AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ
NOUVEAU PROJET

Partagez|

Skylan | I love hating you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Skylar Miller
+ i spend my all life hiding my heart away
≡ messages : 153
≡ arrivée : 23/08/2015
≡ célébrité : Anna Speckhart

MessageSujet: Skylan | I love hating you Lun 31 Aoû - 21:17


I love hating you
Le coeur a ses raisons que la raison ignore.

Je sortais tout juste de l'université avec mes bouquins en main. J'avais suivi attentivement les cours prenant le temps de bien tout noté, rajoutant quelques couleurs pour donner envie à mon cerveau d'y retenir. J'étais très soignée avec mes cours pour pouvoir réussir mes examens haut la main. A la clé, c'était un avenir tout tracé qui m'attendait et je ne voulais pas ruiner cela. Même si j'aimais mon job au bar, je ne perdais pas de vue mon objectif qui était d'être bibliothécaire. Être au milieu de tous ces livres et pouvoir m'évader, il n'y avait rien de mieux pour moi. En tout cas, je pris ma voiture et rentrai assez rapidement chez moi évitant du mieux possible les bouchons. Ah les heures de pointe, quel calvaire ! Heureusement, en un an, j'avais appris à passer par des petites rues me permettant d'arriver plus vite à la demeure familiale. En arrivant, je me pris une bonne tartine au beurre de cacahuètes trempée dans du café. Le must ultime ! En moins de deux, elle fut engloutie. Je filais ensuite à la douche afin de me préparer pour ma prise de poste qui était à dix neuf heures trente. L'eau coulant sur mon corps nu me procura un instant de détente. Cela me permettait d'enlever toutes ces tensions et me retrouver. Je pouvais penser à plein de choses mais également vider mon esprit me procurant un bien être total. J'aurais pu rester des heures et des heures sous cette eau chaude mais bon, la Terre continuait de tourner et si j'arrivais en retard, j'en connais un qui me sonnerait les cloches. Je sortis donc de mon instant bonheur pour pouvoir m'habiller d'un débardeur noir légèrement décolleté dans le dos et un jean skinny me moulant parfaitement mes courbes. Une tenue simple mais qui avait son effet auprès de la gente masculine. Je laissais mes cheveux détachés, lissés et mis l'accent sur le maquillage des yeux. Un peu de parfum et le tour est joué. Je descendis les escaliers de ma maison, je fis un bisou à mes parents, je tapai dans la main à mon frère en signe de check et je pris la direction du bar où je travaillais.

Arrivée là bas, je saluai tout le personnel. Ils aimaient ma bonne humeur, ma joie de vivre et moi, j'aimais l'ambiance du bar. On y était bien et j'avais été très bien accueillie. Le patron avait été arrangeant pour moi avec mes cours et je ne le remercierai jamais assez pour ça. En même temps, je lui rendais bien puisque je faisais bien mon travail, il n'avait rien à redire sur moi, du moins, pour l'instant. A peine la première minute commencée, je partis dans le bar avec mon plateau et je ramassais les deux-trois verres qui trainaient sur certaines tables. Je pris, par la suite, quelques commandes toujours avec le sourire. Je demandais au barman qui était le groupe qui jouait. Il m'annonça avec un sourire en coin qu'il s'agissait du groupe de Kellan. Il savait que je le détestais et il aimait m'embêter avec ça. Je levais les yeux et soufflai retournant à mes occupations en espérant ne pas croiser le jeune Scott. C'est fou comme ce mec pouvait m'énerver à un point... C'est décidé, ce soir, je lui ferais de sa venue, un enfer... Bon comme d'habitude, je l'avoue mais il le cherchait en même temps. Bref, ça y est, Kellan était dans mes pensées tant que je n'avais pas croisé son regard. Je m'énervais moi même à penser à lui. Tout allait si bien avant que le barman me dise que c'était ce soir qu'il se représentait. Et oui, je travaillais dans son QG malheureusement.

_________________

Love is a game ♥️
byfantasy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kellan Scott
+ i spend my all life hiding my heart away
≡ messages : 184
≡ arrivée : 11/05/2015
≡ célébrité : Vinnie hot Woolston

MessageSujet: Re: Skylan | I love hating you Mar 1 Sep - 0:44

    Deux heures. Deux longues heures que je frappe inlassablement dans le sac, j’ai les jointures douloureuses, mais ce n’est pas grave, je continue d’enchainer les coups. Crochet de gauche, crochet du droit, uppercut … Il faut que j’extériorise, il faut que ça sorte. La voix de ce connard résonne encore dans ma tête. Et j’ai beau frapper, beau imaginer sa tronche à la place du sac de frappe, rien n’y fait, j’ai toujours autant de haine envers lui. Pourtant je fais de la boxe depuis la mort de ma mère, depuis qu’il veut me marier à Eileen. « Eh Mads Max le destructeur, calmes-toi, deux coups supplémentaires et tu me ruines le matos… » Il rattrape le sac pour le stabiliser, rit et me donne une claque sur l’épaule. Al’, le proprio du club, est devenu un ami au fil des années. Le petit surnom qu’il m’a dit m’a toujours fait sourire, c’est en référence à mon deuxième prénom, Maddox. Je tente de faire redescendre la tension dans mon corps, secoue les bras, les épaules, détend les doigts. Je suis en sueur. Dans quelques heures je dois rejoindre le groupe au bar, Pete nous attend pour notre concert de la semaine. Ca fait maintenant dix ans que nous avons élu domicile dans son bar, c’est là que nous avons fait nos premiers pas sur scène, il nous a vu grandir, nous a soutenu et a toujours tout fait pour que nous réussissions. Mais faut dire qu’aujourd’hui, il nous bénit de venir jouer dans son bar chaque semaine, ça lui garantit une sacrée rentrée d’argent, et même pour les serveuses, c’est tout bénéf. Les serveuses … Skylar… Non. Je ne dois pas penser à elle. Je ne veux pas penser à elle. Elle et son regard noir, elle et ses lèvres pulpeuses dans lesquelles je voudrais mordre. Saleté.

    « Bouge ton cul, on t’attend. » Jude et sa délicatesse. J’écrase ma clope dans le cendrier posé sur la table de la terrasse. J’empeste le chien crevé et je suis exténué. Une douche bien froide devrait me revigorer. Mais j’ai l’esprit agité. Il est embrouillé. J’ai la tête à l’envers à cause de plusieurs choses. Premièrement mon père, cet enfoiré de première qui ne pense qu’à sa putain de gueule, puis il y a cette chanson sur laquelle je bloque. Je n’ai pas trouvé le bon feeling. Je n’ai pas commencé par le bon endroit, je le sais, mais je rechigne à tout effacer pour tout recommencer. Puis il y a Summer et Jude. Elle sera là ce soir, comme à chaque fois, à nous supporter, à nous regarder nous démener sur scène, ou plutôt elle aura les yeux rivés sur Jude qui n’en fera qu’à sa tête. Sans oublier cette serveuse qui me rend dingue. Jamais aucune femme n’a réussi à me faire tourner la tête comme elle fait, et je dois tout faire pour me la sortir du crâne, ce n’est pas demain la veille qu’une femme réussira à me retourner le cerveau.

    Je suis propre, j’ai enfilé un tee-shirt gris sombre et mon éternel jean noir, mes cheveux gouttent sur ma nuque, ça me rafraîchi. La nuit est chaude, le temps est lourd, j’ai l’impression de suffoquer, mais je sais que ce n’est qu’une réaction dû à toute la haine qui sommeille en moi. Je suis parfumé, j’ai mis du déo, j’ai ma guitare sur le dos, mes clés, mon portable. On peut y aller. Le groupe m’attend déjà. Lorsque je franchis la porte du bar, de ma deuxième maison, l’odeur m’enveloppe immédiatement, ce mélange de bière, d’alcool fort, de transpiration et de parfums divers et variés. Cet endroit en a vu défiler du monde et je me dis que malgré les années, nous sommes toujours là, toujours à la même table – qui n’est d’ailleurs jamais occupée par quelqu’un d’autre que nous. Je n’ai pas le temps de balayer la pièce du regard, que mes yeux se posent directement sur une chevelure noir de jais. Je pourrais reconnaitre Skylar parmi des milliers de femmes. Elle a ses courbes que les autres n’ont pas, cette façon de se déplacer qui me met au garde-à-vous, ce petit déhanchement lorsqu’elle slalome entre les clients. Merde. Kellan. Déconne pas. T’as tenté avec elle. Oublie-la. Elle ne t’apprécie pas.

    Je me focalise sur notre table, j’entends déjà les beuglements de mes amis, de mes frères. Summer n’est pas encore là, il n’y a d’ailleurs pas encore beaucoup de monde. Nous ne montons sur scène que dans deux heures mais nous apprécions toujours de nous retrouver pour lâcher la pression, pour vivre le moment à fond une fois que nous serons sur scène. « Qu’est-ce-que tu branlais Kell’ ? » Me hurle Luke tout en me frappant les abdos, notre batteur a toujours eu cette façon de s’exprimer, simple, crue, certes, mais il va droit au but, ne s’emmerde pas avec des formes de phrases merdiques. « L’autre connard m’a encore appelé pour parler du mariage… » Mes amis ont toujours été au courant pour ce foutu arrangement entre ma famille et leurs meilleurs amis. Tous les visages se ferment. Merde, j’voulais pas tuer l’ambiance. Jude me regarde, il me sonde, il sait parfaitement comment j’ai dû réagir : « Et t’es allé boxer un peu ? Ca ta fait du bien ? » Je hausse les épaules. Ca me fait du bien, certes, mais je ne suis jamais pleinement libéré de mes démons. Soudain notre guitariste se penche vers moi et me lance, tout sourire : « Tu d’vrais aller chercher à boire mec, on se dessèche… On t’a attendu pour commander. Puis y’a blackcat au bar, dépêche-toi… » Je me lève à contre cœur, un doigt d’honneur destiné à mon pote : « Enfoiré. » Hilare sur sa chaise, il ne prête même pas attention à mon insulte. Tout le monde rit sous cape tandis que je m’approche du bar. Elle est là. « Salut. Une tournée s’il te plait, pour la table… » Elle sait ce que nous buvons, des bières pour certains, un verre de whisky pour moi. Je ne fais plus d’effort, plus de charme. Elle y est insensible, à quoi bon ?!

_________________


Pistols at down
Hear the wind calling me to leave this place. Yet here we are standing ground face to face. This burning sky witnessed the greatest of love. Now it waits patiently to draw from out blood. The time has come to show and prove or be one. With all you thought you knew, coming undone. Is that you reaching or you wanting to run? Stand down or show down, baby let's get this done! byfantasy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Skylar Miller
+ i spend my all life hiding my heart away
≡ messages : 153
≡ arrivée : 23/08/2015
≡ célébrité : Anna Speckhart

MessageSujet: Re: Skylan | I love hating you Jeu 3 Sep - 20:42


I love hating you
Le coeur a ses raisons que la raison ignore.

L
e barman aurait pu me dire qu'il y avait un groupe lambda qui venait et non celui de Kellan. Maintenant, j'étais stressée à chaque fois que la porte du bar s'ouvrait. Pourtant, je n'avais pas de quoi me mettre dans toutes ces émotions pour un dragueur fini et prétentieux comme il était. C'est vrai, dès la première fois, j'avais bien vu qu'il aimait avoir l'attention de toutes les filles. En parlant d'elles, elles étaient hystériques en voyant le groupe et surtout lui. A chaque fois, ça m'énervait à un point. J'aimerais tellement être ailleurs lorsque ça se produit. Elles sont tellement aveuglées par le chanteur et non pas par l'homme qui se cache derrière sa guitare. Au fond, il ne devait pas être si méchant que ça, enfin je crois. A vrai dire, je n'avais jamais appris à le connaitre tout simplement parce que son personnage ne m'intéressait pas. Tout cela, c'était ce que je pensais mais au fond de moi, c'était bien plus compliqué. Oui, j'aimais sa présence... J'attendais avec impatience que son groupe se produise lorsque je travaillais. Enfin ça, je ne le reconnaitrais jamais, je préférais encore me faire chatouiller les pieds jusqu'à en avoir mal aux abdos. Je l'entendrais se vanter à des kilomètres ajoutant une autre groupie à sa liste. Non merci ! C'est bon, il avait déjà du mal à faire rentrer ses chevilles par la porte du bar.

Bon, c'est pas tout mais je travaillais. Je secouais la tête, tentant de ne penser à rien d'autres qu'aux clients à servir. Je zigzaguais entre les tables, entre les chaises, évitant les sacs des demoiselles par terre et surtout, j'évitais de poser mon regard sur la porte du bar. Je n'allais pas zieuter tout le temps cette porte. J'allais devenir dingue à force. J'avais servi mon dernier client et je m'étais mis derrière le bar à guetter si un des clients n'avait pas fini son verre ou s'il souhaitait être resservi. Je misais mon service sur la bonne humeur et la réactivité. Des clients contents étaient des clients qui revenaient, mon patron me l'avait toujours dit. Le bar marchait plutôt bien et avait une bonne réputation et il souhaitait la garder, ce qui était absolument normal.

Le temps de l'attente, je regardais vite fait mon portable pour découvrir mes notifications. Bien sur, j'y regardais à l'abri des regards des clients et surtout du patron... lorsque Kellan m'interpela. Je sursautai, mon coeur battant la chamade par la surprise et également par sa présence si soudaine. Je n'avais même pas fait attention qu'il était déjà là pourtant, leur arrivée n'était pas discrète à chaque fois. Putain tu m'as fait peur ! Préviens la prochaine fois ! Non mais Skylar ! Je pouvais être bête des fois. J'étais serveuse, c'était absolument normal qu'il m'interpelle sans forcément prévenir. C'était de sa faute à lui aussi. Je rangeais le plus rapidement possible mon portable et je me mis derrière la machine distribuant les bières pressions. Je te fais ça, tu peux aller voir tes petits copains, je t'y apporterai. Je n'allais pas supporter sa présence... Je ne savais même pas quoi lui dire. Ou si, je savais quoi lui dire mais ce n'était pas très gentil. Tu n'as pas tes groupies qui t'attendent d'ailleurs ? Bizarre... Je lui disais cela sur un ton vraiment sarcastique. Je comptais bien l'embêter une fois de plus ce soir pour qu'il redescende de son petit nuage bien tranquille.

_________________

Love is a game ♥️
byfantasy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kellan Scott
+ i spend my all life hiding my heart away
≡ messages : 184
≡ arrivée : 11/05/2015
≡ célébrité : Vinnie hot Woolston

MessageSujet: Re: Skylan | I love hating you Mer 7 Oct - 23:44


I love hating you
Le coeur a ses raisons que la raison ignore.

E
lle sursaute, elle ne s’attendait pas à me voir approcher, elle ne s’attendait surement pas à ce que ce soit moi qui vienne prendre commande. J’ai voulu mettre de la distance, faire comme si elle n’était rien, mais elle m’obsède, son comportement me rend dingue. J’ai envie de tout faire pour l’intéresser mais à la fois de l’envoyer chier. C’est la première fois que je ressens ce genre de choses pour une fille. C’est toujours si facile pour moi avec elles, que lorsqu’une me résiste, je me sens comme … comme un enfant qui n’a plus l’attention qu’il demande. J’ai envie d’hurler, de la secouer dans tous les sens pour qu’elle me « remarque » mais je sais qu’elle m’a vu. « Putain tu m'as fait peur ! Préviens la prochaine fois ! » Son sursaut me fit sourire, ce genre de petit rictus qui déforme un coin de ma bouche, mais je ne lui montre pas. J’hausse les épaules en détournant le regard vers le barman : « Salut Mec ! » Il s’approche du bar, on se fait une poignée de main : « Tu vas bien mon pote ? Vous montez ce soir ? » Il lâche ma main et je m’accoude au bar : « C’était pas prévu, mais j’pense qu’on ira pour une petite cession… » Je jette un rapide coup d’œil à  Skylar. Elle s’affole, range précipitamment son téléphone et se positionne derrière la tireuse à bière. Elle saisit rapidement deux verres, on dirait presque que ses mains sont tremblantes mais je ne lui fais aucune remarque. Soudain, sa voix se fait entendre : « Je te fais ça, tu peux aller voir tes petits copains, je t'y apporterai. » Mes petits copains … Je me crispe. J’ai envie de lui rétorquer que ce ne sont pas mes petits copains. Elle a cette façon de parler de mon groupe avec dédain, comme si nous étions la pire denrée sur Terre. Je serre et desserre les poings : « C’est bon, j’vais attendre. » Je suis légèrement sec dans ma réponse, j’en ai conscience, mais si elle se comportait autrement avec moi, j’aurais tout le plaisir du monde à lui parler avec un ton, disons, sensuel. « Pas de bière pour moi s’il te plait. Sers moi un whisky double. » Je suis pas d’humeur ce soir.

D’un rapide coup d’œil je vis un groupe de filles entrer dans le bar, je me tournais légèrement vers la porte afin d’avoir une meilleure vue sur le petit troupeau qui beuglait. Mais je ne me sentais pas. Comme si quelque chose ne tournait pas rond chez moi. Cette sensation étrange était apparue à partir du moment où Skylar avait commencé à jeter son venin sur moi. Cette fille n’avait pas besoin d’user de mots pour m’envoyer chier, rien que son regard m’informait de ces pensées, de ce qu’elle pensait de moi. J’allais avoir besoin de détente. « Tu n'as pas tes groupies qui t'attendent d'ailleurs ? Bizarre... »  Son air sarcastique me fit siffler entre mes dents. « C’est parce qu’il est encore tôt… Mais regarde, il y a de beaux petits lots qui viennent d’arriver… » lui dis-je en me tournant vers le groupe de fille brailleuses qui venaient de s’installer à la table à côté de la nôtre. Avec elle, impossible de me contrôler, j’avais toujours besoin de répondre ce genre de phrase de macho. Puis j’eu envie de lui demander si elle était jalouse, mais l’entente de mon prénom balancer à travers la salle me fit tourner la tête. Qu’est-ce qu’ils me voulaient encore ces péquenauds ?

Pile au moment où je me retournais pour voir ce que mes potes me voulaient, une nana, ou plutôt un boulet de canon, me percuta le torse violemment, me faisant expulser tout l’air se trouvant dans mes poumons. La blonde vacilla sur ses talons de 12cm et je le retins in extremis par les épaules avant qu’elle ne s’étale par terre. Elle papillonna quelques secondes avant de me balayer du regard, puis ses yeux s’arrêtèrent sur mon torse et c’est alors que je sentis, tout d’abord l’odeur nauséabonde du Get 27 et ensuite l’humidité de l’alcool traverser le tissu. « Oh mon dieu, je suis trop désolée … Je voulais juste me poser à côté de toi, mais tu t’es retourné d’un coup et … Han ton tee-shirt blanc … Il est tout tâché ! » Sans blague ? Maintenant que t’as vidé ton verre sur mon haut, c’est un peu normal … Elle porta une main manucurée à sa bouche, en une expression horrifiée. Je ne pris même pas la peine de baisser les yeux sur mon torse. Je la lâchais aussitôt et me tournais vers Skylar tout en prenant le bas de mon tee-shirt entre les doigts : « y’a pas des Tshirt de serveur qui traine dans la remise ? »  Lui demandais-je avant de retirer mon haut. L’alcool avait eu le temps de traverser la barrière de tissu et imprégné ma peau en une énorme tâche verte et collante. D’ordinaire, ça aurait pu être un jeu avec une de mes conquêtes. J’aurais pu entrainer cette blonde dans les chiottes pour l’obliger à me lécher le torse pour réparer sa bêtise, pour on aurait continué avec une bonne partie de baise, mais pas ce soir. « Héé mec, normalement t’attend d’être sur scène pour te dépoiler, t’es chaud ce soir … » Je ne me retournais même pas et offrit à mon pote mon plus beau majeure, gardant le regard fixé sur Skylar.

_________________


Pistols at down
Hear the wind calling me to leave this place. Yet here we are standing ground face to face. This burning sky witnessed the greatest of love. Now it waits patiently to draw from out blood. The time has come to show and prove or be one. With all you thought you knew, coming undone. Is that you reaching or you wanting to run? Stand down or show down, baby let's get this done! byfantasy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Skylar Miller
+ i spend my all life hiding my heart away
≡ messages : 153
≡ arrivée : 23/08/2015
≡ célébrité : Anna Speckhart

MessageSujet: Re: Skylan | I love hating you Lun 19 Oct - 19:58


I love hating you
Le coeur a ses raisons que la raison ignore.

J
e ne m'attendais pas à voir Kellan en face de moi cette fois ci. J'étais tranquillement sur mon téléphone lorsqu'il me passa une commande. Je sursautai alors surprise de le voir en face de moi. Il haussa simplement les épaules et salua le barman, mon collègue. Pendant ce temps, j'en profitais pour ranger mon portable et lui préparer sa bière. Je lui signalai qu'il pouvait rejoindre "ses petits copains" en attendant que j'y prépare. Par "petits copains", j'entendais son groupe. J'adorais la musique qu'ils faisaient, ils étaient vraiment doués mais tous ne se prenaient vraiment pas pour de la merde. Ils savaient qu'ils avaient les filles à leurs pieds et le pire était Kellan. Il m'énervait à un point, il était tellement prétentieux et tellement arrogant... mais aussi tellement craquant. Rha ! J'en pouvais plus de ces sentiments contraires que je ressentais vis à vis de lui et je préférais ignorer les bons. En tout cas, il avait l'air de l'avoir mal pris que je lui dise d'aller voir ses petits copains. J'étais tellement en pression en sa présence. J'avais l'impression qu'il observait mes moindres faits et gestes en me regardant de haut. Mmh. Lui dis je simplement tandis que je remplissais chaque verre de la bière pression. Alors que j'avançais rapidement dans le remplissage des verres, Kellan me demanda un whisky double. Oh, monsieur n'allait pas bien ce soir ? Ok, t'as besoin d'un remontant avant de monter sur scène ? Je lui dis cela d'un ton sarcastique pour me foutre un peu de lui. Je savais que ça le piquerait dans son égo, il ne fallait pas grand chose avec lui aussi.

C'est alors qu'un atroupement de femmes fit son entrée dans le bar. Je ne les regardais pas elle, mon regard se porta plutôt sur Kellan qui les matait. Encore. D'ailleurs, lorsque je le piquai un peu sur les groupies, il me répondit de suite à propos du groupe de filles. Je levais les yeux au ciel, lasse d'entendre le macho parler. C'était vraiment un idiot avec les femmes, comment pouvaient elles toutes tomber dans son panneau du rockeur ? Franchement, c'était tellement cliché. Tu parles ! Il faut juste qu'elles aient une paire de miches et un vagin pour qu'elles t'intéressent. Ce qu'elles avaient dans le crâne, Kellan s'en fichait. Pour lui, il n'y avait que le fait qu'elles soient des belles femmes avec une grosse paire de seins qui l'intéressaient. Enfin, c'était ma vision des situations auxquelles j'étais spectatrice, comme d'habitude, dans ce bar.

En parlant de spectatrice, une scène arrivant gros comme une maison m'exaspéra. Une femme fit exprès de rentrer dans Kellan pour pouvoir lui adresser la parole. C'était évident qu'elle avait tout calculé pour renverser son verre sur son tee shirt. La fille jouait la comédie tellement mal que ça m'énervait. Tout m'énervait ce soir mais là, c'était la cerise sur le gâteau avec cette blonde écervelée. J'étais prête à quitter le bar pour apporter directement les boissons à la table du groupe lorsque Kellan m'interpela me demandant si je n'avais pas des tee shirts de serveurs qui trainaient. Hm laisse moi aller voir. Viens avec moi si tu veux. Et Scott enleva son tee shirt. Non mais encore plus ! Certes, il avait un corps magnifique, bien dessiné, digne d'un mannequin mais non, non et non. Il n'avait pas le droit de faire ça. En plus la blonde ne faisait que baver devant lui. Ses potes en rajoutèrent une couche et il leur répondit par un majeur. J'étais prête à l'accompagner avec ce geste mais je me retins. Bon tu viens oui ou non ? La réserve se trouvait dans une salle derrière le bar. Kellan connaissait le bar comme sa poche avant de venir donc il n'aurait pas de mal pour trouver le chemin pour me rejoindre. Je toisais alors la blonde du regard tellement elle m'horripilait.[/i][/i]

_________________

Love is a game ♥️
byfantasy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kellan Scott
+ i spend my all life hiding my heart away
≡ messages : 184
≡ arrivée : 11/05/2015
≡ célébrité : Vinnie hot Woolston

MessageSujet: Re: Skylan | I love hating you Ven 27 Nov - 23:28


I love hating you
Le coeur a ses raisons que la raison ignore.

I
l ne fallait pas que je prête attention à Skylar, pourtant elle était là, juste de l’autre côté du bar et j’avais envie que d’une seule chose … Sa petite réflexion me rappela à la réalité : « Ok, t'as besoin d'un remontant avant de monter sur scène ? » Je haussais les sourcils comme pour lui signifier qu’elle ne connaissait rien de moi et que sa petite remarque ne m’atteignait absolument pas. Je n’avais jamais, au grand jamais, eu peur de monter sur scène bien au contraire, je bouillonnais d’impatience de l’intérieur, j’étais à l’endroit même où je devais être, c’était comme si j’étais de nouveau en vie lorsque je posais un pied sur ce sol noir et rugueux. Mais Skylar ne connaissait rien de moi et tout ce qu’elle voyait c’était ce que je voulais bien montrer au reste du monde : c’est-à-dire un bon gros connard qui se servait des filles pour soulager ses pulsions.

En parlant de filles, une horde de femelles qui semblaient vouloir s’éclater toute la nuit fit son apparition dans la salle. Il y avait déjà beaucoup de vacarme et les cris aigus qu’elles poussèrent en entrant rajoutèrent des décibels. Je détestais les jacasseuses, pourtant j’avais pour habitudes de rentrer le soir avec l’une d’elles … Je fis une petite remarque à Skylar concernant les « petits lots » qui venaient d’arriver. Elle ne manqua pas de me faire une réponse dont seule elle avait la recette : «Tu parles ! Il faut juste qu'elles aient une paire de miches et un vagin pour qu'elles t'intéressent. » j’éclatais de rire tout en secouant la tête. Elle savait parler aux hommes, ou plutôt, elle savait me parler car je savais que j’étais le seul avec qui elle était imbuvable, c’était donc pour moi une tare quotidienne. Elle me haissait, je le voyais dans ses yeux, le dégout dégoulinait de ses yeux, suintait par tous les pores de sa peau, mais je ne savais pas réellement pourquoi.

Mais un événement me coupa dans mes pensées et en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, je me retrouvais trempé et imbibé d’alcool vert et odorant. Je retirais rapidement mon tee-shirt avant qu’il ne colle à ma peau, tout en demandant à la jolie serveuse à la langue de vipère si elle n’avait pas un tee-shirt de rechange – non pas que ça me dérange de faire le show à moitié nu, mais je savais que le patron du bar ne supportait pas que les clients enlèvent leur haut – ça pouvait vite dégénérer et je comprenais parfaitement sa règle. Skylar me détailla avant de se retourner, son air agacé plaqué sur le visage : « Hm laisse-moi aller voir. Viens avec moi si tu veux. » elle lança un regard noir à mes potes tandis que je leur répondais d’un beau majeure. Puis tandis qu’elle m’attendait près de la porte menant aux parties privées, son regard se riva à la blonde empotée et j’eu l’impression qu’elle lui infligeait les pires sévices. Je pouvais lire sur son visage qu’elle était en train de l’expédier mentalement dans les feux de l’enfer. Un petit sourire se plaqua sur mon visage. « Bon tu viens oui ou non ? » je ne pus empêcher mes lèvres de s’étirer un peu plus. « Eh j’arrive beauté … t’es pressée de te retrouver dans la réserve avec moi ? » lui répondis-je, accompagnant ma réplique d’un regard lubrique.

Elle passa devant moi et je refermais la porte après moi. Nous étions seuls. Plus qu’elle et moi. Ça ne m’aurait jamais déplu de me retrouver seul, dans la réserve, avec ce genre de fille, mais malgré ses formes généreuses, sont regard gris qui m’électrisait, je ne pouvais définitivement pas tenter quoi que ce soit avec une fille qui me détestait au plus haut point. « J’peux me démerder tout seul, tu sais … » lui lançais-je tout de même.

_________________


Pistols at down
Hear the wind calling me to leave this place. Yet here we are standing ground face to face. This burning sky witnessed the greatest of love. Now it waits patiently to draw from out blood. The time has come to show and prove or be one. With all you thought you knew, coming undone. Is that you reaching or you wanting to run? Stand down or show down, baby let's get this done! byfantasy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Skylar Miller
+ i spend my all life hiding my heart away
≡ messages : 153
≡ arrivée : 23/08/2015
≡ célébrité : Anna Speckhart

MessageSujet: Re: Skylan | I love hating you Jeu 10 Déc - 18:25


I love hating you
Le coeur a ses raisons que la raison ignore.

K
ellan éclata de rire lorsque je lui dis que tout ce qui l'intéressait portait une paire de miches et un vagin. Je ne voyais pas ce qui était drôle puisque c'était la vérité. Il faisait tout pour m'agacer et ça marchait en plus de ça. Qu'il aille rejoindre ce lot de gonzesses sans cervelle, je m'en fichais royalement... Du moins, c'était ce que je croyais. Intérieurement, il en était tout autre. Cela m'horripilait de le voir avec d'autres femmes surtout celles sans capacitié intellectuelle. Enfin bon, il faisait bien ce qu'il voulait, après tout, il n'avait aucun compte à me rendre. En attendant, je l'embêtais un peu, ça me passait le temps.

Ensuite, une de ces femmes s'était rapprochée de Kellan et lui renversa de l'alcool vert sur son tee shirt, comme si elle ne l'avait pas fait exprès. J'étais persuadée que si, qu'elle trouvait juste un prétexte pour lui parler. Décidément ce soir, il y avait la horde de groupies qui m'exaspérait. Kellan fit le beau goss en enlevant son tee shirt, montrant ses belles tablettes de chocolat à tout le monde tandis qu'il faisait semblant d'être dégoûté d'avoir ruiné son tee shirt. Il me demanda juste après si je n'avais pas un haut à lui prêter que je pourrais trouver dans la réserve. Il fallait que j'aille voir, j'avais peut être un tee shirt publicité du bar. Je lui proposais alors de m'accompagner pour que je puisse lui donner. Mais Kellan prit son temps, se faisant désirer une nouvelle fois. Je regardais la blonde avec des yeux revolvers tellement elle était pitoyable. Je pourrais la descendre sur place tellement elle m'énervait de part ses comportements. J'interpelais Kellan pour savoir quand il allait venir. Je n'avais pas toute la nuit devant moi non plus. Et j'avais autre chose à faire aussi. Bien sur, il s'amusa à me dire que j'avais hâte de me retrouver en tête à tête avec lui, me surnommant "Beauté". Je secouai la tête en soufflant. Crois ce que tu veux mais en attendant tu veux rester ici pour montrer à tes pimbêches tes abdos ? Il n'était pas croyable celui là.

J'entrais alors dans la réserve suivie de Kellan. J'arpentais les différents placards pour trouver un carton plein de tee shirts avec la marque du bar. Mais je n'arrivais pas à mettre la main dessus. Le musicien me dit alors qu'il pouvait se débrouiller tout seul. Ah oui ?! J'arrêtais tous mes gestes et le regardais, les poings sur les hanches. Bah vas y, cherche toi un tee shirt. S'il voulait se débrouiller tout seul bah qu'il trouve lui même un truc à se mettre sur le dos. Je l'aidais pour une fois et voilà comment il me remerciait.

_________________

Love is a game ♥️
byfantasy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kellan Scott
+ i spend my all life hiding my heart away
≡ messages : 184
≡ arrivée : 11/05/2015
≡ célébrité : Vinnie hot Woolston

MessageSujet: Re: Skylan | I love hating you Lun 21 Déc - 13:33


I love hating you
Le coeur a ses raisons que la raison ignore.

S
a démarche chaloupée me rend toute chose et je dois me faire violence pour pouvoir relever les yeux de ses hanches qui se balancent de gauche à droite. Je tente de détendre l’atmosphère en lui demandant si elle est si pressée que ça de se retrouver avec moi dans la réserve. « Crois ce que tu veux mais en attendant tu veux rester ici pour montrer à tes pimbêches tes abdos ? » Je m’étrangle de rire et marche rapidement pour pratiquement lui coller au cul.

Ayant l’impression de la faire clairement chier, je lui fis remarquer que je pouvais me démerder tout seul puisque visiblement elle préférait brûler en enfer plutôt que d’être là avec moi, enfermée dans cette réserve sombre. Alors qu’elle cherchait sur toutes les étagères à la recherche d’un carton contenant des tee-shirt, elle cessa soudain toute activité :  « Ah oui ?! Bah vas y, cherche toi un tee shirt. » me lança-t-elle avec son air dédaigneux, me toisant de haut en bas. Je croise les bras sur mon torse, contractant mes pectoraux et lui lançais un regard dépité. Pourquoi devait-elle toujours agir comme une enfant lorsqu’elle s’adressait à moi ? Je fis quelques pas en avant et laissais retomber mes bras. En passant près d’elle, je me penchais vers elle, mes lèvres effleurant presque son oreille : « T’as toujours été autant coincée du cul Skylar ? » Je lui demande de ma voix grave, légèrement provocateur sur les bords. Je la dépassais pour me retrouver devant une étagère, je commençais à fouiller dans les cartons, sans grande réussite. La réserve était pleine à craquer de dizaines de cartons empilés là depuis des années. J’allais mettre une éternité à trouver quelque chose à me mettre sur le dos, surtout maintenant que la belle brune derrière mois avait décidé de faire sa tête de cochon. Une véritable enfant. Je secouais la tête, n’en croyant pas les yeux. Pourquoi fallait-il toujours qu’elle réagisse comme ça lorsque je lui demandais quelque chose ? A croire que tout ce qu’elle voulait c’était me rendre la vie infernale.

Je me retournais d’un coup vers elle pour lui faire face : « Qu’est-ce-que je t’ai fait concrètement Skylar ? » J’avais réellement besoin de comprendre ce qu’elle avait contre moi. Certes j’adorais l’emmerder tout simplement pour la voir enrager mais au bout d’un moment ça devenait lourd. Alors j’avais vraiment besoin de comprendre le pourquoi de cette haine qu’elle me vouait. Elle n’avait peut-être aucune raison ou alors une multitude et je n’allais surement pas adorer entendre ça mais ça me dérangeait. Je n’avais pas l’habitude de faire fuir les filles, ou plutôt de les rendre si venimeuse envers moi. Mon portable vibra dans ma poche mais je n’y prêtais pas attention, bien trop occupé à attendre la réponse de Skylab. Mon regard plongé dans le sien, je patientais, les mâchoires serrées. Alors, que me reprochait-elle ?

_________________


Pistols at down
Hear the wind calling me to leave this place. Yet here we are standing ground face to face. This burning sky witnessed the greatest of love. Now it waits patiently to draw from out blood. The time has come to show and prove or be one. With all you thought you knew, coming undone. Is that you reaching or you wanting to run? Stand down or show down, baby let's get this done! byfantasy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Skylan | I love hating you

Revenir en haut Aller en bas

Skylan | I love hating you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» You're Going To Love Hating Me - Samuel Steevenson
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Mangas-Love RPG ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COLD CASE LOVE ♥ :: 03 + MEMPHIS CITY :: Downtown, Mud Island-