pas de couple. Les mièvreries du quotidien, il les laisse volontiers à celui qu'elle appelle mari. Parce que sa place, il ne l’échangerait pour rien au monde. Elle en a épousé un autre mais ce soir, elle l'a choisit, lui.  « Tu crois? » un jeu dangereux entre eux. Une attirance indéniable et ce depuis leurs premières rencontre. Avant de la voir devant lui, il ne croyait pas vraiment à ses conneries de coup de foudre, mais ça lui ai tombé sur le coin du bec sans qu'il ne puisse rien faire. Elle a contrecarré ses plans, elle s'est imposé à lui et il n'a eut d'autre choix que de l’accueillir dans sa vie. Dans son coeur. « Je sais. » arrogant. réaliste. Il sait. Il sait parce qu'elle le met dans cet état second, lui en tout cas, il serait bien incapable de lui dire non. De lui refuser des avances. Au lieu de prendre une cigarette dans le paquet qu'il tend. Elle choisit celle qu'il porte à ses lèvres, un sourire en coin au lèvres. « Cameron. Tu te sens sentimental? » sentimental hein ? un mot dont la définition est trop flou, mais sans doutes que oui. Il se livre. Trop. Les mots s'échappent de ses lèvres. La jalousie. La colère qui parle. Jubile t-elle d'une révélation aussi intime ? Son sourire le laisse entendre en tout cas. Elle ne part pas en courant, c'est toujours ça de prit. « J'aurais plutôt dit primitif, tu sais, comme les animaux. Ceux qui se battent pour la femelle. Ceux qui imposent leurs droits sur celle qui leur appartient. » Il rit et ajoute: « Sauf que toi, tu n'appartiens à personne. » Un constat accablant. Ca lui plait en même temps. Qu'elle soit à la fois si sauvage, si froide mais qu'elle en arrive à sortir ces plus bas instinct de mâles. Avec elle, il prend rarement des pincettes. Il n'a pas peur de vexer la princesse. Au pire, ils s’engueulent pour mieux se retrouver. « J’en sais rien, il faudra te montrer convaincant. » Ca ne sera pas un soucis. Il pourrait la convaincre en un claquement de doigt. Elle a beau être indépendante, quand il s'agit d'eux, elle est tout aussi accroc que lui. Il le sait et ça lui laisse un avantage considérable sur ce Ethan. Ouais, la pilule a du mal à passer. Elle joue avec son corps, elle le couvre de baisers torrides. Il a envie d'elle. Il pourrait la prendre là, sur la table de la cuisine pour en finir avec toute cette tension sexuelle mais il doit avouer aimer ce petit jeu, cette accumulation de frustration qui rendra l'acte en lui même unique. « J’aimerais bien me faire un tatouage, est-ce que tu vas venir avec moi?» Il recule d'un pas, histoire de voir si elle est sérieuse. Les yeux écarquillés, surpris. Il ne trouve pas les mots. Il a du mal à l'imaginer dans un salon. Elle vient accrocher ses dents pour titiller son oreille. « Tu as une idée d’où je devrais le faire. » Il comprend qu'elle est sérieuse. Un sourire sournois mais convaincant sur le visage, il prend sa main dans la sienne. Des tatouages, il en a fait un paquet, ils recouvrent de grandes parties de son corps, alors bien sur qu'il connait les bonnes adresses. « T'es sure de toi ? » demande t-il, un sourcil arqué. Une décision pareille est indélébile, et ce dans tous les sens du terme. « Parce qu'on peut y aller dès maintenant si tu le veux vraiment. » Une autre activité que le sexe en commun. Ce semblant de relation commence à ressembler à un couple. Et cette idée ne déplait pas à Cameron... Mon dieu, qu'est ce qu'elle lui a fait ? Elle a ce pouvoir sur lui. Elle l'a complètement ensorcelé, il dirait oui à n'importe quoi. Il est foutu. C'est loin d'être ce qu'il imaginait pour sa soirée, mais après tout, pourquoi pas ?

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________

I FUCKING LOVE YOU

C'est pas après l'amour qu'on court mais après la passion: Claquer la porte en criant, revenir en pleurant, s'arracher le coeur. Mais c'est pas grave, on aura au moins eu le cran de la vivre cette histoire d'amour fougueuse avec ses grandes envolées et ses redescentes fracassantes.©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cassie Ellis
+ i spend my all life hiding my heart away
≡ messages : 29
≡ arrivée : 30/10/2015
≡ célébrité : sophie turner.

MessageSujet: Re: cause i'll break your heart (cassie) Mer 11 Nov - 4:14

I'LL BREAK YOUR HEART
mettre une citation, des paroles, comme vous préférez. mettre une citation, des paroles, comme vous préférez. mettre une citation, des paroles, comme vous préférez.

Le jeu qu’elle aime. Le corps qu’elle aime retrouver et le palpitant qui ne cesse de s’emporter, de s’emballer lorsqu’elle se trouve près de lui. Les mains qui s’amusent à filer contre la peau, la pulpe des doigts qui commence à connaître la moindre parcelle du corps par cœur. Trop de temps passé entre les murs de son appartement. Trop de temps à fuir la vie qu’elle devrait mener, le mari qu’elle a épousé. « J'aurais plutôt dit primitifs, tu sais, comme les animaux. Ceux qui se battent pour la femelle. Ceux qui imposent leurs droits sur celle qui leur appartient. Sauf que toi, tu n'appartiens à personne. » Un rire qu’elle lâche alors qu’elle lui arrache une fois de plus la cigarette qui traînait entre ses lèvres. « Si tu préfères cette version des faits.» Moquerie dans le fond de sa voix. Ça ne l’importe pas. Ça ne change rien. La soirée a changé quelque chose. Elle sait qu’elle ne devrait pas être là. Elle sait qu’elle devrait foutre le camp, mais elle n’y arrive pas. « C’est vrai que tu ressembles un peu à un singe quand j’y pense bien.» Moquerie dans le fond de la voix et la fumée qu’elle laisse glisser entre ses lèvres.

L’envie qu’elle glisse au creux de l’oreille. Cassie. Elle apprécie les marques sur sa peau à lui, elle aimerait bien en avoir un, mais elle n’a pas la moindre idée de ce qu’elle voudrait faire. Elle ne sait pas. Elle n’y a jamais réellement pensé.
Elle sent les mains de Cameron sur son épaule pour la repousser doucement et son regard vient se poser dans le fond du sien. L’étonnement qu’elle sait y lire et elle vient prendre sa coupe de vin qu’elle avait laissé en plan un instant plus tôt. « T'es sure de toi ? » Les épaules qu’elle hausse alors qu’elle laisse tremper ses lèvres dans le vin bon marché. Une gorgé qui file le long de la gorge. « Parce qu'on peut y aller dès maintenant si tu le veux vraiment. » Un sourcil qui se arque et son regard qui se porte à la montre de marque qui traîne à son poignet. « Maintenant? Il est presque une heure de matin Cameron.» Un rire qu’elle lâche. Une autre gorgée qu’elle avale doucement. « Je n’ai pas la moindre idée de ce que je dois faire en plus, je pense que je devrais prendre un peu de temps pour y penser non? Ça peut attendre quelques jours, je pense. Je ne crois pas que je vais changer d’idée.» Une nouvelle gorgée de son verre qu’elle avale et elle retourne à la cuisine pour laisse sa coupe en plan. Elle a besoin de penser. Elle n’a pas envie de terminer avec n’importe quoi gravée contre sa peau opaline. Elle sait peut-être, mais c’est quelque chose dont elle n’a jamais parlé. Le prénom de son frère, la date de sa mort, qu’elle aimerait écrire quelque part. Elle ne sait pas où. Elle ne sait pas comment. Elle doit y penser ou demander les conseils d’un expert. Elle sait que si c’est ce qu’elle décide de faire, Cameron finira par lui poser des questions et elle n’a pas la moindre idée de si elle trouvera la force de lui parler de l’accident.
Cassie. Elle revient vers lui. « T’es vraiment impulsif.» Un rire qui file entre les lèvres alors qu’elle le contourne pour se diriger vers la chambre. Les doigts qui s’attardent doucement à venir ouvrir la robe qu’elle tient de sa main libre. « Et je veux bien dormir ici.» Elle entre dans la chambre de ce dernier.

_________________

why is so complicated
why is everything with you so complicated why do you make it hard to love you oh I hate it 'cause if you really wanna be alon i will throw my hands up 'Cause baby I tried but everything with you is so complicated oh whybyfantasy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cameron Davis
admin + vous allez adorer me détester.
≡ messages : 220
≡ arrivée : 19/10/2015
≡ célébrité : Dylan Rieder

MessageSujet: Re: cause i'll break your heart (cassie) Jeu 12 Nov - 10:14

I'LL BREAK YOUR HEART
CASSIE ELLIS & CAMERON DAVIS

i'm already broken ✻✻✻ La peau pâle. Les yeux qui le transperce. Les lèvres teintés de carmin. Y'a pas à dire, elle sait se mettre en valeur. L'étudiante connait ses qualités et ses défauts. Elle sait utiliser ses points forts pour mieux régner sur son coeur. Ou alors elle ne se sent même pas compte de l'impact qu'elle a sur lui ? Il en doute, elle est trop habile, trop sournoise pour cela. « Si tu préfères cette version des faits. C’est vrai que tu ressembles un peu à un singe quand j’y pense bien.» Un sourire en coin qui se dessine et le voilà très vite en train d'imiter le singe. « ouhahaha. » Une excuse valable pour s'approcher d'elle et s'y agripper comme un animal.  Les lèvres dont il s'empare sauvagement et qu'il couvre de baisers. Il finit par reculer, stoppant ainsi ses bêtises primaires. Jouer les tarzans, ça va cinq minutes. Heureusement que l'espère humaine à évoluer quand même et dépasser le stade du primate. Plus calme, elle garde son corps contre le sien, elle vient même inonder son cou de baisers suaves et délicats. Puis elle demande. Elle pose une question qui interloque sincèrement le jeune homme d'entretien. Un tatouage ? Elle ? Il ne l'aurait jamais perçu comme une fille voulant marquer sa peau à vie, trop de contraintes. Ceci dit, l'idée l’excite un peu, il se doit de l'admettre. C'est un peu comme si elle voulait entrer dans son monde. Comme si elle laissait entendre qu'ils partageraient autre chose que des nuits torrides. Prend ça dans les dans faux mari. Enfin faux mari... Pas réellement, le contrat est bien là. Peut être même que lui est réellement amoureux de sa femme. Il déglutit, cette idée lui tord l'estomac. « Maintenant? Il est presque une heure de matin Cameron. Je n’ai pas la moindre idée de ce que je dois faire en plus, je pense que je devrais prendre un peu de temps pour y penser non? Ça peut attendre quelques jours, je pense. Je ne crois pas que je vais changer d’idée. » Il rit. Elle risque de se dégonfler si ça prend quelques jours mais après tout, c'est son corps et son idée. Cameron se plie à sa volonté. A n'importe quelle heure de la nuit, il aurait pu l'emmener, un ami à lui, un bon tatoueur fait ça à domicile. Il aurait suffit d'un coup de fil. « Une idée de la signification de ce tatouage ? » Ce qu'elle veut faire. Puisque l'important n'est pas seulement de marquer la peau, c'est d'y donner du sens d'après Cameron. « Et je veux bien dormir ici. » Sa robe qui s'ouvre sous ses yeux ébahis. Ses longs cheveux roux qui la suivent harmonieusement. Son cœur qui s'emporte. Il la regarde s'éloigner en se mordillant à la lèvre. Il se dit qu'il est chanceux. Elle l'a choisit ce soir et c'est finalement tout ce qui importe n'est ce pas ? Sans pouvoir attendre plus longtemps, il vient se positionner juste derrière elle, dos contre torse. L'épaule qu'il caresse avec douceur avant d'y déposer un baiser et retirer la lanière de la robe. Les lèvres du skateur remontent jusqu'à son cou. Cette envie irrépressible de marquer la peau qu'il ne retient plus et ses dents qui mordillent l'orée de sa nuque. Il la force ensuite à faire volte face et se retrouver juste en face de lui. Son souffle se percute au sien quand il vient s'emparer des lèvres de la belle une seconde fois. Cette union parfaite. Jamais il n'a ressenti ça avec une autre. Comme si leurs corps étaient fait l'un pour l'autre. C'est pour ça qu'il en redemande toujours plus, qu'il n'arrive plus à s'en passer. Ni elle, ni lui n'a vraiment l'intention de dormir pour le moment en tout cas.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________

I FUCKING LOVE YOU

C'est pas après l'amour qu'on court mais après la passion: Claquer la porte en criant, revenir en pleurant, s'arracher le coeur. Mais c'est pas grave, on aura au moins eu le cran de la vivre cette histoire d'amour fougueuse avec ses grandes envolées et ses redescentes fracassantes.©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: cause i'll break your heart (cassie)

Revenir en haut Aller en bas

cause i'll break your heart (cassie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» how to break a heart (avery)
» (F) Karen Gillan - Break your heart
» Do you want break my heart again ? | Ilia
» scorpiana ▷ cause when a heart breaks no it don't break even.
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COLD CASE LOVE ♥ :: 03 + MEMPHIS CITY :: South Memphis-